L'année de la Foi continue


En ces temps où s'annoncent la rentrée scolaire et la rentrée des catéchistes, il est bon de se rappeler les exigences de l'année de la Foi. Relisons ce que le pape François écrivait en octobre 2012 à son diocèse de Buenos alors qu'il en était archevêque. Le cardinal Bergoglio évoquait les défis de cette année de la Foi :

Découvrir  (…) que la triste réalité peut changer et doit changer.

Ne pas avoir honte d'avoir un cœur d'enfant (…) vivre dans l'espérance.

Demander les sentiments du Christ Jésus (Ph 2,5) en faisant l'expérience d'une façon nouvelle de penser, de communiquer …

Agiravoir confiance dans l'Esprit-Saint (…) penser ce qui est nouveau, apporter du nouveau, créer du nouveau en mêlant à la pâte de la vie le nouveau levain de la justice et de la sainteté (1Co 5,8).

Reconnaître que chaque fois qu'une femme met un enfant au monde, on continue à parier sur la vie et sur l'avenir...

Lutter pour la liberté et la coexistence, marcher humblement avec notre Dieu (Michée 6,8).

Transformer nos attitudes, nos façons d'être, nos règles de vie...

Pardonner, savoir arracher un sourire (…) se soucier de la fragilité des plus faibles (Mt 24,40).

Célébrer la vie, se laisser transformer parce que nous sommes devenus un avec Jésus à la table de l'eucharistie...

. Être une Église aux portes ouvertes non seulement pour accueillir mais pour sortir et remplir les rues et la vie des hommes et des femmes de notre temps par l'Évangile.

Accepter la nouveauté de la vie de Jésus-Christ ressuscité dans notre pauvre chair pour en faire un signe de la vie nouvelle.

Ajouter un commentaire