P JP POTELLE Dieu ne fait pas de différence entre les personnes

jp-potelle.png

Sirac 35, 1-12 et Marc 10, 28-31

 Homélie

Depuis quelques temps, c'est-à-dire depuis la fin du temps pascal, l’Eglise nous demande d’écouter d’une part en première lecture le livre de Ben Sirac le sage et d’autre part en évangile, celui de Marc.

Qu’y a-t-il de semblable dans ces deux textes ? En quoi nous emmènent-ils sur la même méditation ?

Aujourd’hui, j’oserai dire  que cela est presque évident. Ben Sirac se termine par cette phrase : «  Le Seigneur ne fait pas de différence entre les hommes. »  Et Jésus dans l’évangile nous dit : « Beaucoup de premiers seront derniers et les derniers seront les premiers. »

Ben Sirac et Jésus disent la même chose.

Dieu ne fait pas de différence entre les hommes ; aux yeux de Dieu, clochard ou président c’est la même chose ; c’est un fils, une fille bien aimée. C’est pour cela que notre service dans l’Eglise ne se mesure pas à la somme d’argent que nous mettons à la quête, ni au temps passé à nettoyer le jardin de la paroisse. Les offrandes que Dieu accueille avec bonté, c’est, nous dit Ben Sirac, d’observer la loi, s’attacher aux commandements, se monter reconnaissant, faire l’aumône. L’offrande qui nous vaudra notre récompense éternelle, c’est de nous détourner du mal, le sacrifice qui effacera nos péchés,  c’est de nous détourner de l’injustice. Amen. 

 Père Jean Pierre POTELLE, messe de quartier à Punaauia, le 28.05.2013

Ajouter un commentaire