Pêcheur d'hommes

Mgr Cottanceau


Ces jours-ci, nous entrons dans le mois de Mai, le « mois de Marie », et ce Dimanche 03 Mai est le Dimanche des vocations. Excellente occasion pour nous de nous replacer sous le regard de Marie afin de relancer en nos coeurs ou d’intensifier dans nos communautés la prière pour les vocations, particulièrement les vocations à la vie sacerdotale ou religieuse. Dans une lettre publiée en Janvier 2019, le Pape François commente l’appel de Jésus aux premiers disciples sur les rives du lac de Galilée : « Je vous ferai devenir pêcheurs d’hommes » : l’appel du Seigneur alors n’est pas une ingérence de Dieu dans notre liberté ; ce n’est pas une cage ou un poids qui nous est mis sur le dos. C’est au contraire l’initiative amoureuse avec laquelle Dieu vient à notre rencontre et nous invite à entrer dans un grand projet dont il veut nous rendre participants, visant l’horizon d’une mer plus vaste et d’une pêche surabondante ». Cet appel, poursuit le Saint Père, le Christ ne l’adresse pas exclusivement à ceux qui seraient en recherche de vocation sacerdotale ou religieuse, il l’adresse à tous les baptisés, car tous sont appelés : « Le Seigneur ne veut pas que nous nous résignions à vivre au jour le jour en pensant que, au fond, il n’y a rien pour quoi il vaille la peine de s’engager avec passion… Il veut nous faire découvrir que chacun de nous est appelé – de façons diverses – à quelque chose de grand, et que la vie ne doit pas rester empêtrée dans… ce qui anesthésie le coeur ».

Evoquant ensuite ceux et celles qui portent en eux une inquiétude vocationnelle plus précise les orientant vers une vie sacerdotale ou religieuse, le Pape François précise : « Dans la rencontre avec le Seigneur, certains peuvent sentir l’attrait d’un appel à la vie consacrée ou au sacerdoce ordonné. Il s’agit d’une découverte qui enthousiasme et qui en même temps fait peur, se sentant appelés à devenir « pêcheurs d’hommes » dans la barque de l’Eglise à travers une offrande totale de soi-même et l’engagement d’un service fidèle à l’Evangile et aux frères. Ce choix comporte le risque de tout laisser pour suivre le Seigneur et de se consacrer complètement à lui pour devenir collaborateurs de son oeuvre. De nombreuses résistances intérieures peuvent empêcher une décision de ce genre, comme aussi dans certains contextes très sécularisés, où il semble ne plus y avoir de place pour Dieu et pour l’Evangile, on peut se décourager ».
Comment parler « vocations » sans porter nos regards sur Marie, celle qui fut appelée et qui a répondu « Fiat » ? Voici l’invitation que nous adresse le Saint Père : « Dans l’histoire de cette jeune fille, la vocation a été aussi en même temps une promesse et un risque. Sa mission n’a pas été facile, pourtant elle n’a pas permis à la peur de prendre le dessus. Son « Oui » a été le « Oui » de celle qui veut s’engager et risquer, de celle qui veut tout parier, sans autre sécurité que la certitude de savoir qu’elle était porteuse d’une promesse. Et je demande à chacun de vous : vous sentez-vous porteurs d’une promesse ? Quelle promesse est-ce que je porte dans le coeur, à réaliser ? Marie, sans aucun doute, aura eu une mission difficile, mais les difficultés n’étaient pas une raison pour dire « Non ». Certes, elle aura des difficultés, mais ce ne seront pas les mêmes difficultés qui apparaissent quand la lâcheté nous paralyse du fait que tout n’est pas clair ni assuré par avance ! »
Alors que nos séminaristes poursuivent courageusement leur formation loin de nos yeux, nous sommes appelés à prier sans relâche pour eux. Mais en ce mois qui lui est particulièrement consacré, et en ce Dimanche des Vocations, demandons à Marie qu’elle intercède auprès du Seigneur pour qu’il donne aux jeunes d’ouvrir leur coeur afin que comme elle, ils puissent

écouvrir la joie de donner leur vie là où il le Seigneur les appelle.
« Marie, Mère de l’Eglise, intercède auprès du Père.
Qu’il dépose dans le coeur des jeunes
La semence de son appel et la joie de répondre.
Qu’il éclaire et fortifie ceux et celles qui sont appelés
A se donner pleinement sur le chemin du mariage,
Du sacerdoce et de la vie consacrée
Amen !
(Prière du Service National pour l’évangélisation des jeunes et pour les vocations)

+ Mgr Jean-Pierre COTTANCEAU

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2020-05-14