Adoration du 20.04.2012

(18h30) Signe de croix

Mot d’introduction

Bienvenue à tous, après plusieurs mois d’arrêt nous reprenons enfin cette heure hebdomadaire d’adoration méditée.

Jésus est mort et ressuscité, il nous a sauvés, il attend notre réponse d’amour. Durant cette heure d’adoration offrons-lui notre cœur comme il nous a offert le sien.

Chant : O oe to’ù Arii, o oe to’ù Faaora, o oe to’ù Atua, e Ietu e

Jean 20/19

C'était après la mort de Jésus, le soir du premier jour de la semaine. Les disciples avaient verrouillé les portes du lieu où ils étaient, car ils avaient peur des Juifs. Jésus vint, et il était là au milieu d'eux. Il leur dit : « La paix soit avec vous ! » 

Nous voici nous aussi devant Jésus avec tout ce qui compose notre vie : nos joies, nos peines nos espoirs, nos inquiétudes. Prenons le temps maintenant de tout déposer aux pieds de Jésus, et sachons accepter la paix intérieure qu’il veut nous offrir,  car c’est Sa Paix qu’il nous offre

Silence

(18h45)  Jean 3/1

Nicodème dit à Jésus : « Rabbi, nous le savons bien, c'est de la part de Dieu que tu es venu nous instruire, car aucun homme ne peut accomplir les signes que tu accomplis si Dieu n'est pas avec lui. » Jésus lui répondit : « Amen, amen, je te le dis : personne, à moins de renaître, ne peut voir le règne de Dieu. »

C’est aussi à nous que Jésus s’adresse. De même qu’il appelait Nicodème à s’ouvrir à la grâce de l’Esprit Saint pour vivre de Dieu, de même Jésus, nous invite aujourd’hui encore à nous ouvrir à l’action de l’Esprit Saint. Ouvrons notre cœur à Jésus, offrons lui notre cœur, notre vie, pour que nous puissions vraiment vivre en enfant de Dieu et être témoin de son Règne 

Silence

 (19h00) Actes 4/32

La multitude de ceux qui avaient adhéré à la foi avait un seul cœur et une seule âme ; et personne ne se disait propriétaire de ce qu'il possédait, mais on mettait tout en commun. C'est avec une grande force que les Apôtres portaient témoignage de la résurrection du Seigneur Jésus, et la puissance de la grâce était sur eux tous.

Nous ne pouvons pas dire, que nous aimons Jésus, si nous ne nous aimons pas les uns les autres, si nous ne partageons pas. Or nous ne savons pas toujours aimer les autres, nous ne savons pas toujours vivre le partage, mais Jésus est là, présent devant nous, alors n’ayons pas peur et demandons lui de nous montrer comment nous devons aimer, comment nous pouvons partager. Ecoutons Jésus, afin que notre amour pour lui, se fasse concret chaque jour, dans l’amour que nous manifesterons à tous ceux qui nous entourent.

Silence

(19h15) Jean 3/16

Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique : ainsi tout homme qui croit en lui ne périra pas, mais il obtiendra la vie éternelle. Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé.

Jésus nous a offert la vie éternelle en nous offrant sa vie.  Adorons le, présent sur cet autel,  et offrons lui la réponse de reconnaissance et d’amour de notre cœur. Prenons ces quelques minutes pour lui, uniquement pour lui, sans rien lui demander pour nous-mêmes ou pour les autres car  il est l’Amour inconditionnel, il est la vie, il nous a sauvés !

Silence

19h30 Mot de conclusion

Il est l’heure maintenant de déposer Jésus au tabernacle, chantons lui encore une fois notre foi et notre amour.

Chant final

Jésus Christ, je t’adore, je te donne ma vie, je t’aime tant

Fils de Dieu je t’adore, je te donne ma vie, je t’aime tant

 Signe de croix 

 

 

Ajouter un commentaire