Isaïe 42/1.8

Isaie 42 1 8awIsaïe 42/1.8

Voici mon serviteur que je soutiens, mon élu en qui mon âme se complaît. J'ai mis sur lui mon esprit, il présentera aux nations le droit.Il ne crie pas, il n'élève pas le ton, il ne fait pas entendre sa voix dans la rue ;il ne brise pas le roseau froissé, il n'éteint pas la mèche qui faiblit, fidèlement, il présente le droit ;il ne faiblira ni ne cédera jusqu'à ce qu'il établisse le droit sur la terre, et les îles attendent son enseignement.Ainsi parle Dieu, Yahvé, qui a créé les cieux et les a déployés, qui a affermi la terre et ce qu'elle produit, qui a donné le souffle au peuple qui l'habite, et l'esprit à ceux qui la parcourent."Moi, Yahvé, je t'ai appelé dans la justice, je t'ai saisi par la main, et je t'ai modelé, j'ai fait de toi l'alliance du peuple, la lumière des nations,pour ouvrir les yeux des aveugles, pour extraire du cachot le prisonnier, et de la prison ceux qui habitent les ténèbres."Je suis Yahvé, tel est mon nom !

separ bible Ce texte,  nous décrit bien sur Jésus dans sa mission de serviteur de Dieu. Et nous savons bien jusqu’à quel point il ira au bout de ce service.

 Mais ce texte du fait même que tout chrétien est appelé à imiter Jésus est aussi pour chacun de nous, en tant que baptisé ; et par là même il concerne également la mission de notre petite fraternité.

Ce texte nous révèle plusieurs choses sur la mission et le comportement de Jésus

  •  Il est oint de l’Esprit, c'est-à-dire qu’il reçoit sa mission de Dieu et qu’il est totalement guidé par l’Esprit Saint, (il est pleinement guidé parce qu’il se laisse guider)
  •  Il présente le droit et il le présente fidèlement ; c'est-à-dire qu’il ne dit pas aux gens uniquement ce qu’ils ont le « droit d’avoir », mais ce qu’ils doivent vraiment vivre, pour être en union avec Dieu, il leur enseigne leur droits et leurs devoirs en vérité, sans souci de ce que la pensée du monde ambiant peut vouloir signifier. Et là-dessus il ne cède pas. Ce qui est, est ; et ce qui doit être affirmé est affirmé.
  •  Il ne crie pas, et ne rabroue pas, mais il prend soin des faibles et raffermit ceux qui ne parviennent plus à suivre la loi de Dieu. Ce n’est pas un révolutionnaire bruyant, c’est quelqu’un qui travaille sur la profondeur du cœur, sur la notion d’amour.
  •  Du fait même de tout cela on voit que Dieu a vraiment fait une alliance avec Jésus et que Jésus vit pleinement de cette alliance. C’est ce qui le rend puissant au cœur du monde au cœur même de sa mission.

Et nous en tant que personnes individuelles et en tant que petite fraternité ?

 Nous avons en tant que personne à

  •  vivre selon le Droit énoncé par la parole de Dieu. Nous avons donc à en témoigner par notre conduite de tous les jours. Car comment pourrons nous dire aux autres tu n’a pas le droit de te conduire ainsi, si nous mêmes nous ne donnons pas l’exemple d’une vie en obéissance à Dieu et à sa parole ?
  •  Vivre la charité, c'est-à-dire la patience, le pardon, la tolérance... cela ne signifie pas faire l’autruche et passer sur tout ce que l’on voit ou sur tout ce que l’on doit supporter des autres, mais cela signifie vivre la vie fraternelle (et donc la correction fraternelle) dans la pleine charité de l’évangile et dans l’humilité de la reconnaissance de notre propre nature, car aucun de nous n’est si saint qu’il ne commette jamais de faute.
  •  Vivre dans la mission que Dieu nous a confiée personnellement. Chacun de nous a des dons, des charismes, un appel personnel au sein de la vie qui est la sienne, il nous faut donc être attentifs à cet appel personnel de Dieu au cœur de notre vie et nous efforcer d’y répondre en nous laissant conduire par l’Esprit Saint. Ce n’est pas toujours facile de saisir l’appel de Dieu, de le discerner, mais nous avons pourtant à y être attentifs afin de porter les fruits que Dieu attend de nous. Posons nous donc chacun pour soi, tout au long du mois qui vient, ces trois simples questions : 1/ quel est l’appel de Dieu sur moi, sur ma vie ? 2/ est-ce que j’y corresponds vraiment ? Comment puis y correspondre de mieux en mieux ?

 

Myriam de Gemma
Pour la frat en Mai 2011

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2016-04-02