Prière et liturgie 20.06.2017

moine.gif

Office des Laudes

INTRODUCTION

V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.

ANTIENNE INVITATOIRE

Le Seigneur est Roi, venez, adorons-le.

PSAUME INVITATOIRE : (94)

1Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !

3Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.

6Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.

Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8« Ne fermez pas votre coeur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.

10« Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le coeur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »

HYMNE : SOLEIL LEVANT

D. Rimaud — CNPL

Soleil levant
Sur ceux qui gisent dans la mort,
Tu es venu
pour que voient ceux qui ne voient pas,
Et tu guéris l’aveugle-né.
Ô viens, Seigneur Jésus !
Lumière sur le monde ;
Que nous chantions pour ton retour :

Béni soit au nom du Seigneur
Celui qui vient sauver son peuple !

Agneau pascal,
Agneau qui sauves de l’exil,
Tu es venu
racheter les brebis perdues,
Et tu payas le prix du sang.
Ô viens, Seigneur Jésus !
Berger des sources vives ;
Que nous chantions pour ton retour :

Béni soit au nom du Seigneur
Celui qui vient sauver son peuple !

ANTIENNE

Par amour de cette terre, tu ôtes le péché de ton peuple, et ta gloire habite chez nous.

PSAUME : 84

2Tu as aimé, Seigneur, cette terre,
tu as fait revenir les déportés de Jacob ;
3tu as ôté le péché de ton peuple,
tu as couvert toute sa faute ;
4tu as mis fin à toutes tes colères,
tu es revenu de ta grande fureur.

5Fais-nous revenir, Dieu, notre salut,
oublie ton ressentiment contre nous.
6Seras-tu toujours irrité contre nous,
maintiendras-tu ta colère d’âge en âge ?

7N’est-ce pas toi qui reviendras nous faire vivre
et qui seras la joie de ton peuple ?
8Fais-nous voir, Seigneur, ton amour,
et donne-nous ton salut.

9J’écoute : que dira le Seigneur Dieu ? +
Ce qu’il dit, c’est la paix
pour son peuple et ses fidèles ; *
qu’ils ne reviennent jamais à leur folie !
10Son salut est proche de ceux qui le craignent,
et la gloire habitera notre terre.

11Amour et vérité se rencontrent,
justice et paix s’embrassent ;
12la vérité germera de la terre
et du ciel se penchera la justice.

13Le Seigneur donnera ses bienfaits,
et notre terre donnera son fruit.
14La justice marchera devant lui,
et ses pas traceront le chemin.

ANTIENNE

Mon esprit au fond de moi te guette dès l’aurore.

PSAUME : CANTIQUE D'ISAÏE (IS 26)

1Nous avons une ville forte ! *
Le Seigneur a mis pour sauvegarde
muraille et avant-mur.

2Ouvrez les portes ! *
Elle entrera, la nation juste,
qui se garde fidèle.

3Immuable en ton dessein, tu préserves la paix,
la paix de qui s'appuie sur toi.

4Prenez appui sur le Seigneur, à jamais,
sur lui, le Seigneur, le Roc éternel.

7La droiture est le chemin du juste ;
tu traces pour le juste un sentier droit.

8Oui, sur le chemin de tes jugements,
Seigneur, nous t'espérons.

Vers ton nom, vers la mémoire de toi,
va le désir de l'âme.

9Mon âme, la nuit, te désire,
et mon esprit, au fond de moi,
te guette dès l'aurore.

Quand s'exercent tes jugements sur la terre,
les habitants du monde apprennent la justice.

12Seigneur, tu nous assures la paix :
dans toutes nos oeuvres,
toi-même agis pour nous.

ANTIENNE

Fais briller sur nous, Seigneur, la lumière de ta face.

PSAUME : 66

2Que Dieu nous prenne en grâce et nous bénisse,
que son visage s’illumine pour nous ;
3et ton chemin sera connu sur la terre,
ton salut, parmi toutes les nations.

R/4Que les peuples, Dieu, te rendent grâce ;
qu’ils te rendent grâce tous ensemble !

5Que les nations chantent leur joie,
car tu gouvernes le monde avec justice ;
tu gouvernes les peuples avec droiture,
sur la terre, tu conduis les nations.

R/6Que les peuples, Dieu, te rendent grâce ;
qu’ils te rendent grâce tous ensemble !

7La terre a donné son fruit ;
Dieu, notre Dieu, nous bénit.
8Que Dieu nous bénisse,
et que la terre tout entière l’adore !

PAROLE DE DIEU : (1 JN 4, 14-15)

Nous qui avons vu, nous attestons que le Père a envoyé son Fils comme Sauveur du monde. Celui qui proclame que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui, et lui en Dieu.

RÉPONS

R/ Ô Christ, le Fils du Dieu vivant,
* Pitié pour nous.
V/ Toi qui es assis à la droite du Père, *
Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/

ANTIENNE DE ZACHARIE

Prenez appui sur le Seigneur : il vous assure la paix.

CANTIQUE DE ZACHARIE (LC 1)

68Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.

69Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,

70comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :

71salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,

72amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,

73serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,

74afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.

76Et toi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins

77pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,

78grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,

79pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
au chemin de la paix.

INTERCESSION

Au matin de ce nouveau jour, prions le Christ Seigneur :

R/ Exauce-nous, Seigneur.

Jésus Christ, Premier-né avant toute créature, 
— éveille nos sens à la beauté de ton œuvre.

Jésus Christ, Lumière qui se lève sur le monde, 
— découvre à notre esprit tes volontés.

Jésus Christ, Fils bien-aimé du Père, 
— inspire-nous l’amour filial et fraternel.

Jésus Christ, Source jaillissante de vie, 
— féconde le travail de ce jour.

Jésus Christ, Ami des pauvres et des petits, 
— rends-nous attentifs à leur appel.

NOTRE PÈRE

ORAISON

Dieu qui ne cesses de créer l’univers, tu as voulu associer l’homme à ton ouvrage ; regarde le travail que nous avons à faire : qu’il nous permette de gagner notre vie, qu’il soit utile à ceux dont nous avons la charge et serve à l’avènement de ton Royaume.
 
moine.gif

Office des vêpres

INTRODUCTION

V/ Dieu, viens à mon aide,
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. (Alléluia.)

HYMNE : SANS FIN, SEIGNEUR, DIEU NOTRE PÈRE

CFC — CNPL

Sans fin, Seigneur, Dieu notre Père,
Sans fin, Seigneur, nous te louerons :
La terre exulte d’allégresse ;
Béni sois-tu, Dieu des vivants !

L’oiseau reçoit sa nourriture,
La fleur se pare de beauté ;
Tu aimes toute créature,
Tu sais le prix de nos années.

Sans fin, ton Verbe en nos paroles,
Sans fin, Seigneur, te chantera ;
L’amour s’éveille en nos cœurs d’hommes
Au nom du Fils, ton bien-aimé.

Tu es, Seigneur, notre lumière,
Toi seul nous sauves de la mort ;
Ton Fils offert à tous les peuples
Est pour chacun le Pain vivant.

Heureux les hommes qui t’adorent,
Le monde ouvert à ton amour ;
L’Esprit déjà te nomme Père :
Un jour, Seigneur, nous te verrons.

ANTIENNE

Le Seigneur entoure son peuple dès maintenant et à jamais.

PSAUME : 124

1Qui s’appuie sur le Seigneur
ressemble au mont Sion : *
il est inébranlable,
il demeure à jamais.

2Jérusalem, des montagnes l’entourent ; *
ainsi le Seigneur : il entoure son peuple
maintenant et toujours.

3Jamais le sceptre de l’impie
ne pèsera sur la part des justes, *
de peur que la main des justes
ne se tende vers l’idole.

4Sois bon pour qui est bon, Seigneur,
pour l’homme au cœur droit. *
5Mais ceux qui rusent et qui trahissent,
que le Seigneur les rejette avec les méchants !

Paix sur Israël !

ANTIENNE

Je tiens mon âme égale et silencieuse.

PSAUME : 130

1Seigneur, je n’ai pas le cœur fier
ni le regard ambitieux ; *
je ne poursuis ni grands desseins,
ni merveilles qui me dépassent.

2Non, mais je tiens mon âme
égale et silencieuse ; *
mon âme est en moi comme un enfant,
comme un petit enfant contre sa mère.

3Attends le Seigneur, Israël, *
maintenant et à jamais.

PSAUME : CANTIQUE (AP 4-5)

R/Puissance, honneur et gloire à l'Agneau de Dieu !

4.11Tu es digne, Seigneur notre Dieu, *
de recevoir
l'honneur, la gloire et la puissance.

C'est toi qui créas l'univers ; *
tu as voulu qu'il soit :
il fut créé.

5.9Tu es digne, Christ et Seigneur, *
de prendre le Livre
et d'en ouvrir les sceaux. R/

Car tu fus immolé, +
rachetant pour Dieu, au prix de ton sang, *
des hommes de toute tribu,
langue, peuple et nation.

10Tu as fait de nous, pour notre Dieu,
un royaume et des prêtres, *
et nous régnerons sur la terre.

12Il est digne, l'Agneau immolé, +
de recevoir puissance et richesse,
sagesse et force, *
honneur, gloire et louange. R/

PAROLE DE DIEU : RM 12, 9-12

Que votre amour soit sans hypocrisie. Fuyez le mal avec horreur, attachez-vous au bien. Soyez unis les uns aux autres par l’affection fraternelle, rivalisez de respect les uns pour les autres. Ne brisez pas l’élan de votre générosité, mais laissez jaillir l’Esprit ; soyez les serviteurs du Seigneur. Aux jours d’espérance, soyez dans la joie ; aux jours d’épreuve, tenez bon ; priez avec persévérance.

RÉPONS

R/ Seigneur, maître de la vie,
* Répands ton Esprit sur l’univers.
V/ Seigneur, tu es grand et glorieux. *
Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/

ANTIENNE

Heureux les artisans de paix : ils seront appelés fils de Dieu !

CANTIQUE DE MARIE (LC 1)

47Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

48Il s'est penché sur son humble servante ;
désormais, tous les âges me diront bienheureuse.

49Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !

50Son amour s'étend d'âge en âge
sur ceux qui le craignent;

51Déployant la force de son bras,
il disperse les superbes.

52Il renverse les puissants de leurs trônes,
il élève les humbles.

53Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.

54Il relève Israël, son serviteur,
il se souvient de son amour,

55de la promesse faite à nos pères,
en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais.

INTERCESSION

Bénissons le Seigneur du ciel et de la terre, qui révèle aux petits les merveilles de son amour :

R/ Tu es l’espérance des hommes.

Par Jésus Christ, tu es venu jusqu’à nous ;
— qu’il nous conduise à toi, son Père et notre Père.

Le pouvoir des puissants est dans ta main ;
— dirige ceux qui nous gouvernent.

Chacune des créatures est un reflet de ta splendeur ;
— inspire à ceux qui cherchent des images de ta gloire.

Tu ne veux pas que nous soyons tentés au-delà de nos forces ; 
— fais que nous tenions dans les épreuves.

Tu as promis de ressusciter les hommes au dernier Jour ; 
— souviens-toi de ceux qui sont morts aujourd’hui.

NOTRE PÈRE

ORAISON

Laisse monter vers toi, Seigneur, le bruit de notre terre pour l’accueillir dans ton silence, et fais descendre sur nous ta paix, Jésus, ton Fils, Dieu à jamais.
 

Hostie 2aEucharistie du jour

Le mardi de la 11e semaine du temps ordinaire

Deuxième lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 8,1-9.

Frères, nous voulons vous faire connaître la grâce que Dieu a accordée aux Églises de Macédoine.
Dans les multiples détresses qui les mettaient à l’épreuve, l’abondance de leur joie et leur extrême pauvreté ont débordé en trésors de générosité.
Ils y ont mis tous leurs moyens, et davantage même, j’en suis témoin ; spontanément,
avec grande insistance, ils nous ont demandé comme une grâce de pouvoir s’unir à nous pour aider les fidèles de Jérusalem.
Au-delà même de nos espérances, ils se sont eux-mêmes donnés d’abord au Seigneur, et ensuite à nous, par la volonté de Dieu.
Et comme Tite avait déjà commencé, chez vous, cette œuvre généreuse, nous lui avons demandé d’aller jusqu’au bout.
Puisque vous avez tout en abondance, la foi, la Parole, la connaissance de Dieu, toute sorte d’empressement et l’amour qui vous vient de nous, qu’il y ait aussi abondance dans votre don généreux !
Ce n’est pas un ordre que je donne, mais je parle de l’empressement des autres pour vérifier l’authenticité de votre charité.
Vous connaissez en effet le don généreux de notre Seigneur Jésus Christ : lui qui est riche, il s’est fait pauvre à cause de vous, pour que vous deveniez riches par sa pauvreté.

Psaume 146(145),2.5-6ab.6c-7.8-9a.

Je veux louer le Seigneur
tant que je vis,
chanter mes hymnes pour mon Dieu
tant que je dure.

Heureux qui s'appuie sur le Dieu de Jacob,
qui met son espoir dans le Seigneur son Dieu.
lui qui a fait le ciel et la terre
et la mer et tout ce qu'ils renferment !

Il garde à jamais sa fidélité,
il fait justice aux opprimés ;
aux affamés, il donne le pain ;
le Seigneur délie les enchaînés.

Le Seigneur ouvre les yeux des aveugles,
le Seigneur redresse les accablés,
le Seigneur aime les justes,
le Seigneur protège l'étranger.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 5,43-48.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Vous avez appris qu’il a été dit : ‘Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi’.
Eh bien ! moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent,
afin d’être vraiment les fils de votre Père qui est aux cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, il fait tomber la pluie sur les justes et sur les injustes.
En effet, si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous ? Les publicains eux-mêmes n’en font-ils pas autant ?
Et si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous d’extraordinaire ? Les païens eux-mêmes n’en font-ils pas autant ?
Vous donc, vous serez parfaits comme votre Père céleste est parfait. »

arton3276-291a5.png

Commentaires

Saint François d'Assise (1182-1226), fondateur des Frères mineurs
Première Règle, §22 (trad. Desbonnets et Vorreux, Documents, p. 74)

« Moi, je vous dis : aimez vos ennemis »

      Nous, tous les frères, considérons attentivement ce que dit le Seigneur : « Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent ». Notre Seigneur Jésus Christ, dont nous devons suivre les traces (1P 2,21), a donné le nom d'ami à celui qui le trahissait (Mt 26,50), et il s'est offert de son plein gré à ceux qui allaient le crucifier. Ils sont donc nos amis, tous ceux qui nous infligent injustement tribulations et angoisses, affronts et injures, douleurs et tourments, martyre et mort. Nous devons les aimer beaucoup, car les coups qu'ils nous portent nous vaudront la vie éternelle.

lampes-fresque.jpg

Personnel

Nous savons tous que Jésus nous appelle à nous aimer les uns les autres. Et généralement nous sommes d’accord avec ce commandement. Mais aujourd’hui Jésus nous met les points sur les i  Il ne s’agit pas d’aimer ceux qui nous aiment, ceux qui pensent comme nous, ceux qui vivent comme nous, ceux qui nous font du bien. Mais il s’agit d’aimer tous ceux qui sont différents et surtout tous ceux qui nous font du mal ! Il s’agit aussi de prier pour eux.

 Et nous le savons, pour Jésus, qui est mort sur la croix par amour de nous, tout pécheurs que nous sommes, l’amour n’est pas fait seulement de mots mais de gestes concrets. Aimer ce n’est pas faire du « chalala » ! 

En clair, Jésus nous dit :  

Ton voisin est différent de toi, aime le, respecte le dans sa différence et apporte lui ton aide s’il en a besoin.

Ton collègue de travail te marche sur les pieds pour avoir une promotion à ta place : Aime-le, respecte-le et ne le casse pas devant les autres ou auprès de ta direction.

Telle personne t’a fait du mal, ou a fait du mal à tes enfants : aime-la, et accorde ton pardon, un pardon vrai, un pardon du plus profond de ton cœur. Un pardon qui te permettra de continuer à vivre à côté d’elle sans haine et sans conflit.

 Eh oui ! Jésus est clair ! L’amour dont il nous parle est exigeant, car il nous appelle à la perfection ! À la perfection de Dieu !

 Si nous regardons à notre pito nous n’arriverons jamais à une telle perfection, pour y arriver il faut regarder à l’amour de Dieu pour nous personnellement. En fait Jésus nous dit : Aimes les autres comme Dieu t’aime ! Pardonnes aux autres comme Dieu te pardonne !

Et il nous dit aussi : « priez pour ceux qui vous persécutent »! Le persécuteur ce n’est pas celui qui nous a fait une queue de poisson sur la route ou celui qui nous a insulté un jour. le persécuteur c’est celui qui nous veut du mal, qui nous fait du mal en permanence, celui qui veut vraiment nous détruire …

Heureusement nous n’avons pas tous des persécuteurs !  Mais nous avons tous des gens qui nous ont blessés tellement profondément que nous n’arrivons pas à en guérir ! Alors Jésus nous dit : prie pour cette personne

Et prier pour elle ce n’est pas demander à Dieu de la punir, ou de faire tomber sur elle le feu du ciel ! Non ! Prier pour elle, c’est demander la bénédiction de Dieu sur elle. 

Donc prier pour mon ennemi ce n’est pas dire à Dieu

« Jésus celui-là me persécute fais-moi justice et punis le comme il le mérite ! »

C’est dire :

 « Seigneur Jésus, celui là me persécute mais bénis le ! Convertis son cœur et comble le de ton amour ! »

Mais sommes-nous vraiment capables de vivre en vérité cette prière ? C’est l’invitation que Jésus nous lance aujourd’hui.

Pour Jésus c’est là, la perfection de l’amour ! C’est là que nous aimons les autres comme Dieu les aime.

 Alors vous allez peut-être me dire ! » C’est bien beau tout ça mais alors ou est la justice ? »

 Déjà la justice de Dieu n’est pas celle des hommes. la justice dont nous parlons est une justice punitive, la justice de Dieu elle, est une justice de conversion, de réparation pour une vie meilleure. Et la justice de Dieu est la même pour tous !

 La justice de Dieu se base sur l’amour avec lequel nous vivons. Bons ou mauvais, nous mourons tous un jour , et ce jour là en présence de Dieu chacun se retrouvera dans la lumière de la vérité en fonction de ce qu’il aura vécu , là s’exercera la justice divine , ce sera l’état du purgatoire ! L’état ou notre cœur devra est purifié de tous nos manques d’amour ! Et cet état sera sans compromission possible !

Pour nous, maintenant, nous ne connaissons pas le fond des cœurs, nous ne voyons que le comportement des gens ! Dieu lui connait exactement le fond de chaque cœur , et il jugera tout cœur au moment voulu .

 Ceci étant, je ne connais pas votre vie, mais je connais la mienne, et si je suis ici aujourd’hui, devant vous c’est bien parce que Jésus m’a aimée et pardonnée, c’est bien parce qu’il m’a reconstruite. Chacun de vous n’a-t-il a aussi bénéficié à un moment ou un autre, de la grande miséricorde du Seigneur ?

Ce que Jésus nous propose aujourd’hui c’est de nous montrer nous aussi miséricordieux !

 Prier pour ceux qui nous font du mal c’est demander au Seigneur, pour eux, la même grâce que celle dont nous avons profité!

Le jugement ne nous appartient pas, il appartient à Dieu. Ce qui nous revient, c’est d’aimer les autres comme Dieu les aime.

Marie est l’exemple même de la perfection de l’amour ; Elle qui a su pardonner et aimer ceux qui tuaient son Fils sous ses yeux ! Elle qui a su les accueillir, après la Pentecôte, alors même qu’ils se convertissaient sous l’action de l’Esprit Saint.

Demandons à Marie de nous accompagner sur ce chemin de l’amour parfait et d’intercéder pour nous sachions nous aussi nous ouvrir au pardon en toutes circonstances.  

Myriam de Gemma
Juin 2013 au Rosaire Vivant

 

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2017-06-16