Adoration du 11.05.2011

(18h30) Signe de croix

Mot d’introduction

Bienvenue à tous. …Jésus nous aime d’un amour infini, et il se fait lui-même notre nourriture …Accueillons cet amour de Jésus et apprenons de lui à aimer, au point de devenir nous aussi force de vie pour tous ceux qui nous entourent 

Chant : O oe to’ù Arii, o oe to’ù Faaora, o oe to’ù Atua, e Ietu e

Jn 6, 22-29

La foule s'était aperçue que Jésus n'était pas là, ni ses disciples non plus. Alors les gens prirent les barques et se dirigèrent vers Capharnaüm à la recherche de Jésus. L'ayant trouvé sur l'autre rive, ils lui dirent : « Rabbi, quand es-tu arrivé ici ? » Jésus leur répondit : « Amen, amen, je vous le dis : vous me cherchez, non parce que vous avez vu des signes, mais parce que vous avez mangé du pain et que vous avez été rassasiés. Ne travaillez pas pour la nourriture qui se perd, mais pour la nourriture qui se garde jusque dans la vie éternelle, celle que vous donnera le Fils de l'homme, lui que Dieu, le Père, a marqué de son empreinte. »

Nous passons beaucoup de temps dans notre vie à gagner notre pain quotidien, nous en passons beaucoup aussi à demander à Dieu de répondre à nos questions d'ordre matériel, mais nous en passons nettement moins à rechercher la nourriture du ciel…. Pourtant quel est le plus important ? Adorons Jésus qui se fait pain vivant et source de vie éternelle et supplions le de nous accorder d'avoir une véritable faim de lui

Silence

(18h45) Jn 6, 30-35

Au désert, nos pères ont mangé la manne ; comme dit l'Écriture : Il leur a donné à manger le pain venu du ciel. » Jésus leur répondit : « Amen, amen, je vous le dis : ce n'est pas Moïse qui vous a donné le pain venu du ciel ; c'est mon Père qui vous donne le vrai pain venu du ciel. Le pain de Dieu, c'est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde. » Ils lui dirent alors : « Seigneur, donne-nous de ce pain-là, toujours. » Jésus leur répondit : « Moi, je suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n'aura plus jamais faim ; celui qui croit en moi n'aura plus jamais soif. »

Jésus est là, présent, vivant sur l'autel. Adorons le, alors qu'il s'offre à nous sans réserve,  contemplons le et redisons lui notre foi et notre amour.

Silence

(19h00) Jn 6, 35-40

« Moi, je suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n'aura plus jamais faim ; celui qui croit en moi n'aura plus jamais soif. Mais je vous l'ai déjà dit : vous avez vu, et pourtant vous ne croyez pas. Tous ceux que le Père me donne viendront à moi ; et celui qui vient à moi, je ne vais pas le jeter dehors. Car je ne suis pas descendu du ciel pour faire ma volonté, mais pour faire la volonté de celui qui m'a envoyé. Or, la volonté de celui qui m'a envoyé, c'est que je ne perde aucun de ceux qu'il m'a donnés, mais que je les ressuscite tous au dernier jour.

Jésus pain vivant, a toujours fait la volonté du Père ; à nous aussi il est demandé de faire la volonté de Dieu. Communier au Corps du Christ nous engage nous aussi, dans l'obéissance à Dieu. Communier, c'est vivre de Dieu. Aux pieds de Jésus, offrons nous au Père afin de lui obéir comme Jésus lui a obéi

Silence

(19h15) Jn 15, 9-17

À l'heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples : « Comme le Père m'a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Demeurez dans mon amour. Si vous êtes fidèles à mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme moi, j'ai gardé fidèlement les commandements de mon Père, et je demeure dans son amour. Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous, et que vous soyez comblés de joie. Mon commandement, le voici : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis.

Aimer Jésus, c'est aimer les autres. Demandons à Jésus cette grâce d'aimer les autres et tout particulièrement ceux qui nous dérangent, ceux qui nous agacent, ceux qui nous font du tort. Demandons lui du fond du cœur, cette grâce d’aimer, et offrons nous à la vivre durant la semaine qui vient  

Silence

19h30 Mot de conclusion

Il est l’heure maintenant de déposer Jésus au tabernacle, chantons lui encore une fois notre foi et notre amour.

Chant final

Jésus Christ, je t’adore, je te donne ma vie, je t’aime tant

Fils de Dieu je t’adore, je te donne ma vie, je t’aime tant

Signe de croix

 

Ajouter un commentaire