Bx Louis Boccardo

beato-luigi-boccardo-a.jpg
Prêtre et fondateur des :
« Filles de Jésus Roi »

 

Luigi Boccardo, naît à Moncalieri (Turin) le 9 août 1861. Comme parrain de baptême il eut son frère Giovanni Maria, futur prêtre, béatifié en 1998. Avec des sacrifices, les parents, métayers dans un domaine sur la colline de Moncalieri, qui avaient neuf autres enfants, le firent étudier au collège des pères Barnabites.

 Entré au séminaire diocésain en octobre 1875, Luigi fut ordonné prêtre le 07 juin 1884 et nommé vice-curé de son frère, Giovanni Maria. Après même pas un an le chanoine Allamano (béatifié en 1990) l’appela comme vice-recteur et père spirituel des jeunes prêtres du couvent de la Consolation. Plus tard il fut aussi professeur de différentes matières de théologie au Séminaire. Formateur de jeunes prêtres, fondateur et directeur de différentes écoles de religion à la suite de l’exclusion de cette matière du cursus scolaire, don Luigi visitait régulièrement les prisonniers et se consacrait avec un soin particulier au ministère de la confession et à la direction spirituelle. Pendant de longues heures il restait dans son confessionnal au Sanctuaire de la Consolation, accueillant des foules interminables de pénitents de toute classe sociale et formation religieuse.

 En 1913 son frère meurt et don Luigi devient supérieur général de la congrégation religieuse fondée par don Giovanni Maria, les « Pauvres filles de Saint Gaëtan », et il quitte le couvent de la Consolation. En 1919 lui est confiée la direction de l’Institut pour aveugles dont il assainit le lourd bilan économique, il organise la vie de la congrégation des Pauvres filles de Saint Gaëtan, construit leur nouvelle maison mère, fonde et dirige la session piémontaise de l’Union apostolique du clergé, écrit des livres et des articles, prêche des dizaines de cours d’exercices spirituels surtout aux prêtres, encourage la construction du sanctuaire de « Jésus-Christ roi et prêtre ».

 Le 18 janvier 1932 il fonde les « Filles de Jésus Roi », branche contemplative des « Pauvres filles de SaintGaëtan » accueillant des jeunes non voyants qui consacrent leur vie à la prière et au sacrifice.

 Il meurt, sereinement et dans la simplicité, le 9 juin 1936.

 Luigi Boccardo a été béatifié le 14 avril 2007, à Turin, église du Santo Volto, par le Card. José Saraiva Martins, Préfet de la Congrégation pour la cause des Saints, qui représentait le Pape Benoît XVI.

 Source principale : fides.org (« Rév. x gpm »).

http://levangileauquotidien.org/main.php?language=FR&module=saintfeast&localdate=20130609&id=15924&fd=0


Ajouter un commentaire