SOYEZ TOUJOURS DANS LA JOIE

mgr-pascal.jpg

  « Je tressaille de joie dans le Seigneur », proclame le prophète Isaïe dans la première lecture de dimanche prochain. De fait, la joie est l'un des grands thèmes de cette nouvelle semaine du temps de l'Avent.

  Ce qui est intéressant est que le prophète met en scène la ville de Jérusalem exultant de joie parce que le peuple d'Israël est revenu de son exil à Babylone et bientôt le Temple du Seigneur sera reconstruit. En donnant la parole à la ville sainte, le prophète met en lumière la fidélité du Seigneur envers son peuple. Fort de cette conviction, Isaïe peut affirmer avec audace que l'Esprit du Seigneur l'a consacré pour « annoncer la bonne nouvelle aux humbles ».

  Cette audace de la foi prend sa source dans l'Esprit du Seigneur qui agit. « N'éteignez pas l'Esprit » demande en ce sens saint Paul dans la seconde lecture du dimanche tirée de sa lettre aux Thessaloniciens. Car l'Esprit porte effectivement à l'action en faveur du Règne de Dieu. Il fait du chrétien un individu joyeux de témoigner de la fidélité du Seigneur.

  La figure évangélique de Jean le baptiste est le modèle de l'homme de Dieu audacieux. Aux hommes qui lui réclament des réponses sur son identité, il répond principalement par la négative : « Je ne suis pas le Messie », ni même le prophète Élie. « Je suis la voix qui crie dans le désert », avoue t-il enfin. Puis, contre toute attente, il annonce un autre que lui-même, celui qui baptisera dans l'Esprit Saint.

  En somme, l'audace de la foi est de vivre et proclamer une bonne nouvelle qui rend heureux tout en s'exposant de façon réaliste à la réalité d'un monde qui ne sait pas accueillir Dieu. Au cœur du temps de l'Avent, un modèle éminent d'accueil de la divinité est Marie, la « comblée de grâce » fêtée le 8 décembre dernier. Jean le baptiste, Marie, nous avons là comme chrétiens soumis à l'impératif du témoignage des exemples d'audace de la foi. « De quelle façon ? » interroge le pape François dans son homélie du 8 décembre. Sa réponse est éclairante de vérité : « En laissant l'Esprit Saint faire de nous un don pour les autres ».

+ Monseigneur Pascal CHANG SOI

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2014-12-15