Adoration du 25.11.2009

Signe de croix 

Mot d’ouverture

Bienvenue à tous, à cette heure d’adoration. Afin de rencontrer Jésus, nous avons quitté le bruit et l’agitation du monde. Ouvrons maintenant notre cœur, préparons nous à accueillir le Seigneur de notre vie et à nous laisser toucher par son amour.

Chant : O oe to’ù Arii, o oe to’ù Faaora, o oe to’ù Atua, e Ietu e

Jean 1/1.5

Au commencement était le Verbe et le Verbe était avec Dieu et le Verbe était Dieu. Il était au commencement avec Dieu. Tout fut par lui, et sans lui rien ne fut. Ce qui fut en lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes. Et la lumière luit dans les ténèbres et les ténèbres ne l'ont pas saisie.

Jésus est Dieu de toute éternité. Il s’est incarné au milieu de nous, révélant par sa parole, l’amour du Père.  Parce que Jésus est Dieu, tout est créé par lui. Il est la Vie, il est la lumière de nos vies. Jésus est là, devant nous, en son corps eucharistique, prenons le temps de le remercier pour le cadeau de la vie, pour la lumière qu’il est dans notre vie.

1 Cor 2/9.12

Selon qu'il est écrit, nous annonçons ce que l'œil n'a pas vu, ce que l'oreille n'a pas entendu, ce qui n'est pas monté au cœur de l'homme, tout ce que Dieu a préparé pour ceux qui l'aiment. Car c'est à nous que Dieu l'a révélé par l'Esprit ; l'Esprit en effet sonde tout, jusqu'aux profondeurs de Dieu. Qui donc entre les hommes sait ce qui concerne l'homme, sinon l'esprit de l'homme qui est en lui ? De même, nul ne connaît ce qui concerne Dieu, sinon l'Esprit de Dieu. Or, nous n'avons pas reçu, nous, l'esprit du monde, mais l'Esprit qui vient de Dieu, pour connaître les dons gracieux que Dieu nous a faits.  

Le monde ne reconnait pas le Christ, mais Jésus  s’est révélé à nous, et l’Esprit Saint qui est en nous depuis notre baptême nous ouvre à la réalité de Dieu, à l’amour de Dieu. Et le plus grand don que Dieu nous ait fait est celui de son Fils unique, Jésus, mort et ressuscité pour nous. Adorons Jésus présent sur l’autel, et offrons nous à lui comme il s’offre à nous

Zacharie 2/14

Chante, réjouis-toi, fille de Sion, car voici que je viens pour demeurer au milieu de toi, oracle de Yahvé! 

 Oui loué soit Dieu ! Loué soit Jésus toujours présent parmi nous. Loué soit Jésus qui nous aime et qui dans sa miséricorde, nous attire sans cesse à lui. Dans le silence, laissons notre cœur exprimer au Christ son élan de joie et d’amour.

Luc 24/4.8

Et il advint, comme elles demeuraient perplexes, que deux hommes se tinrent devant elles, en habit éblouissant. Et tandis que, saisies d'effroi, elles tenaient leur visage incliné vers le sol, ils leur dirent : " Pourquoi cherchez-vous le Vivant parmi les morts ? Il n'est pas ici ; mais il est ressuscité. Rappelez-vous comment il vous a parlé, quand il était encore en Galilée : Il faut, disait-il, que le Fils de l'homme soit livré aux mains des pécheurs, qu'il soit crucifié, et qu'il ressuscite le troisième jour. " Et elles se rappelèrent ses paroles.   

Dans notre vie, lorsque la souffrance ou les difficultés nous atteignent, nous oublions parfois que Jésus est là, vivant avec nous, et comme les femmes au tombeau nous nous attristons. Après ce temps d’adoration nous allons rentrer chez nous et retrouver tout ce qui fait notre vie. Jésus nous dit : «  Je suis vivant ! Je reste avec vous ! » Laissons maintenant, cette parole descendre au plus profond de notre cœur ; afin quelle porte son fruit en notre vie et que nous devenions capable de tout vivre dans la paix et la joie du Christ.

Mot de conclusion

Cette heure d’adoration se termine et le temps est venu maintenant de redéposer Jésus au tabernacle,  redisons lui encore une fois qu’il est le Seigneur de notre vie.   

Chant final

Jésus Christ, je t’adore, je te donne ma vie, je t’aime tant

Fils de Dieu je t’adore, je te donne ma vie, je t’aime tant

 Signe de croix 

Ajouter un commentaire