INVITATION …

Aa jp cot

A tous les frères et sœurs qui ne peuvent vivre en pleine communion avec l’Eglise

            Vous êtes nombreux à vivre des situations personnelles, des situations de couple qui vous font souffrir et vous empêchent de vivre en pleine communion avec l’Eglise. Et vous vous demandez peut-être si cette année jubilaire de la Miséricorde est aussi pour vous. Je le dis haut et fort, oui, cette année de la Miséricorde est pour vous. Il ne saurait être question de vous en exclure pour quelque raison que ce soit ! L’appel à la conversion et à la découverte de la Miséricorde de Dieu envers les pécheurs s’adresse à tous, sans exception.

            C’est pourquoi je vous invite à regarder positivement de quelle manière vous pouvez vous sentir concernés par cette démarche jubilaire qui nous est proposée durant cette année et comment vous pouvez vous y associer :

  • La méditation de la Parole de Dieu peut vous aider à découvrir combien est grand l’amour de Dieu pour vous, quelle que soit votre situation, et vous donner courage en découvrant que le Christ ne vous abandonne pas, mais continue jour après jour de marcher à vos côtés ;
  • La participation aux pèlerinages et le passage de la Porte Sainte peuvent vous rapprocher de vos communautés et vous inviter à voir quelles portes franchir, quelles décisions prendre qui pourraient vous rapprocher davantage de l’idéal de vie que nous propose le Seigneur Jésus Christ ;
  • La pratique des « œuvres de miséricorde » offerte à tous sera également pour vous un moyen sûr d’exprimer votre désir de vivre cette charité et cet amour demandé par le Christ à tous ceux qui veulent être ses disciples. N’est-ce pas sur l’amour du prochain que nous serons jugés ? ;
  • La prière pour les intentions du Saint Père peut être également pour vous une façon d’exprimer votre désir de faire grandir votre communion à l’Eglise universelle ;
  • Enfin, quelle que soit votre situation au regard des sacrements de l’Eglise, il vous est toujours possible de rencontrer un prêtre pour faire honnêtement le point avec lui, lui partager vos souffrances et lui faire part de ces obstacles ou difficultés que vous rencontrez dans votre vie chrétienne. S’il ne peut vous donner l’absolution, il peut toujours vous réconforter et vous éclairer dans votre vie et dans votre foi.

Et puis, rêvons un peu ! Qui peut dire à l’avance quels seront les fruits de cette année jubilaire ? Le Seigneur nous le dit clairement : « Frappez, et il vous sera ouvert, demandez et il vous sera donné … » Croyons ensemble que l’Esprit Saint est toujours capable de renouveler la face de la terre. Alors, pourquoi pas nos cœurs ? C’est la grâce que je nous souhaite à tous !

+ R.P. Jean Pierre COTTANCEAU

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2016-02-22