2 Timothée 4,6-8.17-18.

2 tim 4 6

Deuxième lettre de saint Paul Apôtre à Timothée 4,6-8.17-18.

Bien-aimé, je suis déjà offert en sacrifice, le moment de mon départ est venu. J’ai mené le bon combat, j’ai achevé ma course, j’ai gardé la foi. Je n’ai plus qu’à recevoir la couronne de la justice : le Seigneur, le juste juge, me la remettra en ce jour-là, et non seulement à moi, mais aussi à tous ceux qui auront désiré avec amour sa Manifestation glorieuse. Le Seigneur, lui, m’a assisté. Il m’a rempli de force pour que, par moi, la proclamation de l’Évangile s’accomplisse jusqu’au bout et que toutes les nations l’entendent. J’ai été arraché à la gueule du lion ; le Seigneur m’arrachera encore à tout ce qu’on fait pour me nuire. Il me sauvera et me fera entrer dans son Royaume céleste. À lui la gloire pour les siècles des siècles. Amen. 

separ bible

 Voila une belle profession de foi de Saint Paul. La foi n’est pas faite de mots, pas plus qu’elle ne peut être faite que de prière de demande à Dieu. La foi se vit dans la véritable offrande de soi à Dieu pour le service des âmes, quoique que cela puisse avoir d’exigeant.

Paul a fait en son cœur le sacrifice ultime de sa vie, il sait maintenant que l’heure approche où son chemin sur terre va s’interrompre, il attend ce moment dans la foi en la miséricorde divine, ayant fait de sa vie un service de Dieu et de ses enfants. Il a mené à bien sa mission.

 Et Nous ? Quels chrétiens sommes nous ? Sommes-nous témoins de Dieu dans le monde où nous vivions ? Sommes-nous serviteurs des âmes pour la gloire de Dieu, là où nous sommes ? Notre vie est-elle vraiment une offrande d’amour et de service ?  C’est la question que ce texte de Paul nous renvoie aujourd’hui …..

Myriam de Gemma
Juin 2015

 

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2016-10-22