18 janvier

Beato andrea grego da peschiera

Bx André Grego de Peschiera

Martyrologe Romain : À Morbegno dans la Valteline, en 1485, le bienheureux André Grego de Peschiera, prêtre de l’Ordre des Prêcheurs, qui parcourut longtemps à pied cette région, vivant de peu, passant la nuit avec les pauvres, dormant sur des sarments et gagnant fraternellement le cœur de tous.

Saint Baudran

abbé du monastère de Lure (10ème s.)

ou Baltran, cinquième abbé du monastère de Lure, higoumène de Lure en Franche-Comté.

Beata beatrice ii deste

Bse Béatrice d’Este

Vers 1270, à Ferrare en Italie, à la mort de son fiancé, elle fonda un monastère de bénédictines, où elle entra elle-même.

Martyrologe Romain : À Ferrare en Émilie, vers 1262, la bienheureuse Béatrice d’Este, vierge moniale. Après la mort de celui qu’elle devait épouser, elle renonça à la principauté et se consacra à Dieu dans le monastère qu’elle avait fondé sous la Règle de saint Benoît.

Beata cristina ciccarelli da laquila b Bse Christine Ciccarelli

Bse Christine (Cristina) Ciccarelli, religieuse († 1543)

Martyrologe Romain : Vierge moniale de l’Ordre des Ermites de Saint-Augustin, humble, dévouée aux pauvres et assidue à la contemplation.

DesleSaint Desle 

Fondateur d'un monastère non loin de Luxeuil (✝ 625)

ou Déicole. 
Compatriote irlandais de saint Colomban, il fonda un monastère non loin de Luxeuil qui donna plus tard naissance à la ville de Lure en Haute-Saône (diocèse de Besançon). Saint Desle était d'une extraordinaire gaieté: "C'est parce que le Dieu que je possède, personne ne pourra me le ravir."
Disciple le plus proche de Saint Colomban... son culte est demeuré en honneur à la lisière sud de notre diocèse, et spécialement dans la région de Remiremont... Saint Desle naquit en Irlande, 'l’Ile aux Saints', qui a été, jusqu’au seuil du Moyen Age, la grande pourvoyeuse d’apôtres de tout l’Occident, sorte de Palestine océanique qui a répercuté, avec une fidélité extraordinaire, le message évangélique parti des rives du Jourdain... Entré tout jeune à l’Abbaye de Bangor, 'la Vallée des Anges', sur la côte nord-est de l’Ile... Saint Desle suivit Saint Colomban dans les pérégrinations aventureuses qui aboutirent à Luxeuil. Il y passa les vingt années de sa maturité, de 590 à 610. Vie de silence et d’abnégation... Victime des remous politiques qui agitaient les confins de la Bourgogne et de l’Austrasie, toute l’Abbaye de Luxeuil fut dispersée... Mais à peine avait-on fait une lieue que Saint Desle s’écroula épuisé, suppliant son maître de le laisser là pour ne pas compromettre le sort de ses compagnons fugitifs... Saint Desle allait jeter les bases d’un nouveau monastère. Celui-ci, né, comme Luxeuil vingt ans plus tôt, au cœur de la forêt, fit place, sous l’impulsion du fondateur et des nombreux religieux, aussitôt accourus, à la vaste clairière où se développa par la suite la ville de Lure

Beato facio fazio di cremona

Bx Fazio

Martyrologe Romain : À Crémone en Lombardie, l’an 1272, le bienheureux Fazio. Orfèvre, il quitta son pays natal de Vérone pour vivre en cette ville, en se consacrant à la pénitence, aux pèlerinages et au soulagement des malades.

Saint Jaime Hilario

Martyrisé pendant la guerre civile espagnole (✝ 1937)

Originaire de Lérida en Espagne, il entra chez les frères des Ecoles chrétiennes, où il était aide-jardinier et cuisinier, car ses infirmités l'empêchaient d'enseigner. Il fut exécuté pour sa foi durant la guerre civile espagnole. Il a été béatifié en 1990 et canonisé en 1999

Libert 

 Au 6ème siècle, né en Auvergne, mort ermite, près de Tours. Il s’était agrandi à la pioche une grotte près de Marmoutier et y pria 22 ans.

Santa margherita dungheria

 Sainte Marguerite de Hongrie

Naissance: 1242
Mort: 18.01.1270  au Monastère
Vierge - Dominicaine .  Fille du roi Béla IV de Hongrie, religieuse dominicaine en 1261, célèbre par son amour de la pauvreté et par sa vie mystique.  -  Culte déjà développé dès le XVe siècle. Canonisation: équipollente par Pie XII.
Béatification:
Canonisation: 19.11.1943  à Rome  par Pie XII

Marguerite de Hongrie naît vers 1242 dans la famille royale hongroise des Arpads, tandis que sévissait en Europe l'invasion des Tartares. Pour en obtenir la libération dans leur pays, son père, le roi Béla IV, et sa mère la consacrent à Dieu dès sa naissance. Elle est élevée au monastère des dominicaines de Veszprim sur une île du Danube, appelée maintenant île Sainte Marguerite, près de Budapest. D'une piété très précoce, elle fait ses vœux solennels dès l'âge de douze ans et doit refuser énergiquement une demande de mariage. Elle mène une vie de moniale très mortifiée et très humble tout en étant favorisée de charismes. La guerre éclatant à la suite d'une dissension dans sa famille au sujet de la succession au trône, elle redouble ses pénitences et n'hésite pas à adresser de vifs reproches aux grands et à son père lui-même qui se met à la persécuter; mais après quatre années de conflit, la paix est conclue dans l'île de son propre monastère. Elle doit encore refuser une troisième demande de mariage, celle-ci présentée par son père pour des raisons politiques. Enfin le 18 janvier 1270, elle remet son âme entre les mains de son Epoux céleste, à peine âgée de trente ans. Pie XII, en 1943, a confirmé son culte ininterrompu par une canonisation équipollente.

Martyrologe Romain : Près de Bude en Hongrie, l’an 1270, sainte Marguerite, vierge, fille du roi Béla IV, elle fut vouée à Dieu par ses parents pour la libération de la patrie du pouvoir des Tartares et donnée enfant aux moniales de l’Ordre des Prêcheurs. Elle fit profession à douze ans et se livra si complètement au Seigneur qu’elle s’appliqua sans hésitation à ressembler au Christ crucifié.

Marie Thérèse fasceBse Marie Therese FASCE

Nom de religion: Marie Thérèse (Maria Teresa)  Pays: Italie
Naissance: 1881
Mort: 18.01.1947  à Cascia
Abbesse de l'Ordre de Saint-Augustin de 1920 jusqu'à sa mort du monastère de Sainte Rita à Cascia.
Béatification: 12.10.1997  à Rome  par Jean Paul II

Martyrologe Romain : À Cascia en Ombrie, l’an 1947, la bienheureuse Marie-Thérèse(Marie-Jeanne Fasce), abbesse du monastère de l’Ordre de Saint-Augustin, qui joignit l’ascèse et la contemplation à l’action en faveur des pèlerins et des indigents.

Saint Maxime de Serbie

Saint Maxime de Serbie

Fils du prince de Serbie (✝ 1546)

Fils du prince de Serbie, saint Etienne l'aveugle, il renonça à tous ses biens pour entrer au monastère de Manssia. Chassé par les Turcs, il se réfugia en Roumanie où il devint évêque. Dans sa vieillesse, il se retira au monastère de Kroushedol, en Serbie. C'est là qu'il trouva le repos dans la paix du Christ.

Sainte Messaline

vierge martyre (✝ 253)

Santa Messalina de Foligno, disciple de l'évêque saint Félicien.
Elle lui rendit visite en prison, fut dénoncée comme chrétienne et battue à mort

Santa priscilla di romaSainte Prisca

A Rome,  vierge et martyre, des premiers siècles. 

Elle fut martyre sous le règne de Claude-le-Gothique (268-270). Elle est vénérée à Rome où une église lui est dédiée dur l'Aventin. 

Beata regina protmann aBse Regine PROTMANN

Nom de religion: Régine (Regina)
Pays: Pologne
Naissance: 15..  à Braniewo
Mort: 18.01.1613
Religieuse -  Fondatrice des Sœurs de Sainte-Catherine.
Béatification: 13.06.1999  à Varsovie  par Jean Paul II

Martyrologe Romain : À Braunsberg en Borussie, l’an 1613, la bienheureuse Régina Protmann, vierge. Saisie d’amour des pauvres, elle se donna avec zèle au service des indigents et fonda la Congrégation des Sœurs de Sainte-Catherine.

Saint Ulfrid

Evêque missionnaire en Suède (✝ 1028)

à Stockholm en Suède, évêque missionnaire venu d'Angleterre et martyrisé par les adeptes du dieu scandinave Thor

Saint Vénérand

Evêque de Clermont en Auvergne (✝ 423)

Il est comparé aux plus illustres de son époque, nous disent les chroniques. Mais elles n'ajoutent pas pourquoi

 Saint Volusien

Martyrologe Romain : Près de Foix en Gaule Narbonnaise, vers 498, le trépas de saint Volusien, évêque de Tours, chassé par les Goths et mort en exil.

 

Beati martiri di angersBses Félicité PricetMonique Pichery, Charlotte Lucas et Victoire Gusteau

Martyrologe Romain : À Avrillé près d’Angers, en 1794, les bienheureuses martyresFélicité Pricet, Monique Pichery, Charlotte Lucas et Victoire Gusteaufusillées, sous la Révolution française, en haine de la religion chrétienne.

Saints Successus, 
Paul et Lucius

Martyrologe Romain : À Carthage, en 248 ou 249, les saints martyrs Successus, Paul et Lucius, évêques, qui participèrent au Concile tenu en cette ville et furent mis à mort sous l’empereur Dèce.

 Saints Cosconius
Zénon et Mélanippe.

Martyrologe Romain : À Nicée en Bithynie, les saints martyrs Cosconius, Zénon et Mélanippe.

Saintes Archélaé, Thècle et Suzanne

martyres à Salerne (✝ v. 293)

Vierges chrétiennes de La Romagna qui pour échapper à la mort se réfugièrent à Nola en Campanie. Accusées d'être chrétiennes, elles furent condamnées, torturées et décapitées à Salerne sous le règne de Dioclétien

Saints Mosée et Ammon

Martyrs à Alexandrie (✝ v. 250)

Mosée ou Moïse. 
Tous deux martyrs à Alexandrie en Egypte. Ils étaient soldats. Ils furent d'abord condamnés aux travaux forcés dans les mines puis, malades et devenus inutiles, ils furent brûlés vifs

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2020-01-17