03 février

 Bx Alois Andritzki

Prêtre et martyr du nazisme
Alois Andritzki est né à Radibor, près de Dresde (Saxe), le 2 juillet 1914 : il est l’un des six enfants de Johann Andritzki Kantor, professeur et de Magdalena Andritzki.
Il a été ordonné prêtre le 30 juillet 1939 pour le diocèse de Dresde-Meissen. Et il a été arrêté par la Gestapo pour avoir fait représenter des pièces de théâtre de Noël considérées comme « des déclarations hostiles » contre le régime nazi.
Il est mort au camp de concentration de Dachau (Bavière), après une injection mortelle – ce que le régime appelait «euthanasie » -, le 3 février 1943.
Alois Andritzki a été béatifié à Dresde le 13 juin 2011.

AnatoiletapisserielouvreSaint Anatoile 

Evêque irlandais, ermite dans le Jura (3ème s.)

ou Anatole.
Un ermite qui vivait près de Salins dans le Jura. On dit de lui qu'il avait fui l'Asie pour se réfugier en France. D'autres en font un évêque irlandais qui, revenant d'un pèlerinage à Rome, s'arrêta dans le pays qu'il trouva si beau qu'il y resta jusqu'à la mort pour en louer Dieu. 

Bse Anne Marie Rivier

Naissance: 19.12.1768
Mort: 03.02.1838  à Bourg-St-Andéol
 Religieuse - Fondatrice des Sœurs de la Présentation. Educatrice. Pie IX l'appelait "la femme apôtre".  “Notre vocation, disait-elle, c’est Jésus-Christ”.
Béatification: 23.05.1982  à Rome  par Jean Paul II

Sant oscar ansgarioSaint Anschaire (ou Oscar)

801-865, moine bénédictin de Corbie en Picardie, puis évêque de Hambourg et de Brême, et Légat pontifical pour les pays scandinaves. “Apôtre au dehors, moine au dedans”, il ne perdit jamais courage malgré les résultats apparemment médiocres de son action. Il revint mourir en son monastère de Corbie. 

Martyrologe Romain : Mémoire de saint Anschaire, évêque de Hambourg, puis en même temps de Brême en Saxe. D’abord moine de Corbie, il fut envoyé par le pape Grégoire IV comme légat pour toute l’Europe du Nord. Il annonça l’Évangile à une multitude de peuples au Danemark et en Suède et y établit l’Église du Christ, malgré bien des difficultés qu’il surmonta de grand cœur, jusqu’à ce que, épuisé par ses travaux, il trouve le repos à Brême, en 865.

Evêque de Hambourg et de Brême (✝ 865)

ou Anskar ou Oscar. 
Il quitta la Picardie et son abbaye bénédictine de Corbie, qui en ce temps était un centre très vivant de sciences et de sainteté. Il fonda tout d'abord une abbaye en Saxe, à Corwey (Corbie) puis il évangélisa les "hommes du nord", les "Normands" d'abord au Danemark, puis en Suède, avec les armées franques du roi Clotaire. 
Au nord ouest de Stockholm, dans l'île de Björke, et dans la région du Russland, il fonda un monastère d'où il évangélisa les Varègues, ces Normands de l'Est qui descendaient le Dniepr jusqu'à la Mer Noire et qui furent les "Rus", les premiers chrétiens de Kiev, un siècle avant la conversion du prince Vladimir. 
Il revint au nord de la Germanie et se vit confier l'évêché de Brême où se termina son pèlerinage terrestre.
Sa vie a été décrite par saint Rembert, son successeur.
Il est également vénéré dans les Églises d'Orient et le synaxaire orthodoxe dit de lui: "Il n'entreprenait rien sans avoir consulté Dieu." 

Saint  Azarias, le Prophète

(10ème s. av JC.)

Nous devons retenir ses paroles que nous lisons dans le livre des Chroniques d'Israël (chapître 15, versets 1 à 7) "Le Seigneur est avec vous quand vous êtes avec Lui. Quand vous le recherchez, il se laisse trouver. Quand vous l'abandonnez, Il vous abandonne."

Sainte Berlinde

Martyrologe Romain : À Merbeck dans le Brabant, vers 700, sainte Berlinde, vierge, qui mena dans cette ville une vie de pauvreté et de charité.

religieuse belge (✝ 702)

Après quelques démêlés avec son père, elle entra au monastère de Moorsel près d'Alost (dans la Belgique actuelle) puis au monastère de Meerbeke où sa vie ascétique la fit considérer comme une sainte.

San biagio cSaint Blaise  de Sébaste 

évêque et martyr à Sébaste, dans cette Arménie où il naquit, vécut et mourut, au 4ème siècle : il aurait été décapité... aussi est-il invoqué pour les maux de gorge ! Sa légende ne mérite guère créance : elle rappelle cependant son peuple d’Arménie qui eut tant à souffrir au long des siècles pour sa fidélité au Christ. 

Martyr en Arménie (✝ 316)

Il naquit, vécut et mourut, dit-on, en Arménie. 
Il était médecin quand il fut choisit comme évêque de Sébaste. Il fit d'une caverne du mont Argée sa résidence épiscopale et y guérissait aussi bien les hommes que les bêtes sauvages. Ce pourquoi il fut remarqué par le gouverneur de la Cappadoce qui avait besoin d'animaux sauvages qu'il devait livrer pour les jeux du cirque. Il fit arrêter saint Blaise et voulut le noyer dans un étang. Ce qui ne fut pas possible. Blaise marchait sur les eaux. Revenu sur la berge, il fut décapité. 

 Sainte Caellainn

Sainte irlandaise (6ème s.)

ou Céline. Sainte irlandaise, célébrée dans le martyrologe du Donegal et dont une église à Roscommon perpétue la mémoire.

Saint Célerin

Diacre de Carthage (✝ 280)

confesseur de la foi. Incarcéré à Rome, il endura la faim et la soif, totalement privé de boisson et de nourriture pendant dix-neuf jours. Relâché ensuite, il retourna à Carthage où il fut ordonné diacre 

Martyrologe Romain : À Carthage, en 280, saint Célerin, lecteur et martyr. Détenu en prison, subissant les entraves, les fers et divers tourments, il fut un confesseur invincible du Christ, frayant aux autres le chemin de la victoire et suivant les traces de son aïeule Célerine, couronnée déjà du martyre, de Laurent, son oncle paternel et d’Ignace, son oncle maternel, qui autrefois furent dans les camps de l’armée puis, devenus vrais soldats de Dieu, méritèrent par leur glorieuse passion les palmes et les couronnes du Seigneur.

Santa claudina thevenet maria di sSainte Claudine Thevenet

Nom de religion: Marie de Saint-Ignace
France ; Naissance: 30.03.1774  à Lyon
Mort: 03.02.1837  à Lyon
 Religieuse - Eclairée par le Père Coindre, elle fonde au Monistrol (diocèse du Puy) en1816 une pieuse union, qui deviendra 2 ans plus tard la Congrégation de Jésus-Marie, pour l'éducation des jeunes, des plus pauvres. (25.02.1823) . Elle passa toute sa vie à Lyon. Elle avait 19 ans en 1794 lors de l’insurrection de cette ville, et elle reconnut ses deux frères et son fiancé dans un convoi de condamnés ; elle les accompagna et recueillit leur dernière parole : “Pardonne comme nous pardonnons”. Plus tard elle refusa même de dénoncer celui qui les avait livrés.
Béatification: 04.10.1981  à Rome  par Jean Paul II
Canonisation: 21.03.1993  à Rome  par Jean Paul II 

Hadelin Saint Hadelin

Ermite à Celles (7ème s.)

Né en Aquitaine, moine à l'abbaye de Solignac en Limousin, nous le retrouvons à Maëstricht puis à Dinan. Les libéralités de Pépin le Bref lui construisirent une abbaye, non loin de Liège, et c'est là qu'il gagna son monastère éternel.
Un internaute nous a signalé que 'Les diverses parties de ses reliques sont à Celles (Houyet) et à Visé près de Liège.'
"...Hadelin, qui était pauvre, cherchait à obtenir le royaume des cieux par son esprit, par sa volonté, puisqu'il ne pouvait l'obtenir avec de l'argent, et il s'efforçait avec zèle de mériter le monde des vivants par ses aimables intentions..." (L'histoire de saint Hadelin -Confrérie Notre-Dame de Lorette et Saint Hadelin)
"...Hadelin, né au début du VIIe en Aquitaine, fut un disciple du fondateur de l’abbaye de Stavelot, saint Remacle. Ses pérégrinations l’amenèrent à fonder lui-même un oratoire à Celles sur les bords de la Lesse. Il y mourut en 690 et un chapitre d’une douzaine de chanoines se consacra dans cette bourgade à vénérer sa mémoire..." (L’église et ancienne collégiale et la Châsse de Saint Hadelin - portail de la ville de Visé - Capitale de la Basse Meuse)

Bx Hélinand

Vers 1230 à Froidmont, près de Beauvais,  trouvère d’origine flamande. Il s’était livré à tous les vices et même à la magie. Il entre au monastère à l’âge de 35 ans. Il est l’auteur d’une Histoire universelle, d’un recueil de sermons qu’en tant que prieur il prononça au chapitre et d’un poème où il charge la Mort d’aller faire ses adieux à ses amis. 

Martyrologe Romain : Au monastère cistercien de Froidmont dans le Beauvaisis, commémoraison du bienheureux Hélinand, moine. Jadis célèbre citharède dans les cours princières, il choisit ensuite la vie humble et cachée du cloître et mourut vers 1237.

moine de Froidmont (✝ 1237)

Originaire de Beauvais, il dut s'exiler vers les Flandres à l'époque du roi Philippe-Auguste. Il égayait les fêtes des grands seigneurs par ses divertissements et ses satires. Poète, il goûtait la volupté. Et puis, un beau jour, il devint un autre homme, entra dans la vie monastique cistercienne, à Froidmont non loin de Beauvais. Ordonné prêtre et grâce à son expérience de conversion, il entraîna, à une vie plus conforme à l'idéal évangélique, beaucoup de ceux qui s'adressaient à lui. Les fidèles aimaient l'écouter, car il avait la piété de saint Bernard, à laquelle il ajoutait une certaine dose de joie espiègle qu'il avait gardée de ses premières années.

Sainte Ia

martyre (✝ 450)

ou Yves. 
Irlandaise, elle passa en Cornouailles avec plusieurs saints missionnaires dontsaint Fingar. Livrée au martyre près de l'embouchure de la Hayle, elle a donné son nom à un petit village, Sainte-Yves en Cornouailles

beati-martiri-di-inghilterra-galles-e-scozia-a.jpgBx Jean Nelson

Martyrologe Romain : À Londres, en 1578, le bienheureux Jean Nelson, prêtre de la Compagnie de Jésus et martyr. Parce qu’il refusait de prêter le serment de suprématie de la reine Élisabeth Iére dans le domaine religieux, il fut condamné à mort et pendu à Tyburn.

martyr jésuite en Angleterre (✝ 1578)

Originaire des environs de York en Angleterre, jésuite, il fit ses études sacerdotales au séminaire anglais de Douai à l'âge de quarante ans. De retour en Angleterre, il fut bientôt arrêté, puis exécuté à Tyburn.

Beata giuseppina nicoli a Bse Joséphine (Giuseppina) Nicoli

Fille de la charité en Sardaigne
Giuseppina Nicoli naît le 18 novembre 1863, cinquième de dix enfants, à Casatisma (Pavie). Sa famille est aisée : son père Carlo est magistrat, sa mère fille d’avocat.Depuis son entrée, en 1884, chez les Filles de saint Vincent de Paul, la Charité a été la règle de toute sa vie : dans un profond cheminement d’humilité, elle a vécu au quotidien cette affirmation du Fondateur : « Vous servez Jésus-Christ en la personne des pauvres : oh ! mes filles, que cela est vrai ! »Elle monta au ciel à 61 ans, le 31 décembre 1924.
Giuseppina Nicoli a été béatifiée le 3 février (c’est cette date qui a été retenue pour la mémoire) 2008, sur la place de la basilique Nostra Signora di Bonaria à Cagliari (Sardaigne). La cérémonie a été présidée par le card. José Saraiva Martins, Préfet de la Congrégation pour les causes des saints, qui représentait le Pape Benoît XVI. Ont aussi participé à la célébration : le card. Franc Rodé, seize évêques de l’ile, 14 évêques de la péninsule et 400 prêtres.

Saint Laurent de Spolète

(✝ 576)
Un saint évêque qui fut surnommé "l'illuminateur", parce qu'il rendait miraculeusement la vue aux aveugles. Sur la fin de sa vie, il abandonna ses fonctions épiscopales et fonda le monastère de Farfa où il vint lui-même partager la vie et la prière des moines.

 Saint Léone

prêtre (4ème s.)

ou Lienne
Prêtre, confident de saint Hilaire de Poitiers, il l'accompagna durant son exil et fut pour lui un ami fidèle jusqu'à ses derniers moments.

Saint Liadfag 

Evêque de Ribe (✝ 980)

Evêque de Ribe, une des plus anciennes villes du Danemark, où il fut martyrisé par les adeptes des dieux scandinaves

 Saint Lienne

 Martyrologe Romain : À Poitiers, au IVe siècle, saint Lienne, prêtre, dont la tradition fait un disciple de saint Hilaire.

Saint Lupicin

Martyrologe Romain : saint Lupicin, évêque de Lyon à l’époque de la persécution des Vandales.

 Sainte Marguerite d'Angleterre

(✝ 1192)

Célébrée au diocèse du Puy en Auvergne. Sa mère originaire de Grande Bretagne fit avec elle le pèlerinage à Jérusalem. Elle fit le pèlerinage à Montserrat en Espagne et au Puy en Velay. 
Elle entra chez les cisterciennes de Sainte-Benoîte chez lesquelles elle s'était arrêtée et où elle mourut en 1192

Beata maria anna rivier aBse Marie-Anne Rivier

Martyrologe Romain : À Bourg-Saint-Andéol dans le Vivarais, en 1838, la bienheureuse Marie-Anne Rivier, vierge. À l’époque de la Révolution française, qui avait supprimé tous les Ordres religieux et Congrégations, elle n’hésita pas à fonder la Congrégation des « Sœurs de la Présentation de Marie » pour instruire dans la foi le peuple chrétien.

Beata maria elena stollenwerkBse Marie Hélène STOLLENWERK

 

 

 Allemagne ; Naissance: 28.11.1852  à Rollesbroich (Région de l'Eifel - Allemagne)
Mort: 03.02.1900
 Religieuse - Toute sa vie sera dominée par le désir de partir en mission bien qu'elle n'ait jamais pu réaliser concrètement ce vœu.  Dès son enfance, la lecture des "Annales" de l'Œuvre pontificale missionnaire la fait vibrer; elle a spécialement à cœur le sort des enfants à qui l'on refuse le droit de vivre. En 1882 elle connut le Bx Arnold Janssen fondateur de la Société du Verbe divin. Avec lui et Hendrina Stenmanns elle fonde la Congrégation missionnaire des servantes de l'Esprit Saint (1889).Ne pouvant l'envoyer en Chine, le Père Arnold lui offre seulement un service de cuisinière qu'elle accepte malgré les oppositions. Pourtant elle fait confiance à l'Esprit Saint dont sa Congrégation porte le nom, elle a à cœur de l'adorer, et elle comprend qu'il est la force de l'activité missionnaire. D'autre part l'adoration eucharisti­que lui donne l'espérance qu'elle est proche du Seigneur et qu'elle est envoyée par lui. Finalement, elle entre en 1898 dans la branche de l'adora­tion perpétuelle de sa Congrégation et elle meurt le 3 février 1900.
Béatification: 07.05.1995  à Rome  par Jean Paul II 

Martyrologe Romain : À Steyl en Hollande, l’an 1900, la bienheureuse Marie-Hélène Stollenwerk, vierge, qui participa avec le bienheureux Arnold Janssen à la fondation de la Congrégation des « Missionnaires Servantes du Saint-Esprit » et, quand elle fut déposée de sa charge de supérieure générale, elle se consacra à l’adoration perpétuelle.

 Saint Nicolas de Chios

et ses frères martyrs, les saints Jean et Stamatios (✝ 1822)

Durant l'insurrection des Grecs contre le joug ottoman, ils naviguaient pour leur commerce d'huile. Afin de réparer leur bateau détérioré par une tempête, ils s'adressèrent à un chrétien qui, par crainte des Turcs, les leur livra. Deux des marins furent tués, deux autres disparurent noyés. Seuls restèrent les deux frères Jean et Stamatios, qui n'avaient que 18 et 22 ans. Ils refusèrent d'apostasier et furent condamnés à la décapitation. Ils passèrent la nuit qui la précédait à chanter l'hymne "Acathiste" et d'autres hymnes en l'honneur de la Mère de Dieu. Nicolas, le capitaine du bateau, avait été décapité dès son arrestation

 Saint Nicolas du Japon

(✝ 1912)

Originaire de la province de Smolensk en Russie, il voulait devenir militaire. Mais une fois ses études finies, il se décida à évangéliser le Japon. Après quatre années à l'académie de Saint Petersbourg, il partit à Khakondate où il apprit seul le japonais. Après des années de patience, il put réunir une petite communauté orthodoxe et transféra son centre missionnaire à Tokyo qui était alors la nouvelle capitale de l'empire. Il ouvrit un séminaire pour la formation du clergé autochtone où l'on enseignait les langues chinoise, japonaise et russe. Durant la guerre russo-japonaise de 1905, il continua d'aimer ses ouailles d'un grand amour et c'est ainsi qu'il fut et qu'il est encore une source de grâce pour l'Eglise orthodoxe du Japon.

 Bx Odéric de Pordenone

( 1331)

Originaire du Frioul italien, il se fit franciscain et vécut longtemps comme un ermite. Ses supérieurs en firent un missionnaire qui se rendit en Asie Mineure, en Chine et au Tibet. Après seize ans de cette mission apostolique, il rentra en Europe pour en parler au pape d'Avignon. Mais il mourut en chemin. Son culte a été confirmé en 1775

 Saint Philippe de Vienne

(6ème s.)

On sait de lui qu'il fut évêque de Vienne en Gaule à partir de 540 jusqu'à sa mort. Il fut sans doute un bon évêque puisque la voix populaire en a fait un saint.

 Sainte Radegonde

Martyre à Chaumont dans la Haute-Marne (5ème s.)

ou Aragone. Martyrisée à Chaumont en Bassigny dans le département de la Haute-Marne, avec sainte Oliviera. Les Huns d'Attila voulurent attenter à leur honneur. Elles préférèrent la mort.

Saint Romain d'Ouglitch 

(✝ 1285)

A 23 ans, il dut s'enfuir à Novgorod devant la menace des Tatares. Revenu à Ouglitch, il fut, à la mort de son père, prince régnant, attentif au bien de son peuple, le menant dans la voie du Seigneur. Il s'endormit en paix, dans cette paix qu'il avait fait régner autour de lui par sa bonté.

Saint Syméon de Tver 

(✝ 1289)

Evêque de Polotsk, il dut émigrer à Tver lors de l'invasion lituanienne. Sa nouvelle ville épiscopale fut deux fois livrée aux flammes par les envahisseurs. Chaque fois, il se donna avec énergie pour consoler les affligés et prendre l'initiative de la reconstruction

Santa vereburgaSainte Werburge

Abbesse d'Ely (✝ 703)

On dit qu'elle fut chargée par le roi Ethelred d'Angleterre de rétablir la discipline monastique dans tous les couvents du royaume. Ce qu'elle aurait fait avec succès et, à sa mort, son corps fut enterré dans l'un d'eux, à Chester.

Martyrologe Romain : À Threckingham dans le royaume de Mercie en Angleterre, vers 700, le trépas de sainte Werburge, abbesse d’Ely, qui fonda ou restaura plusieurs autres monastères, dont celui où elle mourut. Selon son désir, elle fut inhumée à Hanbury.

 Saint Yadin

Martyr africain (✝ 257)

Un martyr africain dont nous ne savons rien d'autre qu'une brève mention dans une lettre de saint Cyprien de Carthage.

 San simeone il vecchio cSaints Symeon et Anne

 Martyrologe Romain : À Jérusalem, commémoraison des saints Symeon et Anne, l’un, vieillard juste et religieux, l’autre, veuve et prophétesse. Alors que Jésus enfant était présenté au Temple par ses parents, ils saluèrent en lui le Messie Sauveur, l’espérance bienheureuse et la rédemption d’Israël.

Saints Tigris et Remèze

Martyrologe Romain : À Gap en Provence, les saints Tigris et Remèze, évêques.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2019-01-31