Les réseaux sociaux, instrument d'évangélisation et facteur de développement

 internet-explorer-earth-4030.jpgA l'occasion de la 47ème journée mondiale des Communications sociales Benoît XVI a porté l'attention de tous les communicants chrétiens sur l'usage des réseaux sociaux.

 « Le défi que les réseaux sociaux doivent affronter est d'être effectivement inclusif : alors ils bénéficieront de la pleine participation des croyants qui souhaitent partager le message de Jésus et les valeurs de la dignité humaine promues dans son enseignement. En fait, les croyants ont de plus en plus ce sentiment que si la Bonne Nouvelle n'est pas connue aussi dans l'environnement numérique, elle pourrait être absente de l'expérience d'un grand nombre pour qui cet espace existentiel est important ».

C'est le thème retenu pou cette journée : « Réseaux Sociaux: portes de vérité et de foi ; nouveaux espaces pour l'évangélisation ».

Après avoir mis en évidence que « le développement des réseaux sociaux exige de l'engagement » et que « la culture des réseaux sociaux et les changements dans les formes et les styles de communication, posent des défis importants à ceux qui veulent parler de vérité et de valeurs », le Pape-émérite poursuit : « la capacité d'utiliser les nouveaux langages est requise non pas tant pour être à la mode du temps, mais justement pour permettre à l'infinie richesse de l'Évangile de trouver des formes d'expression qui soient en mesure d'atteindre les esprits et les coeurs de tous ».

Le Message met enfin en évidence le fait que les réseaux sociaux peuvent également être un facteur de développement humain : « Par exemple, dans certains contextes géographiques et culturels où les chrétiens se sentent isolés, les réseaux sociaux peuvent renforcer le sentiment de leur unité effective avec la communauté universelle des croyants. Les réseaux facilitent le partage des ressources spirituelles et liturgiques, rendant les personnes capables de prier avec un sens revigoré de proximité avec ceux qui professent la même foi ».

Dans notre diocèse de Papeete, véritable continent aquatique, nous mesurons l'importance et l'intérêt que représentent les réseaux sociaux pour relier entre eux les fidèles. Encore faut-il les utiliser avec discernement ! Par exemple, avoir l'honnêteté de ne diffuser que des informations vérifiées !

                                                                                                                 D.S

Ajouter un commentaire