Matthieu 16,13.23

Matthieu 16 13 19Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 16,13.23

,Arrivé dans la région de Césarée de Philippe, Jésus posa à ses disciples cette question : "Au dire des gens, qu'est le Fils de l'homme ?" Ils dirent : "Pour les uns, Jean le Baptiste ; pour d'autres, Elie ; pour d'autres encore, Jérémie ou quelqu'un des prophètes" - "Mais pour vous, leur dit-il, qui suis-je ?" Simon-Pierre répondit : "Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant." En réponse, Jésus lui dit : "Tu es heureux, Simon fils de Jonas, car cette révélation t'est venue, non de la chair et du sang, mais de mon Père qui est dans les cieux. Eh bien ! moi je te dis : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et les Portes de l'Hadès ne tiendront pas contre elle. Je te donnerai les clefs du Royaume des Cieux : quoi que tu lies sur la terre, ce sera tenu dans les cieux pour lié, et quoi que tu délies sur la terre, ce sera tenu dans les cieux pour délié." Alors il ordonna aux disciples de ne dire à personne qu'il était le Christ. A dater de ce jour, Jésus commença de montrer à ses disciples qu'il lui fallait s'en aller à Jérusalem, y souffrir beaucoup de la part des anciens, des grands prêtres et des scribes, être tué et, le troisième jour, ressusciter. Pierre, le tirant à lui, se mit à le morigéner en disant : "Dieu t'en préserve, Seigneur ! Non, cela ne t'arrivera point !" Mais lui, se retournant, dit à Pierre : "Passe derrière moi, Satan ! tu me fais obstacle, car tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes !"
separ bible
Mais pour vous, leur dit-il, qui suis-je ?
 

Et pour nous qui est Jésus ? Un super sage ? Un prophète de Dieu ? Ou bien le Seigneur, le Fils unique de Dieu ? Qui est vraiment Jésus pour nous ? Et comment vivons-nous réellement cette foi en Jésus Christ ?

Car enfin, à Pierre, qui le reconnait comme « Fils de Dieu », il donne les « clefs du royaume ». C’est toute une mission, une vocation. Notre foi en Jésus Christ, Fils de Dieu doit nous amener nous aussi, à être témoins de  sa divinité,  à vivre dans son amour, à être serviteurs de l’Eglise, non pas tant, en tant que serviteur d’une structure , mais en tant que serviteurs des âmes qui la compose .

 Jésus nous pose, à nous personnellement, cette question : « Pour toi qui suis-je ? » …. Qu’allons-nous répondre ?

 Myriam de Gemma
Juin 2015

separ bible

"Dieu t'en préserve, Seigneur ! Non, cela ne t'arrivera point !"

Pierre n’a rien compris à la parole de Jésus, il en est encore à sa pensée humaine qui ne veut pas perdre son maitre, celui qu’il respecte et qu’il aime ; et Jésus est obligé de se montrer très ferme car d’une part il a un combat à livré (combat ou il aurait besoin du soutien des siens)  et d’autre part il veut préparer son apôtre à la réalité de ce qui arrive.

Nous croyons en Dieu et en Jésus. Nous disons, nous aussi, aimer et respecter Jésus et son œuvre de salut…. Mais à condition que cela ne nous coute rien ou presque rien ! 

Combien de fois ne nions-nous pas, dans notre vie, le message de la croix ? Combien de fois ne nous révoltons-nous pas devant la maladie, la souffrance ? Pourtant Jésus est clair :

« Si quelqu'un veut marcher derrière moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il prenne sa croix et qu'il me suive. » Il n’a jamais dit que croire en lui nous éviterait tout problème ou toute souffrance !

La vie chrétienne ne se vit pas dans du coton ! Elle se heurte à toutes les intempéries de notre monde car c’est bien au cœur du monde que nous sommes appelés à vivre en vrais disciples du Christ, en acceptant ce qui ne peut être évité et en ayant le courage de notre foi dans un contexte ou tout pourrait nous attirer loin de Dieu …

La vie chrétienne demande effort et dépassement de soi, pour l’amour de Dieu et des autres. C’est la grande leçon de cet évangile …. Allons-nous l’entendre ?

Myriam de Gemma
août 2014

 
 

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2019-08-07