Jean 14, 15.21

Jean 14 15 21wEvangile selon Saint Jean 14, 15.21

Si vous m'aimez, vous garderez mes commandements ; et je prierai le Père et il vous donnera un autre Paraclet, pour qu'il soit avec vous à jamais, l'Esprit de Vérité, que le monde ne peut pas recevoir, parce qu'il ne le voit pas ni ne le reconnaît. Vous, vous le connaissez, parce qu'il demeure auprès de vous. Je ne vous laisserai pas orphelins. Je viendrai vers vous. Encore un peu de temps et le monde ne me verra plus. Mais vous, vous verrez que je vis et vous aussi, vous vivrez. Ce jour-là, vous reconnaîtrez que je suis en mon Père et vous en moi et moi en vous. Celui qui a mes commandements et qui les garde, c'est celui-là qui m'aime ; or celui qui m'aime sera aimé de mon Père ; et je l'aimerai et je me manifesterai à lui."

separ bible

Jésus promet aux apôtres l’envoi de l’Esprit Saint. Nous-mêmes, baptisés, avons reçu l’Esprit Saint en plénitude lors de notre baptême …. Alors pourquoi voit-on si peu de fruits dans la vie des chrétiens ? Simplement parce qu’ils ne gardent pas les commandements de Dieu, parce qu’ils n’écoutent pas la parole de Jésus pour la mettre en pratique dans leur vie.  La parole de Jésus est claire pour celui qui veut bien la lire avec le cœur.  Mais désirons-nous vraiment vivre chaque jour de notre vie avec Jésus ? Désirons-nous vraiment vivre avec l’Esprit Saint, et recevoir ses dons ?  C’est bien à chacun de répondre personnellement ….. En ces temps de grands troubles sanitaires, sociaux, économiques, il est vraiment temps de se poser la question… de se poser les bonnes questions.

Myriam de Gemma
Avril 2020.

separ bible

Je l'aimerai, et je me manifesterai à lui»

Aujourd'hui comme Il le fit alors avec ses disciples, Jésus prend congé de nous, car Il retourne au Père pour être glorifié. Les disciples paraissent tristes, qui le regardent encore avec les seuls yeux de la chair, un regard humain qui ne croit, n'accepte et ne s'attache qu'à ce qui se voit et se touche. Ce sentiment, que l'on trouve encore aujourd'hui chez nombre de chrétiens, pousse le Seigneur à assurer: «Je ne vous laisserai pas orphelins» (Jn 14,18), car Il demandera au Père de nous envoyer «un autre Défenseur» (Avocat, Intercesseur: Jn 14,16), «l'Esprit de vérité» (Jn 14,17); en outre, même si le monde ne le «verra plus», «vous, vous me verrez vivant, et vous vivrez aussi» (Jn 14,19). Ainsi, la confiance et la compréhension de ces paroles de Jésus susciteront chez le véritable disciple l'amour, qui se montrera clairement dans le fait de «recevoir ses commandements» et d'y «rester fidèle» (cf. v. 21). Mieux: qui vit ainsi sera aimé de la même manière par le Père, et Lui -le Fils- aimera son disciple fidèle et se manifestera à lui (cf. v. 21).

Que de paroles d'encouragement, de confiance et de promesse nous sont adressées en ce Dimanche! Au milieu des préoccupations quotidiennes -où notre cœur est obscurci par les ombres du doute, du désespoir et de la fatigue pour des choses qui paraissent n'avoir pas de solution ou être engagées dans une voie sans issue- Jésus nous invite à le sentir toujours présent, à savoir découvrir qu'Il est vivant et qu'Il nous aime. À qui franchit fermement le pas de vivre ses commandements, Il garantit qu'Il se manifestera à lui dans la plénitude de sa vie nouvelle et ressuscitée.

Aujourd'hui, il se manifeste à nous vivant et présent dans les enseignements des Écritures que nous écoutons et dans l'Eucharistie que nous recevons. -Que ta réponse soit celle d'une vie renouvelée, qui se donne en vivant ses commandements, celui de l'amour en particulier.

Abbé Julio César RAMOS González SDB (Mendoza, Argentine)

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2020-04-16