Genèse 3/9-15.20.

Genese 3wsite

Quand l’homme eut désobéi à Dieu, le Seigneur Dieu l’appela et lui dit : « Où es-tu donc ? » L'homme répondit : « Je t'ai entendu dans le jardin, j'ai pris peur parce que je suis nu, et je me suis caché. »  Le Seigneur reprit : « Qui donc t'a dit que tu étais nu ? Je t'avais interdit de manger du fruit de l'arbre ; en aurais-tu mangé ? »  L'homme répondit : 

« La femme que tu m'as donnée, c'est elle qui m'a donné du fruit de l'arbre, et j'en ai mangé. »  Le Seigneur Dieu dit à la femme : « Qu'as-tu fait là ? » La femme répondit : « Le serpent m'a trompée, et j'ai mangé. »  Alors le Seigneur Dieu dit au serpent : « Parce que tu as fait cela, tu seras maudit parmi tous les animaux et toutes les bêtes des champs. Tu ramperas sur le ventre et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie.  Je mettrai une hostilité entre la femme et toi, entre sa descendance et ta descendance : sa descendance te meurtrira la tête, et toi, tu lui meurtriras le talon. »  L'homme appela sa femme Ève (c'est-à-dire : la vivante), parce qu'elle fut la mère de tous les vivants.

99b5c93e

Le péché ici n’est pas tant d’avoir pris le fruit que d’avoir douté de Dieu que d’avoir désobéi à une demande expresse de Dieu.

 C’est là le propre de tout péché : désobéir à Dieu, ne pas lui faire confiance et suivre sans discernement nos propres pensées et nos pulsions humaines.

 Il ne faut pas non  plus voir dans ce texte une unique responsabilité de péché : celle de la femme.  L’homme est tout aussi responsable, la femme ne lui pas mis la pression, comme on dit, elle ne l’a pas obligé à manger le fruit... et lui aussi tout autant que la femme a douté de la parole de Dieu , et a suivi ses propres envies, sa propre pulsion ….

La tentation fait partie de toute vie humaine, et il nous faut, du moins si l’on désire avoir une vraie vie spirituelle, une vraie relation à Dieu, apprendre à contrôler nos envies, nos pulsions, nos doutes, et il nous faut prendre le temps d’examiner si nos actes sont en accord avec Dieu, si ce que nous vivons est dans la confiance à Dieu dans l’obéissance à la parole de Dieu …

Sans cela, comme Adam et Eve,  nous nous retrouverons nous aussi bien nus devant le Seigneur, c'est-à-dire dans la pleine lumière de nos péchés, dans la pleine lumière de notre pauvreté, de notre misère intérieure.

Le péché, ne nous enrichit jamais, il nous appauvrit car il est destruction de notre âme, il est destruction de notre cœur. Oh certes le péché peut nous donner l’apparence de gens bien en ce monde, de gens riches sur un plan humain, et même de gens responsables, respectables … mais si l’on peut abuser la crédulité humaine, on ne peut jamais abuser Dieu, et lorsque l’heure viendra de paraitre devant lui, de le rencontrer, cela sera en pleine lumière de ce que nous sommes réellement !  Veillons donc sur notre vraie relation à Dieu et cela sans attendre, car nul ne peut vivre indéfiniment sur cette terre !

Myriam de Gemma

Tentation et relation a dieu 1 2wsign

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2014-02-06