Passioniste de Polynésie

Comment éviter la routine dans la prière du  rosaire

photomanquante

La prière du chapelet ou du rosaire (voir le lien : http://passionistedepolynesie.e-monsite.com/pages/prieres/rosaire/histoire-et-methode.html ) est une prière importante dans la vie d’un chrétien catholique, mais elle peut effectivement vite se transformer en routine. Or Dieu n’a pas besoin de perroquets qui répètent des choses sans prendre conscience de ce qu’ils disent. La prière est avant tout un cœur à cœur avec Dieu, et dans le cas du rosaire un cœur à cœur avec Marie.

Bien sur des livres et des textes divers peuvent nous aider à approfondir notre méditation, mais au bout d’un moment cela aussi peut devenir routine, surtout si nous ne varions pas les textes.

La seule façon de limiter la routine est de rentrer dans un réel cœur à cœur avec Marie; une relation filiale et tendre, où on épanche tout ce qu’il y  a dans notre cœur. Il ne s’agit pas de dire ou de « faire » son rosaire, il s’agit de vivre le rosaire.

Le rosaire ce n’est pas d’abord nous qui nous adressons à Marie pour qu’elle obtienne ce que nous lui demandons, mais c’est Marie qui présente à Dieu nos intentions. 

Par ailleurs la méditation des mystères du rosaire doit nous apprendre à rentrer dans les intentions de Marie pour toute l’humanité.

Méditer les mystères c’est savoir dépasser nos propres intentions pour rentrer dans celles de Marie, et nous présenter avec elle devant la Trinité Sainte, pour soutenir de notre « pauvre voix » ses intentions qui couvrent tous les besoins de l’humanité et surtout le salut de toutes les âmes !

Myriam de Gemma

Date de dernière mise à jour : 2022-05-04