Job 38/1.8-11.

Job 38 1Livre de Job 38,1.8-11.

Le Seigneur s’adressa à Job du milieu de la tempête et dit : 
Qui donc a retenu la mer avec des portes, quand elle jaillit du sein primordial ; 
quand je lui mis pour vêtement la nuée, en guise de langes le nuage sombre ; 
quand je lui imposai ma limite, et que je disposai verrou et portes ? 
Et je dis : “Tu viendras jusqu’ici ! tu n’iras pas plus loin, ici s’arrêtera l’orgueil de tes flots !” 

separ bible

 Le Seigneur nous invite ici à le rencontrer dans sa création.

 Mais savons-nous encore la respecter ? Savons-nous seulement encore la regarder, l’admirer  et la recevoir de Dieu ?

Devant la dévastation de la terre aujourd’hui au profit de l’argent et de la puissance de certains, il y a de quoi s’interroger. Mais il serait trop facile de dire « c’est la faute des grands de ce monde ! C’est la faute des multinationales ! » Chacun de nous a pour sa part à recevoir la terre sur laquelle il vit , il a à la respecter, à la protéger, à l’entretenir … Transformer nos plages, par exemple, en dépotoir parce que l’on y abandonne nos restes  et nos « poubelles » est un manque de respect de la nature , c’est aussi un manque de respect envers les autres qui vivent là aussi, et c’est un manque de respect envers Dieu qui nous a offert une si belle terre !

 Louer Dieu dans sa création, c’est respecter sa création ! Puissions-nous redécouvrir toute la puissance de Dieu en sa création !

Myriam de Gemma

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2015-06-20