CONSEILS AUX SERVANTS DE MESSE

Servantsmesse

   Bien souvent, les servants d’autel demandent des sessions de formation pour parfaire leurs connaissances liturgiques, d’autres au contraire, s’interrogent sur la réelle nécessité de leur service au sein de leur paroisse, au regard des propos malveillants qui sont tenus à leur égard. Les quelques lignes qui suivent, servent à les encourager à être fidèle à leur service quelque soit la situation qu’ils rencontreront. Les papes ont toujours eu une attention particulière pour les servants de messe et leur prodiguaient de nombreux conseils.

   Entre autres, Benoît XVI s’adressait à eux en disant : « Si vous accomplissez votre service du plus profond de votre cœur, alors, vous serez véritablement ses apôtres et vous porterez des fruits de bonté et de service dans tous les domaines de votre vie: en famille, à l'école, pendants vos loisirs. Cet amour que vous recevez dans la Liturgie, apportez-le à toutes les personnes, en particulier là où vous constatez qu'elles manquent d'amour, qu'elles ne reçoivent rien de bon, qu'elles souffrent et qu'elles sont seules. Soyez toujours amis et apôtres de Jésus ! » (audience du 02 août 2006 en présence de 42 000 servants d’autel)

   Quant au Pape François qui a rencontré en ce mercredi sur la place Saint-Pierre quelque 50 000 enfants de chœur, âgés de 13 à 27 ans, venus principalement d’Allemagne, mais aussi d’Autriche et de Lettonie, il leur a tout d’abord confié une mission : parler de Jésus aux jeunes de leur âge, surtout en dehors de leur communauté paroissiale et de leur association. « Avec votre courage, votre enthousiasme, votre spontanéité, vous pouvez atteindre facilement ceux qui se sont éloignés de Dieu », leur a-t-il dit, en soulignant que tant de jeunes ont besoin que quelqu’un leur dise par sa vie que Jésus les connaît, qu’Il les aime, qu’Il leur pardonne, qu’Il partage leurs problèmes et les soutient de sa grâce. Le Pape François leur donne alors un conseil : relire personnellement, en silence, l’Evangile qu’ils ont entendu pendant la liturgie et l’appliquer à leur vie, grâce à l’amour du Christ, reçu dans l’Eucharistie. Autre conseil du Saint-Père : le temps est un don de Dieu, il faut savoir s’en servir et donc éviter de perdre du temps dans des activités futiles, comme chatter sur internet, jouer avec son portable, voir des séries télévisées. Les produits du progrès technologique, qui devraient simplifier et améliorer la qualité de la vie détournent parfois notre attention de ce qui est réellement important. Enfin, dernière recommandation : faire un bon usage de la liberté, faute de quoi elle peut se transformer en esclavage, l’esclavage du péché. Et l’évêque de Rome a exhorté les jeunes à ne pas gaspiller, par un usage erroné de la liberté, la grande dignité de fils de Dieu qui leur a été donnée.

(Radio vatican du 06 août 2014)
(Photo : Servants d’autel – Radio Vatican)

Ajouter un commentaire