Marc 16,1-7. 

Marc 16 1 7awÉvangile de Jésus-Christ selon saint Marc 16,1-7. 

Le sabbat terminé, Marie Madeleine, Marie, mère de Jacques, et Salomé achetèrent des parfums pour aller embaumer le corps de Jésus. De grand matin, le premier jour de la semaine, elles se rendent au tombeau dès le lever du soleil. Elles se disaient entre elles : « Qui nous roulera la pierre pour dégager l’entrée du tombeau ? » Levant les yeux, elles s’aperçoivent qu’on a roulé la pierre, qui était pourtant très grande. En entrant dans le tombeau, elles virent, assis à droite, un jeune homme vêtu de blanc. Elles furent saisies de frayeur. Mais il leur dit : « Ne soyez pas effrayées ! Vous cherchez Jésus de Nazareth, le Crucifié ? Il est ressuscité : il n’est pas ici. Voici l’endroit où on l’avait déposé. Et maintenant, allez dire à ses disciples et à Pierre : “Il vous précède en Galilée. Là vous le verrez, comme il vous l’a dit.” » 

separ bible

Les femmes, fidèles en leur service sont les premières a constaté le tombeau vide. On voit ici l’intervention d’un ange qui les interroge et les rassure devant la peur qui commence à les envahir !!!! C’est que ce n’est pas courant de voir ainsi le ciel se manifester !

Ceci étant il y a une leçon à retirer de ce passage ; le monde païen, c'est-à-dire sans Dieu, peut jouer les dominateurs tant qu’il veut, le jour où Dieu se manifeste il ne peut plus rien. C’est qu’on ne peut pas museler Dieu et encore moins le faire disparaitre ou le tuer !  

Jésus est ressuscité ! En voila une nouvelle ! Elles le croient…

 Et nous croyons nous vraiment à la résurrection de Jésus Christ ? Plus encore : sommes-nous vraiment des ressuscités avec le Christ ?

La réponse nous appartient.

 Myriam de Gemma 
mars 2018.

 

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2018-03-28