Jean 14,1-12.

Jean 14 1 6awÉvangile de Jésus Christ selon saint Jean 14,1-12.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :: « Ne soyez donc pas bouleversés : vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi. Dans la maison de mon Père, beaucoup peuvent trouver leur demeure ; sinon, est-ce que je vous aurais dit : Je pars vous préparer une place ? Quand je serai allé vous la préparer, je reviendrai vous prendre avec moi ; et là où je suis, vous y serez aussi. Pour aller où je m'en vais, vous savez le chemin. » Thomas lui dit : « Seigneur, nous ne savons même pas où tu vas ; comment pourrions-nous savoir le chemin ? » Jésus lui répond : « Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi. Puisque vous me connaissez, vous connaîtrez aussi mon Père. Dès maintenant vous le connaissez, et vous l'avez vu. » Philippe lui dit : « Seigneur, montre-nous le Père ; cela nous suffit. » Jésus lui répond : « Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe ! Celui qui m'a vu a vu le Père. Comment peux-tu dire : « Montre-nous le Père » ? Tu ne crois donc pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi ! Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; mais c'est le Père qui demeure en moi, et qui accomplit ses propres œuvres. Croyez ce que je vous dis : je suis dans le Père, et le Père est en moi ; si vous ne croyez pas ma parole, croyez au moins à cause des œuvres. Amen, amen, je vous le dis : celui qui croit en moi accomplira les mêmes œuvres que moi. Il en accomplira même de plus grandes, puisque je pars vers le Père. »

separ bible

Croire en Jésus, c’est croire qu’il est mort et ressuscité, c’est croire qu’il y a une vie après celle de ce monde, c’est croire que Jésus nous y attend pour nous y accueillir ! Dès lors la mort ne doit plus nous effrayer bien au contraire puisque Dieu lui-même veut nous y accueillir. Et puisque la vie éternelle existe nous devons en prendre le chemin dès maintenant.

Quel est ce chemin ? Celui de Jésus ; c'est-à-dire celui de l’amour, de l’amour inconditionnel car Jésus nous a laissé ce commandement : aimez vous les uns les autres ! Il n’y a pas d’autre chemin … Alors sommes nous sur le bon chemin ? 

Pour aller plus loin : 
 au-dela : http://passionistedepolynesie.e-monsite.com/pages/enseignement-myriam-de-gemma/enseignements/au-dela.html
Résurrection : http://passionistedepolynesie.e-monsite.com/pages/enseignement-myriam-de-gemma/enseignements/resurrection.html

Dieu est Trinité Sainte ! 3 personnes en 1, trois identités inséparables ! Voila une donnée qui n’est pas facile à assimiler et qui pourtant, de par notre catéchisme nous semble familière !  Pour les apôtres c’est une grande nouveauté ; Dieu était unique, une personne et non pas trois en une ! Alors pour Philippe comme pour les autres apôtres, le Fils est différent du Père, c’est comme un deuxième Dieu ! C’est qu’il faut du temps pour assimiler la Trinité ! Jésus s’efforce donc de le lui expliquer en lui disant : «  je suis dans le Père et le Père est en moi ….. Crois au moins aux œuvres que je fais car sans mon Père je ne pourrais les faire ! »

Quelque fois dans notre prière nous nous demandons s’il faut prier le Père, ou bien le Fils ou bien l’Esprit Saint, comme s’ils étaient séparés, indépendants, comme si pour certaines choses il fallait s’adresser à l’un et pas à l’autre. Mais la Trinité n’est pas une administration avec ces étages et ses bureaux ! la Trinité est UNE, et quand on s’adresse à une des personnes on s’adresse automatiquement aux deux autres !!!  Simplifions donc notre esprit et quelque soit la personne de la Trinité que nous prions , soyons sure que les deux autres sont là aussi ! 

Pour aller plus loin : 
Trinité : http://passionistedepolynesie.e-monsite.com/pages/enseignement-myriam-de-gemma/enseignements/trinite.html

 Myriam de Gemma
avril 2020

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2020-04-16