Bse MARIE DE JÉSUS D'OULTREMONT

Marie de jesus oultremontVeuve, Religieuse, Fondatrice, 1818-1878

 La bienheureuse Marie de Jésus d'Oultremont est la fondatrice de la Société de Marie Réparatrice.

Emilie naît à Wégimont, près de Liège ( Belgique ), le 11 Octobre 1818. Ses parents, Emile d'Oultremont et Marie de Lierneux étaient tous deux de grande maison.

Les pensées de la religion eurent, de bonne heure, une influence extraordinaire sur Emilie. A l'âge de 11 ans, elle fit sa première communion et avait déjà un amour pour tout ce qui touchait à l'eucharistie.

Elle épouse, le 19 Octobre 1837, Victor d’Hooghvorst. ce mariage sera comblé par la naissance de quatre enfants, deux garçons et deux filles.

La vie d’Emilie se partage entre sa famille, le service des pauvres et ses engagements mondains. Son père qui est ambassadeur de Belgique auprès du saint siège l'emmène à Rome. Dans la ville éternelle, elle aimait surtout l'église du Gésu. Déjà, à l'époque, elle a de mystérieuses visions, tantôt de Notre Seigneur, tantôt de saint Ignace, qui lui montre la règle des jésuites, mais elle ne comprend pas la signification de ces apparitions.

Son mari meurt prématurément en 1847. Emilie se retrouve veuve à vingt-neuf ans, avec quatre enfants. Mais le désir d’appartenir totalement à Jésus prend de plus en plus possession de son cœur. Ses parents meurent dans les quatre ans qui suivent la mort de son mari. Elle décide de mettre ses fils au collège en France, et quitte définitivement la Belgique en 1854. Mais avant son départ, une de ses tantes l’invite dans son château de Bauffe.

Le 8 Décembre 1854, au moment précis où le dogme de l’Immaculée Conception est proclamé à Rome, Emilie se trouve en prière dans la chapelle de Bauffe. Elle vit là une expérience spirituel, Marie l’appelle à aimer Jésus, et à être ainsi "Marie pour Jésus".

Entourée de jeunes femmes et aidée par plusieurs jésuites, Emilie commence peu à peu une expérience de vie religieuse. La première communauté officielle est ouverte à Strasbourg le 1er Mai 1857.

Emilie prend le nom de Marie de Jésus et son institut le nom de Société de Marie Réparatrice ; Parallèlement à cette fondation, elle continue à s’occuper de l’éducation de ses enfants. Dès les origines, l’unité du groupe se fait autour de l’Eucharistie, vécue dans sa double dimension d’adoration et d'activité apostolique.

Mère Marie de Jésus connaît les joies et les difficultés, les temps de lutte et les moments de tranquille assurance d’une fondatrice. En 1863, elle obtient du Pape Pie IX une reconnaissance canonique. et un premier encouragement. La Fondatrice poursuit l’élaboration des Constitutions emprunté aux Jésuites, qui ne seront approuvées définitivement qu’après sa mort, en 1883 par Léon XIII.

Infatigable, passionnée, Mère Marie de Jésus fondera encore après Strasbourg et Paris vingt communautés dans huit pays. Elle meurt à Florence le 22 Février 1878, à 59 ans.

Béatifiée le 12 octobre 1997 par Jean Paul II

http://fr.wikikto.eu/index.php/Marie_de_J%C3%A9sus_d'Oultremont

http://nouvl.evangelisation.free.fr/marie_de_desus_oultremont.html

 

 

Ajouter un commentaire