Luc 6,43-49

 

Luc 6 43 44

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 6,43-49

Jésus disait à ses disciples : « Jamais un bon arbre ne donne de mauvais fruits ; jamais non plus un arbre mauvais ne donne de bons fruits. Chaque arbre se reconnaît à son fruit : on ne cueille pas des figues sur des épines ; on ne vendange pas non plus du raisin sur des ronces. L'homme bon tire le bien du trésor de son cœur qui est bon ; et l'homme mauvais tire le mal de son cœur qui est mauvais : car ce que dit la bouche, c'est ce qui déborde du cœur. Et pourquoi m'appelez-vous en disant : ‘Seigneur ! Seigneur !’ Et ne faites-vous pas ce que je dis ? Tout homme qui vient à moi, qui écoute mes paroles et qui les met en pratique, je vais vous montrer à qui il ressemble. Il ressemble à un homme qui bâtit une maison. Il a creusé très profond, et il a posé les fondations sur le roc. Quand est venue l'inondation, le torrent s'est précipité sur cette maison, mais il n'a pas pu l'ébranler parce qu'elle était bien bâtie.  Mais celui qui a écouté sans mettre en pratique ressemble à l'homme qui a bâti sa maison à même le sol, sans fondations. Le torrent s'est précipité sur elle, et aussitôt elle s'est effondrée ; la destruction de cette maison a été complète. »

separ bible

Un arbre en bonne santé donnera de bons fruits, ils ne seront pas ratatinés ou gâtés par l’intérieur. Les intempéries, les insectes peuvent l’agresser, il reste sain et comestible.   Ainsi est l’homme qui, ancré en dieu, garde son cœur pur.

 Dieu ne nous crées pas mauvais, il nous crée pour l’amour, pour l’aimer, pour nous aimer les uns les autres. L’amour implique la liberté et nous avons toujours la liberté de vivre avec Dieu ou sans Dieu, voir contre Dieu. Cependant notre vie ici bas n’est qu’un passage, et lorsque qu’elle s’achèvera, nous nous retrouverons devant Dieu. Nous verrons alors ce que nous aurons véritablement vécu et quels fruits auront poussés dans le jardin de notre vie.  

Si nous refusons Dieu, si nous choisissons le mal, alors nous ne produirons pas de fruits et si nous en arrivons à en produire, ce seront des fruits de haine, de colère, de destruction, de mort. Le mal ne peut pas produire la vie.

Si nous choisissons Dieu alors nous pourrons produire de bons fruits à condition de vivre vraiment selon le cœur de Dieu

Jésus nous le dis ici clairement, la parole ne sert de rien si les actes ne sont pas là, or les actes procèdent de notre cœur. Si notre cœur est bon, nous ferons le bien, si notre cœur est mauvais alors nous ne ferons pas le bien.

A regarder notre vie, parfois nous faisons le bien parfois nous faisons le mal. Le Seigneur connait bien notre cœur, ce qu’il nous dit ici, c’est de faire la vérité en nous-mêmes, c’est de mettre notre cœur au diapason du sien et de faire effort pour vivre selon sa parole qui est source de vie et de paix intérieure.  

Nous sommes bien souvent comme des arbres malades, qui peuvent donner de bons fruits, mais nos fruits sans être mauvais sont comme gâtés. Alors, de même qu’un arbre ne peut rien par lui-même pour guérir, et qu’il faut que le jardinier s’en mêle … de même notre cœur a besoin de son « jardinier » et le jardinier du cœur de l’homme c’est Dieu …

 Jésus nous montre le chemin par sa vie, par son enseignement, Il nous invite ici a nous ancré vraiment en lui  mais il nous appartient de répondre ou non à son invitation.

 Myriam de Gemma


Septembre 2014

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2017-10-10