Bse Marie Christine de l'Immaculée

Beata maria cristina dellimmacolata concezione adelaide brandoVierge et fondatrice de la congrégation :

« Soeurs victimes expiatrices de Jésus-Sacrement »

Maria Cristina (Adelaide) Brando, née à Naples (Italie) le 1 mai 1856, manifesta très tôt une inclination à la prière et à la chasteté.

 Elle entra en 1876 chez les Sœurs Sacramentines sous le nom de Sœur Maria Cristina de l'Immaculée Conception.

 En 1878, elle fonda la Congrégation des « Soeurs victimes expiatrices de Jésus-Sacrement », qui connut une croissance rapide malgré les difficultés et la santé fragile de la Fondatrice. Maria Cristina Brando émit ses vœux temporaires en 1897.

La Congrégation s'installa à Casoria, dans les environs de Naples, et reçut l'approbation canonique du Saint-Siège le 20 juillet 1903.

 Le 2 novembre, la Fondatrice et d'autres consœurs émirent leur profession perpétuelle. Elle vécut sa consécration avec générosité, joie et persévérance et remplit ses responsabilités de Supérieure générale avec humilité et prudence. Elle cultiva une dévotion particulière pour l'Incarnation, la Passion et la Mort du Christ et l'Eucharistie. Pour se rapprocher davantage par le corps et l'esprit du tabernacle, elle se fit faire une cellule contiguë à l'Église qu'elle avait fait construire à Casoria. « Le but principal de l'œuvre est la réparation des outrages que reçut le Sacré-Cœur de Jésus dans le Très Saint Sacrement ». Les œuvres qui en sont le fruit sont nombreuses : couvents féminins, pensionnats de jeunes filles, orphelinats, ou écoles.

 L'amour de Dieu et l'amour pour son prochain, que la bienheureuse définissait comme « les deux branches qui partent du même tronc », sont les deux orientations sur lesquelles se fondent le charisme que Mère Brando a transmis aux Sœurs victimes expiatrices.

Elle mourut le 20 janvier 1906.

 Maria Cristina Brando a été élevée à la gloire des autels le 27 avril 2003 par le Bx Jean Paul II (Karol Józef Wojtyła, 1978-2005).  >>>Homélie du Pape



Source principale : vatican.va (« Rév. x gpm »).

http://levangileauquotidien.org/main.php?language=FR&module=saintfeast&localdate=20140120&id=14493&fd=0

 

Ajouter un commentaire