24 février

Adam 

En 1221, mémoire d’Adam, abbé cistercien de Perseigne, en Normandie. De lui sont les formules heureuses, depuis souvent citées : “Le monastère est l’auditorium du Saint Esprit”, chacun est invité à y “sabbatiser”, invité donc au silence. Car “au Verbe qui parle il faut des auditeurs”, et la Trinité, par Sa Vie même, approuve la discipline du silence ; le bien personnel de chacun requiert aussi “le silence ami de la Paix”.

 Sainte Adèle de Normandie

(✝ v. 1137)

Née en 1062, fille cadette de Guillaume le Conquérant, elle épousa en 1080 Etienne-Henri, comte de Blois, de Chartres et de Meaux, qui fut tué le 13 juillet 1102. Elle s'impliqua dans la vie politique et dota généreusement de nombreuses abbayes et églises.

Bse Ascensión del Corazón de Jesús Bse Ascensión del Corazón de Jesús

Vierge et co-fondatrice des « Missionnaires dominicaines du Très Saint Rosaire »

 Saint Betton

évêque d'Auxerre (✝ 918)

Moine bénédictin de l'abbaye Sainte-Colombe de Sens, il devint évêque d'Auxerre.
"...un des supérieurs de l'abbaye s'appelait Betton et devint par la suite évêque d'Auxerre..."
(source: Marchais-Beton, diocèse d'Auxerre)
Liste des évêques d'Auxerre: Betton 915-918
"Betton se distingua par la pureté de sa vie, et les écrivains des derniers siècles l’ont mis au rang des saints, bien que l’Église n’ait point adopté son culte comme authentique et légitime."
(source: les personnages célèbres - Auxerre historique)

Beato costanzo servoli da fabriano Bx Constant Servoli de Fabriano

Martyrologe Romain : À Ascoli Piceno dans les Marches, en 1481, le bienheureux Constant Servoli de Fabriano, prêtre de l’Ordre des Prêcheurs, qui s’illustra par l’austérité de sa vie et son zèle à promouvoir la paix.

Saint Érasme

(+ 1160) - Il était moine à la laure des Grottes de Kiev. Il mena longtemps une vie monastique relâchée, jusqu‘au jour où il se repentit saintement.

Sant etelberto cSaint Éthelbert

(+ 616) - Il fut le premier roi chrétien de Kent. Il était marié avec Berthe petite-fille de Clovis. Il fut convertit par saint Augustin de Canterbury. Saint Grégoire le Grand lui conseillait : Entraînez les autres avec vous. Qu’ils soient vos compagnons sur la route qui mène à Dieu. Que celui qui, dans son c&œlig;ur, a déjà entendu l’appel de l’amour divin en tire pour son prochain une parole d’encouragement.

Martyrologe Romain : À Cantorbéry en Angleterre, l’an 616, la mise au tombeau de saint Éthelbert, roi du Kent, que saint Augustin, encore moine, convertit à la foi du Christ et baptisa, le premier des rois du peuple des Angles.

Saint Évèce.

Martyrologe Romain : À Nicomédie en Bithynie, l’an 303, la passion de saint Évèce. Sous l’empereur Dioclétien, dès qu’il vit affichés au forum les édits contre les adorateurs de Dieu, saisi d’une ardeur enflammée pour la foi, il déchira publiquement, à la vue du peuple, l’affiche d’une loi inique, et pour cela il subit toutes sortes de cruautés.

 Bse Ida von Hohenfels

veuve bénédictine (✝ v. 1195)

Épouse d’Eberhard, comte de Spanheim, devenue veuve, elle entre au monastère des bénédictines de Bingen, en Allemagne

Isabelledefrance2 Bse Isabelle de France

religieuse clarisse, sœur de Saint Louis (✝ 1270)

Ce n'est pas une princesse de légende. Nous avons d'elle le portrait vivant qu'a écrit l'une de ses dames d'honneur, Agnès d'Harcourt, qui deviendra par la suite abbesse de Longchamp. Dès son plus jeune âge, cette sœur du roi saint Louis fut attirée par les choses célestes. Elle était gracieuse et belle en sa jeunesse, mais de santé chétive. Près de sa mère, elle tint son rang au palais royal, mais passait beaucoup de temps avec les pauvres. Elle réussit à ne point se laisser marier à Conrad, le fils de l'empereur Frédéric II, malgré les instances du Pape.  Après la mort de Blanche de Castille elle résolut de vivre à l'écart du monde et passa le reste de sa vie dans une petite maisonnette, près du couvent de Longchamp qu'elle avait bâti à Paris pour les clarisses et qu'elle consacra à "l'Humilité de Notre-Dame." Elle y mena une vie d'austérité et de prière, sans prononcer pour autant des vœux de religion.

 Fêtée localement aussi le 22 février

Saint Jean Baptiste

Les Eglises d’Orient célèbre "l’invention du chef" (tête) du saint Prophète au 5ème siècle. Cette relique étonnante fut transférée à Constantinople au 9ème siècle. 

Beata giuseppa naval girbes bBse Josèphe NAVAL GIRBÉS

Espagne  .  Naissance: 11.12.1820  à Algemesi
Mort: 24.02.1893
 Laïque consacrée .  A 18 ans vœu privé de chasteté. Elle ouvre dans sa propre maison, en 1850 un atelier de broderie. Formation humaine et spirituelle aux jeunes filles et femmes de son entourage. Renouveau de la paroisse. Encourage les  vocations à la vie consacrée.
Béatification: 25.09.1988  à Rome  par Jean Paul II

Martyrologe Romain : À Algemesi, dans la région de Valence, en Espagne, l’an 1893, la bienheureuse Josèphe Naval Girbès, vierge consacrée à Dieu dans le monde, assidue à enseigner le catéchisme aux enfants.

 Saint Léobard

moine (✝ 618)

moine irlandais de Bangor, disciple de saint Colomban, il rejoignit le monastère de Luxeuil en Bourgogne, et devint en l'an 600 le premier higoumène du monastère de Marmoutier (*) en Alsace.

 Saint Létard

évêque de Senlis (✝ v. 600)

(Liudhard)
Il aurait joué un grand rôle dans la conversion de saint Ethelbert. Il fut enterré à Cantorbéry dans l'église Saint-Pierre-Saint-Paul.

Beato marco de marconiBx Marc de Marconi

Martyrologe Romain : Près de Mantoue en Lombardie, l’an 1510, le bienheureux Marc de Marconi, religieux de l’Ordre des Ermites de Saint-Jérôme.

0224matthias2Saint Mathias

apôtre  / actes des apôtres   1, 15-26

En ces jours-là, Pierre se levant au milieu des frères (or le nombre des hommes réunis était d’environ cent vingt), dit : Mes frères, il faut que s’accomplisse ce qu’a écrit et prédit l’Esprit-Saint par la bouche de David, touchant Judas, qui a été le guide de ceux qui ont pris Jésus : qui était compté parmi nous, et avait reçu sa part au même ministère. Et il a acquis un champ du salaire de l’iniquité, et s’étant pendu, il a crevé par le milieu, et toutes ses entrailles se sont répandues.

 Et cela a été connu de tous les habitants de Jérusalem, en sorte que ce champ a été appelé en leur langue, Haceldama, c’est-à-dire champ du sang. Car il est écrit au livre 1 des Psaumes : « Que leur demeure devienne déserte, et qu’il n’y ait personne qui l’habite, et que son épisco pat, un autre le reçoive. » Il faut donc que de ceux qui se sont unis à nous pendant tout le temps où le Seigneur Jésus a vécu parmi nous, à commencer du baptême de Jean, jusqu’au jour où il a été enlevé d’au milieu de nous, il y en ait un qui devienne témoin avec nous de sa résurrection.

 Et ils en présentèrent deux, Joseph, qui s’appelait Barsabas, et qui a été surnommé le Juste, et Mathias. Et, priant, ils dirent : Vous, Seigneur, qui connaissez les cœurs de tous, montrez lequel vous avez choisi, de ces deux, afin de prendre place dans ce ministère et cet apostolat, dans lequel Judas a prévariqué pour s’en aller en son lieu. Et ils leur distribuèrent les sorts, elle sort tomba sur Mathias, et il fut associé aux onze Apôtres.

Modeste 

(+ 489) 
Confesseur. On ne commence à parler de lui qu’à la fin du 9ème siècle. L’auteur en fait un évêque de Trêves en Rhénanie quand Clovis devint roi des Francs

Fidèle à son nom il n’a laissé de lui-même que ceci : il fut évêque de Trêves au 5ème siècle. Modeste gouverna l'église de Trèves, après Milet, dans des temps très difficiles. Il ne cessa de rappeler ses peuples à des sentiments meilleurs pour leur faire accepter, avec soumission, les peines que Dieu leur envoyait. Après son trépas, le suffrage unanime des peuples le rangea parmi les saints évêques de Trèves. Il fut enterré dans l'église de Saint-Matthieiu, et son chef est conservé en grande vénération dans le trésor de cette même église. (Propre de Trèves).

Saint Montan

(+ 259) 
et ses compagnons martyrs à Carthage. Ils étaient disciples de saint Cyprien et appartenaient presque tous au clergé. Ils furent rendus responsables de désordres provoqués dans la vile et pour cette raison mis à mort. 

Saint Prétextat

(+ 586) - Comme évêque de Rouen, son rôle épiscopal fut des plus importants et les fidèles avaient grande confiance en lui. Il défendit vigoureusement les droits de l‘Église et dénonça les agissements de la cour royale. Il fut violemment persécuté et mourut assassiné pendant qu‘il priait au pied de l‘autel.

Bx Robert d'Arbrisselle

 

En 1116. Parcourant le Maine, la Bretagne, l’Anjou, ce prêtre cultivé et austère entraîna à sa suite une foule de disciples, et les établit à Fontevraut, en deux monastères jumelés : l’un d’hommes, l’autre de femmes, tous deux gouvernés par une abbesse. On a pensé - et peut-être est-ce vrai ? - qu’il agit ainsi par vénération pour “Notre Dame d’Éphèse”, quand Marie gouvernait le presbytère de St Jean. 

SAINT SERGE

(+ 304) 
Martyr à Césarée de Cappadoce. Il voulait vivre en paix avec Dieu et pour cela s’était fait moine et solitaire non loin de la ville. Ce qui ne l’empêcha pas d’être arrêté pour sa foi, torturé et décapité. Ses reliques se trouveraient désormais en Andalousie. 

Beato alfonso maria fusco 1Bx Thomas-Marie Fusco

Martyrologe Romain : À Pagani en Campanie, l’an 1891, le bienheureux Thomas-Marie Fusco, prêtre, qui prit le plus grand soin des pauvres et des malades et fonda l’Institut des « Soeurs de la Charité du Précieux Sang », dans le but de s’adonner à diverses œuvres sociales, en particulier auprès des jeunes et des pauvres.

Saint Vartan

(1er s.) - Il aurait été envoyé à la cour du roi arménien Sanadrouk, puis se retira aux sources de l‘Euphrate et, après quelques années de vie solitaire, où il fut rejoint par quelques disciples, il revint près de Sanadrouk pour le convertir. Il fut tué par les fils du roi qui ne supportaient pas son prosélytisme.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2019-02-07