Jérémie 23/5-8

Voici venir des jours, déclare le Seigneur, où je donnerai à David un Germe juste : il régnera en vrai roi, il agira avec intelligence, il exercera dans le pays le droit et la justice.  Sous son règne, le royaume de Juda sera sauvé, et 

Israël habitera sur sa terre en sécurité. Voici le nom qu'on lui donnera : « Le-Seigneur-est-notre-justice ». Oui, voici venir des jours — déclare le Seigneur — où, pour prêter serment, on ne dira plus : « Par le Seigneur vivant, qui a fait monter du pays d'Égypte les fils d'Israël ». Mais on dira : « Par le Seigneur vivant, qui a fait monter du pays du Nord les hommes de la maison d'Israël, qui les a ramenés de tous les pays où il les avait dispersés, et qui les fait demeurer sur leur propre sol ».

Dieu créateur de toute chose a fait élection de son peuple, et il l’a conduit. Tant que le peuple a suivi la parole de Dieu il s’en est trouvé bien, mais dès qu’il a abandonné Dieu, il s’est trouvé perdu, déporté. Dieu ne veut pas la mort de son peuple, c’est pourquoi il veut encore en prendre soin, lui envoyer un guide qui les ramènera sur la terre promise .
Aujourd’hui il en est de même pour chaque homme ayant rencontré Dieu. S’il se montre fidèle à Dieu alors quoiqu’il lui arrive en ce monde,  Dieu vient à son aide. Le monde n’est pas le paradis, le mal y est puissant, et il nous atteint tous ; mais affronter le mal avec Dieu est source de victoire, et dès lors la paix renait dans notre cœur.  La terre dont il est question ici , n’est pas d’abord un territoire, une patrie, c’est le cœur de l’homme, ce cœur qui doit être profondément uni à son créateur, à son Seigneur. Le cœur de l’homme ancré dans l’amour de Dieu est comme un rocher dans la mer, les vague peuvent l’attaquer, il en reçoit les coups , mais résiste et ne disparait pas. Et quand enfin la mer se calme, il est toujours là ! Ainsi est le cœur de l’homme qui ne se laisse pas abattre par les puissances de ce monde et qui bien au contraire reste ancré dans l’amour de Dieu.

Ajouter un commentaire