Deutéronome 10/ 12-22

Ce que dieu demande2wsite 1

Moïse disait au peuple d'Israël : « Sais-tu, Israël, ce que le Seigneur ton Dieu te demande ? Craindre le Seigneur ton Dieu, suivre tous ses chemins, aimer le Seigneur ton Dieu, le servir de tout ton cœur et de toute ton âme, garder les commandements et les lois du Seigneur que je te donne aujourd'hui pour ton bien. C'est au Seigneur ton Dieu qu'appartiennent les cieux et les hauteurs des cieux, la terre et tout ce qu'elle renferme. Et pourtant, c'est uniquement à tes pères que le Seigneur ton Dieu s'est attaché par amour. Après eux, entre toutes les nations, c'est leur descendance qu'il a choisie, ce qu'il fait encore aujourd'hui avec vous. Pratiquez la circoncision du cœur, n'ayez plus la tête dure, car le Seigneur votre Dieu est le Dieu des dieux et le Seigneur des seigneurs, le Dieu grand, vaillant et redoutable, qui ne fait pas de différence entre les hommes et ne se laisse pas acheter. C'est lui qui rend justice à l'orphelin et à la veuve, qui aime l'immigré, et qui lui donne nourriture et vêtement. Aimez donc l'immigré, car au pays d'Égypte vous étiez des immigrés. Tu craindras le Seigneur ton Dieu, tu le serviras, c'est à lui que tu resteras attaché, c'est par son nom que tu prêteras serment. Il est ton Dieu, c'est lui que tu dois louer : il a fait pour toi ces choses grandes et redoutables que tu as vues de tes yeux. Quand tes pères sont arrivés en Égypte, ils n'étaient que soixante-dix ; mais à présent le Seigneur votre Dieu vous a rendus aussi nombreux que les étoiles du ciel. »

99b5c93e

Dieu créateur de tous est amour et il appelle les hommes a le reconnaitre, à répondre à son amour. Aimer Dieu ce n’est pas accomplir une suite de rites religieux, c’est aimer du fond de notre cœur, et vivre concrètement de cet amour. L’amour est le fondement de la vie avec Dieu. C’est cet amour qui doit nous amener à accueillir les autres, tels qu’ils sont, car Dieu les aime aussi.

Aimer Dieu c’est également nous mettre a son école, nous laisser enseigner par lui, et ne pas avoir la tête dure, c'est-à-dire résister à Dieu en ce qu’il demande.

Aimer Dieu c’est pratiquer la justice donc prendre soin des plus faibles, (traduit ici par les mots veuve et orphelins) … dans notre monde où nous nous targuons tant de nos droits et oublions si souvent nos devoirs envers les autres, il est bon aujourd’hui de regarder nos comportements envers tous ceux qui nous entourent, car Dieu qui nous appelle à l’aimer à travers les autres, nous demandera un jour comment nous avons aimé. Que lui répondrons-nous alors ?

Craindre le Seigneur, ce n’est pas avoir peur de lui, de son jugement, ce n’est pas le voir avec une matraque prêt à nous tomber dessus, mais c’est craindre de manquer à son amour, c’est craindre de blesser son cœur par notre conduite ….Or tout ce que nous faisons, en bien ou en mal c’est à Dieu que nous le faisons.

La parole de ce jour nous invite aujourd’hui à méditer sur notre vie, sur nos comportements envers Dieu, envers les autres. Puissions-nous prendre le temps de nous arrêter un instant pour regarder notre cœur et notre vie à la lumière de l’amour divin afin de grandir dans cet amour.

Myriam de Gemma

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2014-02-06