Gardez courage et priez

Aa jp cotDébut Juillet 2016, le Pape François recevait au Vatican le pèlerinage des personnes en grande précarité, groupe accompagné par le Cardinal Barbarin de Lyon. A eux et à ceux qui les accompagnaient, le Saint Père adressa un message étonnant de Foi et d’Espérance… déroutant, peut-être. N’y voyons pas un appel à déserter les combats pour la justice, laissant à Dieu le soin de tout faire, mais plutôt une invitation à réfléchir comment vivre ces combats en disciples du Christ, sans tomber dans la haine, comment être miséricordieux comme le Père, en fidélité à l’Evangile, pour promouvoir le respect et la dignité de toute personne humaine.

« Frères bien aimés, je vous demande surtout de garder courage, et, au milieu même de vos angoisses, de garder la joie de l’espérance. Que cette flamme qui vous habite ne s’éteigne pas ; car nous croyons en un Dieu qui répare toutes les injustices, qui console toutes les peines et qui sait récompenser ceux qui gardent confiance en lui. En attendant ce jour de paix et de lumière, votre contribution est essentielle pour l’Eglise et pour le monde : vous êtes des témoins du Christ, vous êtes des intercesseurs auprès de Dieu qui exauce tout particulièrement vos prières.

Et enfin, je voudrais vous demander une faveur, plus qu’une faveur, vous donner une mission…. Je m’explique : Jésus, parfois, a été très sévère et a réprimandé fortement les personnes qui n’accueillaient pas le message du Père. Il a dit « malheur !» Et il l’a dite aux riches, aux repus, à ceux qui maintenant rient, à ceux qui aiment être loués (cf. Lc 6,24-26), aux hypocrites (cf. Mt 23,15 sq). Je vous donne la mission de prier pour eux, pour que le Seigneur change leur cœur. Je vous demande aussi de prier pour les responsables de votre pauvreté, pour qu’ils se convertissent ! Prier pour tant de riches qui s’habillent de pourpre et qui font la fête dans de grands festins, sans se rendre compte qu’à leur porte il y a beaucoup de Lazare, avides de se nourrir des restes de leur table (cf. Lc 16,19 sq). Priez aussi pour les prêtres, pour les lévites qui, en voyant cet homme battu à moitié mort, passent outre, en regardant de l’autre côté, parce qu’ils n’ont pas de compassion (cf. Lc 10,30-32). A toutes ces personnes, et aussi, certainement, à d’autres qui sont liées négativement à votre pauvreté et à tant de douleur, souriez-leur avec le cœur, désirez pour eux le bien et demandez à Jésus qu’ils se convertissent... Et je vous assure que, si vous faites cela, il y aura une grande joie dans l’Eglise »

+ Père Jean-Pierre COTTANCEAU

Commentaires (2)

BHW
Magnificent beat ! I wish to apprentice while you amend your
web site, how can i subscribe for a weblog website?

The account aided me a acceptable deal. I were tiny bit acquainted of this your broadcast provided brilliant clear concept
Myriam de Gemma PARROT
  • Myriam de Gemma PARROT (site web) | 2017-04-04
vous pouvez aller voir sur e-monsite https://www.e-monsite.com/ Union fraternelle

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2016-07-17