04 mars

SAINT ADRIEN

(+ 875)Chassé de son pays, l’Irlande, par les invasions danoises, il gagne l’Ecosse où il fonde un monastère dans l’île de May, sur le Firth of Forth.. C’est là que les Danois, eux encore, au cours d’un de leurs raids le mettent à mort avec beaucoup de ses disciples. Ce monastère deviendra un lieu de pèlerinage célèbre. 

Sainte Anne de Jésus

- Elle entra jeune dans l‘Ordre du Carmel. Coadjutrice de sainte Thérèse d‘Avila, elle parcourut l‘Espagne puis la France pour y fonder des monastères selon la réforme. Elle mourut à Bruxelles en 1621

SAINT APPIEN

(8ème s.)Moine, il fut envoyé du monastère de Saint-Pierre au Ciel d’Or de Pavie, à Comacchio ville, où il termina sa vie dans la retraite. 

SAINT BASIN

(+ 705)Il fut l’ami de saint Willibrord dont il favorisa les études. Issu des ducs du royaume d’Austrasie, il fut d’abord moine, puis abbé de Saint-Maximin de Trèves et enfin élevé au siège épiscopal de la cité ; il donna son accord à la fondation de sainte Irmine à Echternach. Evêque de Trèves, il fut considéré comme un saint dès son vivant. 

CasimirSaint Casimir

En 1484, à Grodno en Lituanie, St Casimir, de la famille royale des Jagellon. Il mourut à 23 ans, laissant le souvenir d’un prince intelligent et généreux, dévoué aux affaires de l’Etat, mais par dessus tout, homme de prière. Il est le patron de la Pologne et de la Lituanie qu’il mit lui-même sous la protection de la Vierge Marie.

Bx CHRISTOPHE BALES

(+ 1590)Né à Coniscliffe dans le Dutham en Angleterre, il fit ses études au séminaire anglais de Douai et fut ordonné prêtre. Passé en Angleterre en 1588, il fut martyrisé deux ans plus tard pour sa fidélité à l’Eglise romaine. Il fut béatifié en 1929. En même temps que lui, Alexandre Blake et Nicolas Horner, martyrs, qui, sous la reine Élisabeth Ière, furent soumis aux supplices du gibet à cause de leur foi catholique. 

Saint Daniel de Moscou

(+ 1303) - Fils du Grand Duc saint Alexandre Nevski, il fonda le premier monastère de Moscou où se trouve maintenant le Patriarcat de toute la Russie. Il sut rétablir la paix en se faisant réconcilier les princes russes.

SAINT FELIX DE RHUYS

(+ 1038)Originaire de Quimper, il vécut d'abord ermite dans l'île d'Ouessant puis rejoignit le monastère bénédictin de Fleury, sur les bords de la Loire. Le Père Abbé lui confia la restauration de l'abbaye de Rhuys qui avait été fondée par saint Gildas au 6ème siècle sur le golfe du Morbihan, mais qui avait été détruite par les Normands.

Bx HUMBERT III DE SAVOIE.

(+ 1158) Comte de Savoie, il se sentait attiré par la vie monastique et souvent se rendait au monastère d’Aulps. Mais il sacrifia son attrait pour la solitude aux devoirs de sa charge. Resté veuf et sans enfant, après la mort de sa première épouse et, à la demande de ses sujets qui voulaient garder cette famille à la tête de leur pays, il contracta successivement deux mariages, son devoir l’emportant une fois de plus sur ses goûts personnels. Valeureux dans les combats, juste et modéré dans les victoires, il avait conquis l’estime de ses contemporains au point que le roi d’Angleterre le choisit comme médiateur dans son royaume. Dès que son fils fut en âge de gouverner, il se retira au monastère de Hautecombe où son assiduité aux offices, son humilité dans les tâches les plus simples et sa charité firent l’admiration de tous,mais ses barons le contraignirent à reprendre le pouvoir et à se remarier. Au bout de quelques années, il put reprendre la vie monastique, avant de mourir à Chambéry.

Bx Jean Antoine FARINA

 Italie . Naissance: 11.01.1803  à  Gambellara (province de Vicence)

Mort: 04.03.1888  à  Vicence

 Evêque - Fondateur .  Prêtre en 1827. Professeur. Fonde en 1836 les Sœurs Maîtresses de Sainte Dorothée Filles des Sacrés-Cœurs, enseignantes des jeunes filles pauvres et autres. Evêque de Trévise en 1850 (ordonné le 19.01.1851). Au siège de Vicence en 1860.

Béatification: 04.11.2001  à Rome  par Jean Paul II

SAINT JOASAPH et SAINT BASILE

(+ 1299)Confesseurs. Moines de Pskov en Russie, ils vivaient dans une ascèse austère quand les Chevaliers teutoniques envahirent la région, brûlant les monastères orthodoxes. Les deux higoumènes remportèrent la couronne du martyre en étant eux-mêmes brûlés vifs. 

SAINTE JULIENNE

(3ème s.)Martyre avec son frère, saint Paul, et leurs amis saint Codrat, saint Acace et saint Stratonique. Les pires châtiments n’eurent pas raison de leur foi inébranlable. Codrat, Acace et Stratonique furent décapités. Paul fut jeté dans une fosse immonde et Julienne, après avoir été enfermée dans une maison de débauche, remporta la couronne du martyre, elle aussi décapitée. 

SAINT LEONARD

(+ 630)ou Léodowald. Evêque d’Avranches et confesseur. De sa naissance à son épiscopat nous savons bien peu de choses. On disait que durant sa jeunesse, ses excès faisaient peur aux gens de bien; et puis qu’un jour il changea totalement de conduite. Grande était sa dévotion à l’égard de saint Martin dont il répandit le culte en Normandie. On dit même qu’il lui dédia 31 églises. L’histoire se tait sur le reste de son épiscopat 

0304lucius1Saint Lucius I

, pape de 253 à 254 - Exilé pour sa foi au Christ durant la persécution de l‘empereur Valérien (253-260), il revint à Rome où les fidèles l‘accueillirent avec enthousiasme selon ce qu‘en écrit saint Cyprien. Il est inhumé au cimetière romain de saint-Calixte

martyrologe : « A Rome, sur la voie Appienne, la naissance au ciel de saint Lucius, pape et martyr ; tout d’abord, durant la persécution de Valérien, il fut envoyé en exil pour la foi du Christ ; ensuite, par un effet de la volonté divine, il put revenir dans son Église ; après avoir vaillamment lutté contre les Novatiens, il fut décapité. (Des recherches récentes ont démontré qu’il mourut de mort naturelle). Saint Cyprien lui a décerné de magnifiques louanges » (à cause de sa douceur et de son esprit de conciliation). Il régna de 253 à 254. Son antique épitaphe est encore conservée. Ses reliques sont honorées dans l’église de Sainte-Cécile au-delà du Tibre

Saint Pierre

  (+ 1123) - Né en Sicile, moine un temps à Cluny, il revint dans son pays.  Il introduisit la réforme clunisienne dans tout le sud de l‘Italie

Bse Placide VIEL

 

 VIEL Victoire Eulalie

Nom de religion: Placide

 France ; Naissance: 26.09.1815  près de Coutances (Normandie)

Mort: 04.03.1877  à Saint Sauveur le Vicomte

Etat: Religieuse , Sœur des Ecoles chrétiennes de la Miséricorde (M.-M. Postel). Elle succède à la fondatrice et donne un essor magnifique à la congrégation.

Béatification: 06.05.1951  à Rome  par Pie XII

SAINT PHOTIUS

(4ème s.)et ses compagnons les saints Photius, Archélaüs, Quirin et dix-sept autres martyrs, à Nicomédie en Bithynie. 

SAINT ROMÉO

(14ème s.)Religieux carme, il fut le compagnon de saint Avertin dans toutes ses pèrégrinations et mourut à Lucques en Toscane.

SAINT SADOK

(6ème s.)et ses 128 compagnons martyrs en Perse pour la foi au Christ. L’hagiographie de l’Eglise chaldéenne les exalte parce qu’ils préférèrent le Christ au culte du soleil et pour cela furent décapités les uns après les autres. 

191 martyrs d’Angleterre

Fête commune de 191 martyrs d’Angleterre, mis à mort entre 1535 et 1681.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2019-02-28