Bse Maria Bolognesi

Serva di dio maria bolognesiLaïque et mystique italienne

Maria Bolognesi naît le 21 octobre 1924 à Bosaro (province de Rovigo dans la région Vénétie en Italie), fille illégitime de Amedeo Gozzati et de Giuseppa Samiolo ; le père naturel se refusant de la reconnaître, elle fut enregistrée sous le nom de sa mère. Mais, en 1930, sa mère épousa Giuseppe Bolognesi qui donna à la petite son propre nom.

Dès sa plus tendre enfance, la piété rythme sa vie.

Ayant une santé fragile, sa vie fut toujours marquée par la souffrance et la maladie, mais elle unissait ses douleurs à Jésus crucifié et souffrant. Elle fut également favorisée d'expériences mystiques. Cette femme resta toujours un modèle pour tous ceux qui l'eurent rencontrée.

Elle mourut à l'âge de 56 ans à Rovigo, avec une grande réputation de sainteté, le 30 janvier 1980.

Son procès en béatification est ouvert en 1992. Elle est déclarée vénérable le 10 mai 2012 par le pape Benoît XVI ; le 2 mai 2013, le Pape François reconnait officiellement un miracle réalisé par son intercession.

Maria Bolognesi a été béatifiée le 07 septembre 2013 à Rovigo - Piazza XX Settembre - par le card. Angelo Amato s.d.b., Préfet de la Congrégation pour la cause des Saints, qui représentait le Pape François qui, à l’Angelus du dimanche 08 septembre a dit :
« Je rappelle avec joie qu’hier, à Rovigo, a été proclamée bienheureuse Maria Bolognesi, une fidèle laïque de cette terre, née en 1824 et morte en 1980. Elle a passé toute sa vie au service des autres, spécialement des pauvres et des malades, en supportant de grandes souffrances en union profonde avec la passion du Christ. Rendons grâce à Dieu pour ce témoin de l’Évangile ! »



Source principale : wikipédia.org (« Rév. x gpm).

http://levangileauquotidien.org/main.php?language=FR&module=saintfeast&localdate=20140130&id=17021&fd=0

 ligne-fleur.jpg

Mariabolognesimystique italienne (✝ 1980)

Maria Bolognesi (née en 1924 à Bosaro et morte en 1980 à Rovigo), béatifiée à Rovigo le 7 septembre 2013.
'Pauvre au service des pauvres'.
Le pape François à l'angelus du 8 septembre 2013: Maria Bolognesi, une fidèle laïque de cette terre, née en 1924 et morte en 1980. Elle a passé toute sa vie au service des autres, spécialement des pauvres et des malades, en supportant de grandes souffrances en union profonde avec la passion du Christ. Rendons grâce à Dieu pour ce témoin de l’Évangile!
Née en 1924 d'une mère célibataire dans une pauvre famille de paysans, elle souffre de son statut de fille illégitime. La vie de la famille est difficile. Les changements se succèdent... La pauvreté prévaut qu'elle vit avec humilité... Elle travaille aux champs, elle coud, elle pêche, elle fait même de la maçonnerie... sans en tirer aucun profit... Elle s'occupe des enfants de parents pauvres pour leur permettre de travailler... Tourmentée par le démon, elle combat les tentations avec une foi inébranlable. Ses expériences mystiques ne l'empêchent pas de s'occuper des enfants, des malades et des familles nécessiteuses. Sa charité s'étendait du corps à l'esprit. Elle conseillait ceux qui étaient dans le doute, ou dans l'ignorance et la tristesse, en aidant tous par la prière et en supportant la douleur de son corps affaibli par la misère.

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/12796/Bienheureuse-Maria-Bolognesi.html

 

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2014-01-25