Père Bruno PUECH humble missionnaire au grand cœur nous a quittés

p-bruno-puech.jpg

Père Bruno Puech, prêtre de la congrégation des Sacrés-Cœurs de Jésus et de Marie, est décédé vendredi 19 octobre à Pirae (Tahiti) à l'age de 88 ans, totalisant 64 ans de service d'évangélisation dont près de 14 ans en Chine et 49 ans dans le diocèse de Papeete.

Né le 10 mai 1924 à COLOMBIES (Aveyron), Bruno Puech fait profession religieuse chez les Pères des Sacrés-Cœurs. Il sera ordonné prêtre le 18 janvier 1948. Il partira en mission en Chine où il arrivera le 25 janvier 1949, pour servir humblement les populations de l'île de Hainan (海南), « l'île des litchis » comme aimait dire Père Bruno.

Durant un an il apprend le dialecte de Hainan (qui n'est ni le mandarin, ni le hakka), puis il assurera son service pastoral pendant un an et demi. Ensuite il sera interné deux ans par les autorités politiques chinoises. Chassé de Chine le 2 juillet 1953 par le pouvoir communiste, il sera envoyé au Japon où il restera d'avril 1954 à février 1962.

Le 18 février 1963 il arrive à Tahiti. Homme sage et de bon conseil il sera élu Vice-Provincial en août 1967, puis de nouveau de 1985 à 1991. Il sera désigné comme maître des novices de 1971 à 1979, puis de 1992 à 1996.

Sa connaissance de la Chine facilitera son contact avec les Polynésiens d'origine asiatique. Après les avoir ouverts à la connaissance de l'amour de Dieu et leur avoir enseigné le catéchisme, il en baptisera et en mariera un bon nombre.

En 1971 il participe activement à la commission chargée de la famille.

Il occupera de nombreux postes pastoraux, en tant que curé : à Ste Trinité (de 1971 à 1979), à Faa'a, à Raitea et îles-sous-le-vent (de 1979 à 1985), à Hitiaa et Tiarei (de 1985 à 1987), à Rangiroa (de 1986 à 2000), à Mataiea et Papeari (de 1987 à 1996), à Takapoto et Takaroa (de 2001 à 2007).

Un grave accident de voiture, survenu le dimanche 14 mai 1995 au pK 39,3 à Mataiea, le contraindra à prendre du repos, mais malgré une réduction de ses capacités physiques il continuera à servir vaillamment ceux pour qui il a donné sa vie : le Seigneur et le Peuple de Dieu.

En 2007 il se retire à la maison des Pères à Pirae où il recevra beaucoup de fidèles en quête de conseils et du pardon du Seigneur.

Père Bruno, humble et discret, plein d'humour, à l'accent caractéristique des aveyronnais, a été reconnu comme serviteur de la Nation puisqu'il a été décoré de la Légion d'Honneur. C'est Monseigneur Michel Coppenrath, archevêque de Papeete qui lui remet sa décoration, le 25 avril 1989.

Rendons grâce au Seigneur de nous avoir donné un tel missionnaire et prions pour qu'il soit accueilli au plus vite dans la demeure de Notre Père céleste.

—————————–

La messe des obsèques a été concélébrée par 14 prêtres ce lundi 22 octobre à 14 H en l'église Sainte Trinité de Pirae (Tahiti). C'est le R.P. William Tepa, Vice-Provincial des Pères et Frères des Sacrés-Coeurs en Polynésie française qui présidait la célébration eucharistique et qui a rendu un hommage très ému à ce missionnaire hors pair. 

L'inhumation a suivi au cimetière à l'entrée de la vallée de la Mission à Papeete.

 

Ajouter un commentaire