Neuvaine du Saint Nom de Jésus (26 décembre - 3 janvier )

StnomjesusChapelet du Saint Nom de Jésus (neuvaine du 26 décembre au 03 janvier)

On le dit sur un chapelet ordinaire

 V. Notre secours est dans le nom du Seigneur.

R. Qui a fait le ciel et la terre.

V. Que le nom du Seigneur soit béni.

R. Maintenant et dans toute l'éternité.

Sur la croix

 O Dieu qui avez rendu aimable à tous vos fidèles, par le plus grand excès de votre amour, et redoutable aux démons mêmes, le Nom glorieux de Votre cher Fils, Notre-Seigneur Jésus-Christ, accordez-nous, nous Vous en supplions, à tous ceux qui honorent ici-bas le Saint Nom de Jésus par une tendre dévotion, de ressentir, dans le temps, les douceurs de vos saintes consolations, et permettez qu'ils obtiennent, pour l'éternité, la joie de Votre béatitude éternelle. Par ce même Jésus, le Christ, Notre-Seigneur et notre Dieu, qui vit et règne avec vous en l'unité du Saint Esprit, maintenant et toujours et pour les siècles des siècles et les siècles. Amen.

Sur les petits trois grains qui suivent

V. O Dieu, venez à mon aide.

R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.

V. Gloire soit au Père au Fils et au Saint Esprit

R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours et pour les siècles et les siècles. Amen.

 

Première dizaine

Considérez que le Fils de Dieu, pour nous donner des preuves de son amour, a voulu, huit jours après sa naissance, répandre du sang et des larmes, pour mériter l'auguste Nom de Jésus ! O Nom sacré, devant lequel toutes les puissances du Ciel, de la terre et des enfers doivent fléchir le genou ! Nom seul, par, la vertu duquel nous pouvons être sauvés ! Comment des chrétiens peuvent-ils l'entendre profaner sans en être touchés de douleur ! Prions pour l'exaltation du saint nom de Jésus.

Sur chaque petit grain de la première Dizaine

Que le nom du Seigneur soit béni ! Maintenant et dans tous les siècles des siècles.

Notre Père, je Vous salue Marie.

Deuxième dizaine

 Le Nom de Jésus est plein de majesté et de grandeur. A ce Nom, le ciel reconnaît son roi ; la terre, son libérateur ; l'enfer, son vainqueur : l'Église ne le prononce qu'avec un singulier respect. Comment le prononçons-nous ? Nous vous faisons réparation, ô Jésus, pour toutes les fois où il nous est arrivé  de prononcer Votre Saint Nom sans respect ; nous vous prions pour la conversion de ceux qui l'outragent.

 

Sur chaque petit grain de la Deuxième Dizaine

 Jésus de Nazareth, roi des Juifs, ayez pitié de nous ! Gloire au Père...

Notre Père, je Vous salue Marie.

Troisième dizaine

Considérez que le Nom de Jésus est plein de force et de puissance. C'est le seul Nom donné aux hommes en vertu et par l'invocation duquel ils puissent être sauvés. Ce nom a ouvert le ciel, fermé l'enfer, enchaîné le démon, renversé les idoles. Invoquons donc le Nom de Jésus avec Foi et avec une entière confiance.

Sur chaque petit grain de la troisième dizaine

 

Jésus, fils du Dieu vivant, ayez pitié de nous! Gloire au Père...

Notre Père, je Vous salue Marie.

Quatrième dizaine

Considérez que le nom de Jésus est plein de pureté et de sainteté. C'est du ciel qu'il est venu, c'est un Ange qui l'a apporté, c'est Marie et Joseph, deux époux vierges, qui l'ont imposé. Il n'a d'ennemis que les âmes charnelles et les esprits immondes : appliquons-nous donc à une pureté parfaite, pour nous rendre digne des grâces attachées à ce saint nom.

Sur chaque petit grain de la quatrième dizaine

Jésus, exemple des vertus, ayez pitié de nous! Gloire soit au Père...

Notre Père, je Vous salue Marie.

Cinquième dizaine

Le nom de Jésus ou de Sauveur n'annonce que la bonté dans celui qui le porte, et promet à tous ceux qui l'aiment la rémission de leurs péchés, la délivrance de l'enfer et la possession du ciel. O biens éternels, quel cœur peut résister à la douceur de vos charmes ! Que le doux nom de Jésus soit donc sans cesse dans mon cœur et sur mes lèvres ! O Jésus ! O Marie ! O Joseph ! O Noms précieux et pleins d'amour, soyez imprimés dans mon esprit et gravés dans ma mémoire ; soyez sans cesse sur ma langue ; soyez les dernières paroles que prononceront mes lèvres mourantes !

Sur les petits grains de la Cinquième dizaine

Jésus, doux et humble de cœur, ayez pitié de nous! Gloire au Père...

Notre Père, je Vous salue Marie.

 

Prière finale

 O saint nom de Jésus ! Etoile favorable de ma vie et de ma mort, je marcherai désormais sous vos auspices. Si je veille, Jésus sera toujours devant mes yeux ; si je repose, je n'aurai point d'autre idée pendant mon sommeil que la pensée de Jésus ; si je marche, ce sera dans la compagnie de Jésus ; si je suis assis, Jésus sera à mes côtés ; si j'étudie, Jésus sera mon Maître ; si j'écris, Jésus conduira ma main ; si je prie, Il formera et animera mes prières ; si je suis fatigué, Jésus sera mon soulagement et mon repos ; si je meurs, je mourrai dans le Cœur de Jésus, qui est mon Asile. O Bon Jésus, Doux Jésus, Miséricordieux Jésus, soyez-moi Jésus, maintenant et à l'heure de ma mort ! Ainsi soit-il.

 

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2016-12-27