Neuvaine à Sainte Faustine

FaustineNeuvaine pour obtenir des grâces par l'intercession de Sainte  Faustine

(du 27 septembre au 05 octobre)

O Dieu, dont la miséricorde excelle en toutes Vos oeuvres,

je Vous remercie des innombrables et extraordinaires grâces

 que Vous avez daigné accorder à Votre Servante Sainte Faustine,

et en particulier pour la révélation de Votre Infinie Miséricorde

que Vous désirez répandre, dans la grave situation des temps présents,

sur chaque âme et sur toute l'humanité et égarée.

Je Vous demande avec une grande confiance,

daignez me manifester aussi Votre Miséricorde

si cela n'est pas contraire au bien de mon âme,

 accordez-moi la grâce de (......), qui me tient tant à coeur.

Faites-le par les mérites et par l'intercession de Sainte Faustine,

que Vous avez voulu choisir pour être la confidente et l'apôtre de Votre miséricorde.

Puisque Votre Miséricorde n'a pas de limite,

je Vous supplie aussi par l'intercession de Sainte Faustine,

entourez de Votre Miséricorde notre patrie bien-aimée, et préservez-la de tout danger.

 Faites que nous demeurions fidèles à Votre Fils et à la Sainte Eglise catholique.

 Amen


"...Notre Père...,  Je Vous salue Marie..., Gloire au Père...".

(A réciter neuf jours de suite, accéder aux sacrements). 

lampes-fresque.jpg

Neuvaine à sainte Soeur Faustine pour demander la grâce d’une confiance puérile

(Du 27 septembre au 05 octobre)

 

1er jour : Bienheureux qui ont mis toute leur confiance en Dieu

Jésus : « L’âme qui fait confiance à Ma miséricorde est la plus heureuse car je prends Moi-même soin

d’elle » (P. J. 1273). « Je la comble de Ma confiance et je lui donne tout ce qu’elle demande »

(P. J. 453).

Soeur Faustine : « Je ne comprends pas comment on peut ne pas avoir confiance en Celui qui peut tout ; avec Lui tout ; sans Lui – rien. Lui, le Seigneur, ne permettra ni n’admettra la honte de ceux qui ont mis toute leur confiance en Lui » (P. J. 358).

Sainte Faustine, je te demande de m’obtenir la grâce d’une confiance puérile envers Dieu, Celui qui peut tout, qui est toute Sagesse et qui aime d’un amour infini.

Je crois en Dieu, Notre Père, Je vous salue, Marie (3), Gloire au Père

Sainte Faustine, intercédez pour nous

2ème jour - La confiance – comme réponse à la connaissance du mystère de la miséricorde Divine

Jésus : « Tout ce qui existe est contenu dans les entrailles de Ma miséricorde, plus profondément que l’enfant dans le sein de sa mère. Oh ! Combien douloureusement Me blesse l’incrédulité en Ma bonté. Ce sont les péchés de méfiance  qui Me blessent le plus douloureusement »  (P. J. 1076).

Sœur Faustine : « Je sais maintenant que même les âmes élues et avancées dans la vie religieuse ou sacerdotale n’ont pas le courage de s’abandonner complètement à Dieu, et c’est parce que peu d’âmes connaissent la grande, l’insondable miséricorde de ce Dieu, Sa grande bonté » (P. J. 731).

Sainte Faustine, je te demande de m’obtenir la grâce de pénétrer toujours plus profondément dans le mystère de la miséricorde Divine, de me faire connaître la bonté de Dieu, d’avoir confiance en Lui et de ne pas Le blesser par ma méfiance

Je crois en Dieu, Notre Père, Je vous salue, Marie (3), Gloire au Père

Sainte Faustine, intercédez pour nous

3ème jour - La foi

Jésus : «Ce que toi, tu vois en réalité, ces âmes le voient par la foi. Oh ! combien leur grande foi M’est agréable. (…) Pour que je puisse agir dans l’âme, cette âme doit avoir la foi » (P. J. 1420).

Sœur Faustine : « Je prie ardemment le Seigneur qu’Il daigne fortifier ma foi, pour que je ne me conduise pas dans la grissaille de la vie quotidienne selon des dispositions humaines, mais selon l’esprit. Oh ! Comme tout retient l’homme à terre, mais la foi vive garde l’âme dans les sphères supérieures et remet l’amour propre à la place qui lui est due – c’est-à-dire la dernière » (P. J. 210).

Sainte Faustine, je te demande de m’obtenir la foi vive et forte, afin que je connaisse l’amour miséricordieux de Dieu envers les créatures, car plus je Le connais, plus j’aurai confiance en Lui.

Je crois en Dieu, Notre Père, Je vous salue, Marie (3), Gloire au Père

Sainte Faustine, intercédez pour nous

4ème jour - L’espérance

Jésus : « Que les plus grands pécheurs mettent leur espoir en Ma miséricorde. (…) Les âmes qui s’adressent à Ma  miséricorde me réjouissent. A de telles âmes J’accorde des grâces bien au-dessus de leurs désirs. » (P. J. 1146).

Sœur Faustine : « Même si j’avais eu sur la conscience les péchés du monde entier, ainsi que ceux de toutes les âmes condamnées, je n’aurais cependant pas douté de la bonté divine, mais sans réfléchir, je me jetterais dans l’abime de la miséricorde divine, toujours ouvert pour nous, et le cœur brisé je me jetterais à Ses pieds, m’abandonnant complètement à Sa sainte volonté qui est la miséricorde même. » (P. J. 1552).

Sainte Faustine, je te demande de m’obtenir la grâce de l’espérance inébranlable, afin que je puisse toujours compter sur le pardon et l’aide de la grâce de Dieu en chaque situation, surtout aux moments difficiles.

Je crois en Dieu, Notre Père, Je vous salue, Marie (3), Gloire au Père

Sainte Faustine, intercédez pour nous

5ème jourL’amour

Jésus : « Je ne suis qu’amour et miséricorde ; il n’y pas de misère qui puisse se mesurer à Ma miséricorde, ni de misère qui puisse en venir à bout puisqu’au moment de se communiquer – Ma miséricorde s’amplifie”  (P. J. 1273). „L’amour M’a fait venir et l’amour Me retient. Si tu savais, Ma fille, comme sont grands le mérite et la récompense pour un acte de pur amour envers Moi, tu mourrais de joie. Je te le dis pour que perpétuellement tu t’unisses à Moi par l’amour. » (P. J. 576).

Sœur Faustine : « L’amour, l’amour et encore une fois l’amour de Dieu, il n’y a rien qui lui soit supérieur, ni au ciel, ni sur la terre. La plus grande grandeur c’est – aimer Dieu, la véritable grandeur est dans l’amour de Dieu, la vraie sagesse c’est – aimer Dieu. Tout ce qui est grand et beau – est en Dieu ; en dehors de Dieu, il n’y a ni beauté ni grandeur. » (P. J. 990).

Sainte Faustine, je te demande de m’implorer la grâce d’une charité ardente envers Dieu, de L’aimer au-dessus de tout.

Je crois en Dieu, Notre Père, Je vous salue, Marie (3), Gloire au Père

Sainte Faustine, intercédez pour nous

6ème jourL’humilité

Jésus : « Ce n’est pas dans les grandes bâtisses, ni dans les constructions magnifiques, mais dans un cœur pur et humble que je trouve plaisir »(P. J. 532). «Les torrents de Ma grâce inondent les âmes humbles. Les orgueilleux sont toujours dans la misère et la pauvreté car Ma grâce se détourne d’eux pour aller vers les âmes humbles. » (P. J. 1602).

Sœur Faustine : « Oh ! Qu’elle est belle l’âme humble (…). A cette âme Dieu ne refuse rien, une telle âme est toute-puissante, elle influence le sort du monde entier ; Dieu élève une telle âme jusqu’à Son trône, plus elle s’humilie, plus Dieu se penche vers elle, la suit de ses grâces et l’accompagne à chaque moment de sa toute-puissance. Cette âme est très profondément unie à Dieu. » (P. J. 1306).

Sainte Faustine, je te demande de m’implorer la grâce d’une vraie humilité, de savoir accepter la vérité sur Dieu, sur le monde et sur moi-même et de devenir confiant comme un enfant envers le Père céleste, de reconnaître ma dépendance à Lui – mon Créateur et Sauveur.

Je crois en Dieu, Notre Père, Je vous salue, Marie (3), Gloire au Père

Sainte Faustine, intercédez pour nous

7ème jourLa contrition

Jésus : « Je suis trois fois saint et j’ai du dégoût pour le plus petit péché. Je ne peux aimer une âme souillée par le péché, mais lorsqu’elle se repent, il n’y a pas de limites à la largesse que j’ai envers elle. Ma miséricorde l’enveloppe et la justifie. Je poursuis de Ma miséricorde les pécheurs sur tous leurs chemins et Mon cœur se réjouit quand ils reviennent vers Moi. » (P. J. 1728).

Sœur Faustine : « Ce qui me fait le plus souffrir, c’est quand je rencontre l’hypocrisie. Je comprends maintenant, mon Sauveur, que Tu aies si sévèrement reproché aux Pharisiens leur hypocrisie. Avec les pécheurs endurcis Tu T’es comporté avec plus de bienveillance lorsqu’ils revenaient vers Toi tout contrits. » (P. J. 1579).

Sainte Faustine, je te demande d’implorer pour moi la grâce d’une contrition fervente après avoir commis le péché et même pour la moindre infidélité ; cela faisait tellement souffrir Jésus. Que la contrition de mon cœur obtienne le pardon de tous mes péchés, qu’elle fortifie ma confiance en la Miséricorde Divine.

Je crois en Dieu, Notre Père, Je vous salue, Marie (3), Gloire au Père

Sainte Faustine, intercédez pour nous

8ème jourL’accomplissement de la volonté de Dieu

Jésus : « C’est par la patiente soumission à Ma volonté, que tu Me rends la plus grande gloire, et toi-même, tu gagnes un si grand mérite que ni par les jeûnes, ni par aucune mortification tu n’obtiendras par cela. Sache, Ma fille que si tu soumets ta volonté à la Mienne, tu t’attires Ma grande prédilection; ton sacrifice M’est agréable et plein de douceur, je Me complais en lui, il a de la puissance. » (P. J. 904).

Sœur Faustine : « Le Seigneur m’a donné la lumière d’une plus profonde connaissance de sa volonté, et à la fois celle de m’abandonner entièrement à cette sainte volonté de Dieu. Cette lumière m’a confirmée en une profonde tranquillité, me faisant comprendre que je ne dois rien craindre, en dehors du péché. Tout ce que Dieu permettra pour moi, je l’accepte en un total abandon à Sa sainte volonté. Peu importe où Il me mettra, je m’efforcerai fidèlement d’accomplir Sa sainte volonté ainsi que tous Ses désirs, autant que cela sera en mon pouvoir, cette volonté de Dieu serait-elle pour moi dure et difficile (cf. P. J. 1394), qui est pour moi la miséricorde même. » (cf. P. J. 1552).

Sainte Faustine, je te demande d’obtenir pour moi la grâce d’un accomplissement fidèle de la volonté Divine toujours et partout, pour témoigner ainsi de ma confiance envers Dieu.

Je crois en Dieu, Notre Père, Je vous salue, Marie (3), Gloire au Père

Sainte Faustine, intercédez pour nous

9ème jour – Le  récipient de la confiance

Jésus : « Les grâces de Ma miséricorde se puisent à l’aide d’un unique moyen – et c’est la confiance. Plus sa confiance est grande, plus l’âme reçoit. Les âmes d’une confiance sans borne Me sont une grande joie, car Je verse en elles le trésor entier de Mes grâces. » (P. J. 1578).

Sœur Faustine : « O Seigneur, mon Amour, je Te remercie pour ce jour, de m’avoir permis de puiser des trésors de grâces à la source de Ton insondable miséricorde. Ô Jésus, non seulement aujourd’hui, mais à tout instant, je puise tout de Ton insondable miséricorde, tout ce que l’âme et le corps peuvent désirer. » (P. J. 1178).

Sainte Faustine, je te demande de m’obtenir une grande capacité de confiance, pour puiser les grâces non seulement pour moi, mais aussi pour la sainte Église, pour notre Patrie et le monde entier, et en particulier pour les âmes qui ont perdu la confiance en la miséricorde Divine.

Je crois en Dieu, Notre Père, Je vous salue, Marie (3), Gloire au Père

Sainte Faustine, intercédez pour nous

 

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2020-08-28