La clef de la Paix selon le Pape François

habemus-papam.jpg

Devant les souffrances endurées par un grand nombre de populations, face aux guerres, aux actes terroristes, aux foyers de tensions … que ce soit en Syrie, en Égypte, au Mali, au Nigeria, en République Centrafricaine, en R D Congo, en Palestine, en Irak ou en Corée … les responsables des Églises chrétiennes multiplient leurs appels à la négociation, à la recherche de solutions politiques, au dialogue. Le Pape François ne ménage pas sa peine tant par ses appels que par des actions diplomatiques.

Peu après son élection, à la fête de Pâques, le pape évoquait l'entrée de « la Syrie bien-aimée » dans une troisième année d'un conflit devenu guerre civile : "Que de sang a été versé ! Et que de souffrances devront encore être infligées avant qu'on réussisse à trouver une solution politique à la crise ?", a-t-il demandé. Et à propos du conflit Israëlo-Palestinien le Saint Père priait pour que les parties empruntent : « la route de la concorde, pour mettre fin à un conflit qui dure désormais depuis trop de temps ».

Le dimanche 2 juin, célébrant une messe en présence de parents de soldats italiens tués en Afghanistan et de blessés de guerre, il disait : « La guerre est le suicide de l’humanité parce qu’elle tue le cœur et tue l’amour ».

Récemment, le 21 août, s'adressant à 200 étudiants japonais et à leurs professeurs, le Pape François présentait le dialogue comme « une aventure tellement belle ! » : « Et vous savez quoi ? Un tel dialogue, c’est cela qui fait la paix… Le repli sur nous peut engendrer incompréhensions et luttes. Toutes les guerres, toutes les luttes, tous les problèmes qui ne se résolvent pas, sont dus à un manque de dialogue » Et le pape de conclure, comme un appel lancé à tous les hommes : « Quand il y a un problème : dialogue ! C’est cela qui fait la paix ! ».

Nous le savons très bien que la clef de la Paix est le dialogue, c'est un exercice quotidien qu'il faudrait pratiquer en famille, à l'école, au travail, dans nos associations, en politique... une habitude à prendre pour assurer la paix sociale et la paix mondiale.

Ajouter un commentaire