02 février

130px geant dSaint Adalbade

Martyr originaire du nord de la France (✝ 652)

ou Adalbaud. Originaire du nord de la France, il s'en fut au pays basque pour plusieurs expéditions militaires. C'est là qu'il rencontra et épousa sainte Rictrude, une jeune femme d'une grande sagesse et dont les charmes modestes firent de ce ménage un couple uni et heureux. Lors d'un déplacement dans la région de Périgueux, il fut attaqué et assassiné par des membres de sa belle-famille, jaloux de lui. On le considéra comme un martyr et fut longtemps honoré comme tel

Beato andrea carlo ferrari aBx André Charles FERRARI

Italie .  Naissance: 1850 .  Mort: 02.02.1921  à Milan
 Prêtre en 1873. Evêque de Guastalla en 1890, puis de Côme. Cardinal. Archevêque de Milan en 1894. Il fonde la Compagnie de St Paul (=Œuvre du Card. Ferrari) pour l'action pastorale de tout genre.
 Béatification: 10.05.1987  à Rome  par Jean Paul II

Martyrologe Romain : À Milan, l’an 1921, le bienheureux André-Charles Ferrari, évêque, qui cultiva avec soin la tradition religieuse de son peuple et ouvrit de nouvelles voies pour faire connaître au monde le Christ et la charité de l’Église.

Cardinal archevêque de Milan (✝ 1921)

Il se préoccupa, dès les premières années de son sacerdoce, des enfants et des jeunes abandonnés. Il fonda pour les ouvriers de nombreuses «Maison du Peuple» multipliant à leur intention ses initiatives sociales: maison des enfants, centre de rééducation pour les détenus libérés. Il fut aussi le promoteur de journaux et revues. Le cardinal soutint également l'Université catholique de Milan qui venait de naître. Enfin, à dos d'âne ou à pied, il visita quatre fois son grand diocèse, même dans les localités les plus inaccessibles, là où depuis des temps immémoriaux, les quelques villageois n'avaient vu un évêque se préoccuper de leur petite bourgade. 
Il fut béatifié en mai 1987.

Saint Apronien

martyr (✝ v. 304)

ou Appronien.
Bourreau romain qui se convertit alors qu'il emmenait un chrétien au tribunal, il fut décapité sous l'empereur Dioclétien.
"...le gouverneur fit amener devant lui Cyriaque, qui avait été jeté au cachot. Au moment où Apronianus le faisait sortir, tout à coup une voix, suivie d'une lumière, vint du ciel et dit: «Venez, les bénis de mon Père, posséder le royaume qui vous a été préparé depuis le commencement du monde.» (Matt., XXV.)
Alors Apronien crut, se fit baptiser et vint confesser Jésus-Christ devant le gouverneur. Celui-ci lui dit: «Est-ce que tu as été fait chrétien?» Apronien répondit «Malheur à moi, parce que j'ai perdu mes jours!» Le gouverneur reprit: «Vraiment oui, tu perdras tés jours.» Et il l’envoya décapiter.
(source: abbaye Saint-Benoît - Saint Cyriaque et se compagnons)
"A Rome, sur la voie Salaria, le martyre de saint Apronien, geôlier, qui, étant encore païen, et tirant de prison saint Sisine pour le faire comparaître devant le préfet Laodice, entendit ces paroles prononcées par une voix sortant du ciel: «Venez, les bénis de mon Père, posséder le royaume qui vous a été préparé dès la création du monde.» Aussitôt il crut, et reçut le baptême; ayant persévéré à confesser le Seigneur, il fut condamné à avoir la tête tranchée."
(source: Le martyrologe romain par Pope)
Saint Apronien est mentionné comme patron des huissiers.

Saint Burchard

Martyrologe Romain : À Wurtzbourg en Bavière, l’an 754, saint Burchard, évêque. Originaire d’Angleterre, il fut ordonné par saint Boniface premier évêque de cette cité.

Evêque de Wurtzbourg (✝ 752)

Originaire d'Angleterre, il rejoignit saint Boniface qui évangélisait les peuples germaniques et qui en fit l'évêque de Wurtzbourg. Saint Burchard multiplia les monastères comme lieux de rayonnement de la foi et de l'évangélisation

Santa caterina de ricci bBse Catherine de Ricci 

En 1589,  elle garda, dans une vie de haute mystique, un parfait équilibre dans les hautes charges spirituelles et temporelles qu’elle eût à assumer dans son couvent de dominicaines, près de Florence.( voir le 13 fevrier )

Martyrologe Romain : À Prato en Toscane, l’an 1590, sainte Catherine de Ricci, vierge du Tiers-Ordre régulier de Saint Dominique, qui mit tout son cœur à l’œuvre de restauration religieuse et s’appliqua à honorer sans relâche les mystères de la passion de Jésus Christ, qu’elle mérita même d’éprouver.

Prieure des Dominicaines de Prato (✝ 1590)

Prieure dominicaine de Ricci en Italie qui collabora, par correspondance, avec le pape saint Pie V, avec l'archevêque de Milan, saint Charles Borromée etsainte Marie-Madeleine de Pazzi. Elle soutenait tous leurs efforts en ces temps du grand mouvement réformateur de l'Église. 
Elle a été béatifiée par Clément XII en 1732 et canonisée par Benoît XIV en 1746.
Mémoire obligatoire le 4 février au Propre de l'ordre des prêcheurs (dominicains), provinces dominicaines francophones:
Entrée en 1535 au monastère dominicain de Prato (Italie), Catherine, née en 1522 fut favorisée de grâces mystiques extraordinaires...

 Saint Colomban

Reclus irlandais (✝ 959)

A ne pas confondre avec le saint irlandais, fondateur de tant de monastères dont celui de Luxeuil dans les Vosges. Saint Colomban fêté ce jour était un reclus irlandais qui s'en vint à Gand en Belgique, où il vécut en ermite près de l'égliseSaint-Bavon.

 Bx Etienne Bellesini

prêtre de l’Ordre de Saint-Augustin (✝ 1840)

Originaire de Trente, il entra chez les Religieux Augustins de Bologne qui l'envoyèrent faire ses études à Rome. A cause des troubles de la Révolution française, il rentra dans son pays, devenant civil puisque les congrégations étaient dissoutes et il fut même nommé inspecteur gouvernemental pour les écoles. A la première occasion, il reprit la vie religieuse et reçut la charge de maître des novices de son Ordre. Il mourut en soignant les victimes du choléra de 1840. Il a été béatifié en 1904.

Martyrologe romain
À Gennazzano dans le Latium, en 1840, le bienheureux Étienne Bellesini, prêtre de l’Ordre de Saint-Augustin. En des temps calamiteux, il resta fidèle à son Ordre supprimé par décret impérial, et se dévoua à l’éducation des enfants, à la prédication et au ministère pastoral.

 Sainte Feock

En Cornouailles (date ?)

ou Fiace.
De son passage sur la terre de Cornouailles, il ne reste qu'une église qui porte son nom, perpétue sa mémoire et attire encore des pèlerins. 

Saint Floscule 

Martyrologe Romain : Évêque d'Orléans, il y fut célébré avec saint Aignan. On donna même son nom à une rue de la ville. C'est tout ce que l'on sait de lui.

Francois libermannVén François Marie Paul Libermann

 En 1852, à Paris,  fils de rabbin; baptisé à 24 ans, co-fondateur des Pères du St Esprit.

Prêtre (✝ 1852)

Le décret d'héroïcité des vertus du serviteur de Dieu, déclarant Vénérable le Père François Libermann, fut publié le 19 juin 1910.
François Libermann (1802-1852), sur le site de La Congrégation du Saint-Esprit, Montréal, (Québec) 
A lire sur le site du Vatican:
"En 1848, le Père François Libermann, né dans une famille juive de l’Alsace et fils de rabbin, converti à la foi chrétienne à l’âge de vingt-quatre ans, devint le second fondateur de la Congrégation, en l’unissant à la Congrégation du Saint-Cœur de Marie qu’il avait fondée en 1841, et en l’orientant, de façon prioritaire, vers le service missionnaire du continent africain."
Message du pape Jean-Paul II au supérieur général de la congrégation du Saint-Esprit (du Vatican, le 20 mai 2002)

 Saint Gabriel

Crieur pour l'église du Patriarcat des Iles aux princes (✝ 1676)

Originaire des Iles aux princes, il était crieur pour l'église du Patriarcat, en ce temps où les cloches étaient interdites. Bousculé par un turc dans la rue, il fut saisi par la foule qui le conduisit au juge et le juge au bourreau. Il fut condamné à mort pour sa fidélité à l'Eglise et au Christ.

 Saint Goal

Ermite breton (7ème s.)

ou Gudgual. Ermite breton qui se retira dans une petite île de la rivière d'Etel près de Lorient. Plus tard, il se retira à Camors où il fonda, avec ses disciples, un petit couvent où il vécut paisiblement jusqu'à sa mort. Plusieurs paroisses du Morbihan l'ont choisi comme saint titulaire de leur église et une des pointes de l'île de Tudy dans le Finistère porte son nom.
Voir aussi "l'ère des saints": de 600 à 800 environ site du diocèse de Vannes.

 Sainte Hadeloge

Vierge au monastère de Kintzingen (8ème s.)

Vierge au monastère de Kintzingen qu'elle avait fondé en Franconie. Elle était fille de Charles Martel, le vainqueur des Arabes à Poitiers. Son père voulait la contraindre au mariage, elle préféra être l'unique épouse du Christ.

Santa giovanna de lestonnacSainte Jeanne de Lestonnac

A Bordeaux,  nièce de Montaigne qui disait d’elle : “La nature en a fait un chef d’oeuvre : alliant une si belle âme à un si beau corps, logeant une princesse dans un magnifique palais”. Mère de sept enfants, elle fit, après son veuvage un essai chez les Feuillantines de Toulouse, essai interrompu par la maladie. Elle fonda alors, s’inspirant de la Règle de St Ignace, “la Compagnie de Marie ou Filles de Notre Dame” en l’honneur et imitation de la Sainte Vierge, analogue féminin des collèges jésuites de garçons. Elle mourut en 1640, en la fête de la Présentation, comme elle l’avait désiré. 

Saint Jourdain de Trébizonde 

Chaudronnier à Constantinople (✝ 1650)

Un jour qu'il faisait fête avec des collègues turcs, il les entendit se moquer de saint Nicolas. A son tour, il tourna en dérision Mahomet. Ce pour quoi il fut poursuivi. Arrêté, il accueillit joyeusement la sentence de sa mort, mais demanda auparavant le temps de régler ses dettes. On le laissa faire, et il en profita pour distribuer ses biens aux églises et aux pauvres. Puis il revint se constituer prisonnier et eut la tête tranchée

San lorenzo di canterburySaint Laurent de Cantorbery

Martyrologe Romain : À Cantorbéry en Angleterre, l’an 619, saint Laurent, évêque, qui reçut le gouvernement de cette Église après saint Augustin, et la fit grandir considérablement en convertissant le roi Edbald.

Premier successeur de saint Augustin de Cantorbery (✝ 619)  Il faisait partie de la première mission menée par saint Augustin. Il souffrit beaucoup durant la réaction païenne du roi Eadbaud, après la mort du premier roi chrétien Ethelbert. Il subit d'ailleurs plusieurs fois une cruelle flagellation. 

Beata maria caterina kasper bBse Marie Catherine KASPER

 Allemagne .  Naissance: 26.05.1820  à Dernbach (Dioc. de Limburg) .  Mort: 02.02.1898
 Religieuse - Fondatrice en 1845 de la Congrégation des Pauvres Servantes de Jésus-Christ. Supérieure jusqu'à sa mort.
Béatification: 16.04.1978  à Rome  par Paul VI

Fondatrice de la congrégation des Pauvres Servantes de Jésus-Christ (✝ 1898)

D'origine paysanne, pauvre et simple, elle vécut toute sa vie dans le travail et les privations, s'employant, avec un inlassable dévouement, à soulager les multiples formes de la misère physique et spirituelle. Pour cela, elle fonda la congrégation des Pauvres Servantes de Jésus-Christ, qui sont actuellement plus de trois mille, en Inde, en Amérique et en Europe.

Martyrologe Romain : À Dernach en Rhénanie, l’an 1898, la bienheureuse Marie-Catherine Kasper, vierge, qui fonda l’Institut des Pauvres servantes de Jésus Christ, pour être au service du Seigneur dans les pauvres

Beata maria domenica mantovani giuseppina dellimmacolata aBse Marie Dominique MANTOVANI 

Italie.  Naissance: 12.11.1862  à Castelletto di Brenzone (Vérone)  . Mort: 02.02.1934
Religieuse - Fondatrice  Fonde le 06.11.1892, avec le Bx  Joseph Nascimbeni , la Congrégation des Petites Sœurs de la Sainte Famille.
Béatification: 27.04.2003  à Rome  par Jean Paul II

Co-fondatrice de la congrégation des Petites Sœurs de la Sainte-Famille avec le Bienheureux Joseph Nascimbeni. Elle en fut la première supérieure générale.
Béatifiée le 27 avril 2003.
"Elle fit preuve toute sa vie de toutes les vertus, en particulier d'une très grande humilité."
Maria Domenica Mantovani (1862-1934) - site du Vatican .
"A l'école de la Sainte-Famille de Nazareth, Maria Domenica Mantovani, en suivant le fondateur, le bienheureux Giuseppe Nascimbeni, voulut faire de sa personne un don total à Dieu pour le bien de ses frères. Apprenez d'elle, très chers amis, à répondre promptement à la voix de Dieu, qui appelle chaque baptisé à tendre vers la sainteté dans les circonstances ordinaires de la vie de tous les jours."
Jean-Paul II, le 28 avril 2003, aux pèlerins venus pour la béatification.

Beato nicola saggio da longobardiBx Nicolas Saggio da Longobardi

Martyrologe Romain : À Rome, en 1709, le bienheureux Nicolas Saggio da Longobardi, religieux de l’Ordre des Minimes, qui remplit humblement et saintement la fonction de portier de son couvent

religieux de l’Ordre des Minimes (✝ 1709)

Né à Longobardi en 1619, Jean-Baptiste, fils de paysans, il travaille dans les champs, ses parents n'ayant pas les moyens de payer ses études. Il passait des journées entières en prière et fréquentait souvent l'église. Malgré l'opposition de ses parents, il rejoint les franciscains au monastère de Paola, prenant le nom de Nicolas. La renommée de sa sainteté s'étend, il est appelé à Rome. Béatifié en 1786 par le pape Pie VI.

Beato pietro da ruffia a Bx Pierre Cambiani de Ruffia

Martyrologe Romain : À Suse dans le Piémont, l’an 1365, le bienheureux Pierre Cambiani de Ruffia, prêtre de l’Ordre des Prêcheurs et martyrmassacré dans le cloître des franciscains par des dissidents, en haine de l’Église.

Dominicain, inquisiteur dans le Piémont (✝ 1365)  Il fut martyrisé par les Albigeois dans l'exercice de ses fonctions. 

Beato simone fidati da cascia aBx Simon Fidati de Cascia

 Martyrologe Romain : À Florence en Toscane, l’an 1348, le bienheureux Simon Fidati de Cascia, prêtre de l’Ordre des Ermites de Saint- Augustin, qui, par sa parole et ses écrits, amena un grand nombre de fidèles à une vie chrétienne meilleure.

Beato stefano bellesini cBx Stefano Bellesini

Prêtre Augustin à Trente puis à Gennazzano.

Martyrologe Romain : À Gennazzano dans le Latium, en 1840, le bienheureux Étienne Bellesini, prêtre de l’Ordre de Saint-Augustin. En des temps calamiteux, il resta fidèle à son Ordre supprimé par décret impérial, et se dévoua à l’éducation des enfants, à la prédication et au ministère pastoral.

prêtre de l’Ordre des Ermites de Saint- Augustin (✝ 1384)

Originaire de Cascia en Ombrie, il entra chez les Religieux de Saint Augustin. Prédicateur très écouté, conseiller des princes, il est suspecté d'avoir mis dans ses écrits quelques germes des doctrines luthériennes. Des germes, et ce n'est pas si sûr, mais rien de bien contraire à la foi.

San giovanni teofane venard aSaint Théophane VÉNARD 

ou Saint Jean Théophane Vénard 

Fêtele 2 février lors de sa béatification puis déplacée au 24 novembre (le 13 février dans le diocèse de Poitiers)

À Hanoï au Tonkin, en 1861, saint Jean-Théophane Vénard, prêtre de la Société des Missions étrangères de Paris et martyr. Après six années de ministère clandestin marquées par les fatigues et les angoisses, il fut dénoncé par un traître et, comme il refusait de piétiner la croix, il fut enfermé dans une cage et, d’un cœur joyeux, alla au devant de son supplice, sous l’empereur Tu Duc.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2019-01-31