20 janvier

Bx Angelo Paoli

prêtre carme italien (✝ 1720)

Angelo Paoli, prêtre carme italien, (1642-1720). Béatification approuvée par le Pape Benoît XVI en 2010, célébration le dimanche 25 avril en la Basilique St. Jean de Latran (Rome), par le cardinal José Saraiva Martins.
Né en 1642 dans une famille nombreuse, il entre au couvent de Sienne, il est ordonné prêtre en 1667, il essaye d'atténuer la souffrance physique et spirituelle de tous ceux qu'il rencontre. Il se distingue par son amour envers les pauvres et son intense et profonde vie de prière... Il se dévoue auprès des malades spécialement à l'hôpital et aux hospices pour les convalescents. Il puise sa force dans l'eucharistie et dans sa dévotion envers Notre-Dame du Carmel ainsi que dans une grande ascèse. Appelé le 'père des pauvres', il meurt à Rome le 20 janvier 1720

Saint Asclas

Martyrologe Romain : À Antinoé en Égypte, à la fin du IIIe siècle, saint Asclas, martyr. Devant le gouverneur, il ne craignit pas les menaces, mais déclara qu’il redoutait beaucoup plus de mépriser le Christ, et après divers tourments il fut précipité dans le Nil.

Beato basilio antonio maria moreau

Bx Basile-Antoine Marie Moreau

Prêtre et fondateur des « Congrégation de Sainte-Croix » et « Marianites de Sainte-Croix »

Beato benedetto ricasoli da coltibuono a

 Bx Benoît Ricasoli

Martyrologe Romain : À Coltibono en Toscane, vers 1107, le bienheureux Benoît Ricasoli, ermite de la Congrégation de Vallombreuse.

Beato cipriano michele iwene tansi d

Bx Cyprien Tansi 

Martyrologe Romain : Au monastère du Mont-Saint-Bernard, près de Leicester en Angleterre, l’an 1964, le bienheureux Cyprien (Michel Iwene Tansi), prêtre cistercien. Né sur le territoire d’Onitsha au Nigéria, il fit profession de foi chrétienne, encore enfant, malgré sa famille. Ordonné prêtre, il s’adonna avec le plus grand soin au ministère pastoral et, devenu moine, il mérita d’achever une vie sainte par une sainte mort.

 Sainte Damiana

martyre copte (4ème s.)

C'est à elle qu'on attribue fréquemment l'origine de la vie monastique féminine.
Fille de gouverneur, quant elle atteint l'âge, son père choisit un noble pour l'épouser mais Damiana refusa pour garder sa virginité: "si tu m'aimes vraiment, lui dit-elle, construis un château où je puisse vivre, conserver ma virginité et servir le Christ" Son père exécuta son vœu et bientôt une quarantaine de filles d'autres familles nobles se joignirent à elle. L'empereur Dioclétien demanda à toutes les familles nobles d'adorer les dieux romains. Le père de Damiana, Marcus, accepta et sa fille le prévint "soit tu redeviens chrétien, soit je refuse d'être appelée ta fille". Comme il revint dire sa foi à Dioclétien, il fut tué. Lorsque l'empereur sut que Diamana était à l'origine de la traîtrise de son père, il envoya une statue de lui-même au château et demanda que les vierges l'adorent ce qu'elles refusèrent. Elles furent torturées et tuées.
De nos jours, un pèlerinage a lieu tous les ans le 21 mai pour célébrer la date à laquelle on dit que Sainte Hélène dédicaça l'église et le 20 janvier, date du martyre de Sainte Damiana et de ses compagnes

Bx Daniel de Cambron

moine bénédictin (✝ 1232)

Troisième abbé du monastère cistercien de Cambron dans le Hainaut (Belgique)

Bx Didier

A la fin du 12e siècle,  évêque de Thérouanne : il résigna sa charge pour se retirer à l’abbaye cistercienne de Cambron, près de Mons, en Belgique

Saint Étienne Min Kuk-ka

Martyrologe Romain : À Séoul en Corée, l’an 1840, saint Étienne Min Kuk-ka, catéchiste, martyrétranglé en prison pour la foi chrétienne.

Saint Eusèbe

Chanoine d'Esztergom en Hongrie (✝ 1270)

Il se fit ermite dans les monts de Pilis. Comme des disciples vinrent le rejoindre, il fonda l'Ordre des Paulistes, à l'instar de saint Paul l'ermite. Les constitutions de l'Ordre ont été rédigées sous la conduite de saint Thomas d'Aquin. Le culte de saint Eusèbe resté vif en Hongrie

Santa eustochia smeralda calafato di messina a

Sainte Eustochia CALAFATO

Pays: Italie
Naissance: 25.03.1434  à Messin
Mort: 20.01.1485  à Montevergine
Clarisse  . Après avoir triomphé de l'opposition de ses parents, Eustochia Calafato entre en religion chez les clarisses. Au bout de onze ans, elle fonde en 1463 le Monastère de Montevergine (ou Mont-des-Vierges) pour y pratiquer dans toute sa rigueur la première Règle de Sainte Claire. – Mystique.  Elle eut le don des miracles et mourut le 20 janvier 1486.
Béatification: 1782  à Rome  Reconnaissance de son culte par Pie VI
Canonisation: 11.06.1988  à Messine (Sicile)  par Jean Paul II

Saint Euthyme de Tirnovo

Patriarche (✝ v. 1400)

L'Eglise de Bulgarie fête aujourd'hui le patriarche saint Euthyme, qui connut l'exil parce qu'il s'était opposé à l'alliance de la Bulgarie avec l'empire ottoman. Il poursuivit une œuvre inlassable de renouvellement de son Eglise, par une intense activité littéraire de formation chrétienne pour ses fidèles, révisant les traductions à la lumière des originaux grecs autant des textes patristiques que des offices liturgiques. Son œuvre fut réduite à néant par l'occupation turque et il dut se retirer au monastère de Vaskovo où il mourut

Sant eutimio

Saint Euthyme le Grand

En 473,  solitaire en Palestine, mais plus il cherchait la solitude, plus les hommes le recherchaient... Il mourut abbé.

St Euthyme, d’origine arménienne, abbé et anachorète dans le désert de Juda († 473).

San fabiano a

Saint Fabien, pape

  laïc élu Pape en 236, 20e de la liste. Il découpa Rome en 7 secteurs qu’il confia à des diacres, pour le service des pauvres ; il aurait confié à 7 sous-diacres la rédaction des Actes des Martyrs (le premier martyrologe!). St Grégoire de Tours rapporte qu’il envoya aux Gaulois, pour les convertir, 7 évêques (dont Trophime d’Arles, Saturnin de Toulouse, Denis de Paris...).Dèce mit fin à son pontificat par le martyre, en 250. Son épitaphe, dans la catacombe de Callixte, porte ces simples mots: “Fabien, évêque, martyr”.

Fabien monta sur la chaire de St Pierre en 236. Dieu manifesta le choix qu'Il avait fait de lui par une colombe descendue d'En-Haut, qui alla se poser sur sa tête. Une telle entrée dans le gouvernement de l'Église suppose de hautes vertus et promet des événements remarquables, mais l'histoire en a peu conservé le souvenir. Saint Cyprien résume l'éloge de saint Fabien en lui donnant le titre d'homme incomparable. Le martyre couronna sa vie l'an 250.

Saint Fechin

Abbé dans le comté de Westmeath en Irlande (✝ v. 665)

Natif du Connaught en Irlande, son nom est particulièrement lié à l'abbaye de Fobhat, dans le comté de Westmeath en Irlande, où il fut abbé. Il fonda plusieurs monastères dont plusieurs portent son nom en Ecosse : , Ecclefechan et Saint-Vigean

Sant enrico di uppsala a

Saint Henry

Martyrologe Romain : En Finlande, vers 1157, saint Henry, évêque et martyr. Né en Angleterre, il dirigea l’Église d’Uppsala et employa le plus grand zèle à annoncer l’Évangile aux Finnois. Il fut enfin mis à mort par un meurtrier qu’il s’était efforcé de redresser selon la discipline de l’Église

Saint Léon de Thrace

Empereur (✝ 474)

Il soutint la foi orthodoxe pour faire appliquer les décisions du concile de Chalcédoine (451). Il publia une loi interdisant le travail et le commerce le dimanche. Mais il ne put rétablir la paix religieuse entre les partisans et les adversaires du Concile

Beata maria cristina dellimmacolata concezione adelaide brandoBse Marie Christine de l'Immaculée Conception BRANDO

Nom de religion: Marie Christine (Maria Cristina) de l'Immaculée Conception
Pays: Italie
Naissance: 01.05.1856  à Naples
Mort: 20.01.1906  à Casoria
 Religieuse -  Fonde en 1878 les Sœurs victimes expiatrices de Jésus-Sacrement. Approbation en 1903.
Béatification: 27.04.2003  à Rome  par Jean Paul II

Saint Minase

abbé de Condat (✝ 496)

ou Ménas
3éme higoumène de Condat, diocèse de Saint-Claude

San neofito di nicea

Saint Néophyte

Martyrologe Romain : À Nicée en Bithynie, saint Néophyte, martyr.

 Saint Pierre le Percepteur

Chargé de l'administration financière de l'Afrique byzantine (6ème s.)

Chargé de l'administration financière de l'Afrique byzantine, il était dur et sans pitié. Durant une longue maladie, il vit en songe une balance où étaient placées ses bonnes et ses mauvaises actions. Le plateau des bonnes était complètement vide. Il vendit alors tous ses biens, se vendit lui-même comme esclave anonyme à Constantinople afin de pouvoir donner un peu plus aux pauvres. Et c'est ainsi qu'il mourut en paix

Bernini saint sebastian detail

Saint Sébastien

ce que nous savons de certain est qu’il fut martyrisé à Rome. Sa légende en fait un officier supérieur de la garde prétorienne, victime de l’épuration des cadres. Dioclétien le livra aux archers. Ses reliques ayant stoppé la peste qui menaçait Rome, il est invoqué contre l’épidémie.

San vulstano di worcester

Saint Wulstan

Martyrologe Romain : À Worcester en Angleterre, l’an 1095, saint Wulstan, évêque. Prieur du monastère de la cathédrale, il fut élevé sur le siège épiscopal et joignit les habitudes de vie monastique au zèle du pasteur : il mit le plus grand soin à visiter les paroisses, à inciter à la construction d’églises, à favoriser les lettres, ainsi qu’à condamner les marchands d’esclaves.

Saint Zacharie

Martyr en Grèce (✝ 1782)

Il exerçait la profession de fourreur à Patras en Grèce. Devenu musulman, il avait grand remords en sa conscience et voulut revenir à la foi au Christ. Il se présenta devant le juge turc pour déclarer sa conversion. Arrété, il fut d'abord battu de verges trois fois par jour durant plusieurs semaines. Une nuit, le bourreau pour en finir, lui serra les jambes dans un étau de bois jusqu'à les briser, partit prendre son repas, laissant le saint martyr donner son âme à Dieu

Saints Bassos, Eusèbe, Eutychès et Basilide

Sénateurs romains sous le règne de Dioclétien (4ème s.)

Bassos et ses compagnons martyrs, les saints Eusèbe, Eutychès et Basilide. Tous quatre sénateurs romains sous le règne de Dioclétien, ils furent reconnus comme chrétiens. Dégradés de leur titre sénatorial, ils furent soumis à de nombreuses et cruelles tortures. Bassos fut jeté dans une fosse après avoir eu les membres coupés. Eusèbe et Etychès furent dépecés vifs, suspendus comme des bêtes à l'abattoir

Saints Octave, Soluteur et Adventeur

Soldats et martyrs (✝ 297)

Soldats de la légende de la Légion Thébéenne, massacrés à cause de leur foi chrétienne, sous Maximien. 
Patrons de la ville de Turin

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2020-01-20