07 mars

SAINT ARDON

(+ 843)"Bien que sa vie n’offre rien de remarquable du point de vue de la sainteté, nous faisons une mention spéciale de lui." (les Bollandistes) Il fut tout de même moine de l’abbaye d’Aniane en Languedoc sous le premier abbé, saint Benoît d’Aniane. Il fut directeur de l’école abbatiale, compagnon de voyage de saint Benoît et connut ainsi Charlemagne. Il succéda à son Père-Abbé lorsque ce dernier se fixa à Aix-la-Chapelle.

Martyrologe Romain : Au monastère d’Aniane en Septimanie, l’an 843, saint Ardon (Smaragde), prêtre, qui fut le compagnon de saint Benoît d’Aniane dans la vie cénobitique.

Santi basilio eugenio agatodoro elpidio etereo capitone ed efrem b SAINT BASILE
et ses compagnons

(4ème s.)Évêque et martyr en Chersonèse, avec les saints Eugène, Agathodore, Elpide, Éthère, Capiton et Éphrem.

Martyrologe Romain : En Crimée, saint Basile et ses compagnons martyrs, Eugène, Agathodore, Elpide,Ethère, Capiton ou Gapito, Ephrem, Nestor et Arcade, évangélisèrent la région au IVe siècle.

Vén Clotilde de Savoie  

soeur de Louis XVI elle épousa à Chambéry, Charles Emmanuel IV souverain des états sardes. Elle était très gaie, très charitable, et très pieuse, aussi, deux fois elle fit retraite à Tamié (assistant aux offices depuis la tribune, alors grillagée). Mais à Turin la Cour s’édifiait de la simplicité de sa mise. Elle mourut en 1802, chassée de son royaume par la Révolution.

SAINT EASTERWIN

 (+ 686)Abbé de Wearmouth en Angleterre. Il vécut sa jeunesse à la cour des rois d’Ecosse, la Northumbrie. Puis, oubliant sa noble naissance, il s’en fut vivre dans la pauvreté monastique sous l’obédience de son parent saint Benoît Biscop, fondateur de l’abbaye. Il lui succéda et prit une telle conscience de sa charge qu’il se faisait un devoir de partager humblement les travaux de ses moines. Il était réputé pour son affabilité, son sourire et la gentillesse de son accueil

Saint Éphrem

(+ 546) - Originaire des bords de l‘Euphrate dans l‘actuelle région du Kurdistan, il fut d‘abord un excellent administrateur lors de la reconstruction d‘Antioche dévastée par un tremblement de terre. Choisi par la population comme évêque, il sut affirmer la foi orthodoxe face aux monophysites, menant ainsi son troupeau spirituel, paisible, jusqu‘à sa mort.

SAINT EUBULE

(3ème s.)Il fut martyrisé pour le Christ avec le médecin saint Julien, à Césarée de Palestine, déchirés par les lions deux jours après leur compagnon saint Adrien, et achevé par l’épée ; ils furent les derniers de cette ville à recevoir la couronne du martyre durant la persécution de Dioclétien.

Martyrologe Romain : À Césarée de Palestine, en 309, la passion de saint Eubule, déchiré par les lions deux jours après son compagnon saint Adrien, et achevé par l’épée; il fut le dernier de cette ville à recevoir la couronne du martyre durant la persécution de Dioclétien.

Bx FROWIN d’ENGELBERT

(+ 1178)Moine bénédictin de Saint Blasien dans la Forêt Noire, il devint abbé d’Engelbert en Suisse, en 1143. Il y fonda une école abbatiale, ouvrit une bibliothèque, et écrivit des chroniques. Il est ainsi l’un des auteurs ascétiques les plus remarquable de cette époque. 

SAINT GAUDIOSE

(+ 455)Le diocèse de Brescia en Italie conserve sa mémoire sur la liste épiscopale et ses reliques dans la cathédrale.

Martyrologe Romain : À Brescia en Lombardie, au Ve siècle, saint Gaudiosus, évêque.

beati-martiri-di-inghilterra-galles-e-scozia-a.jpgBx GERMAIN GARDINER

Bx Jean Larke et Jean Ireland

(+ 1544)Germain, élève de Cambridge, fut le secrétaire de l’évêque de Winchester. Arrêté avec les bienheureux Jean Larke et Jean Ireland, il fut exécuté avec eux à Tyburn, à Londres pour sa fidélité à l’Eglise romaine, refusant la primauté du roi comme chef spirituel de l’Eglise d’Angleterre. Jean Larke avait été nommé recteur de Chelsea par son ami, saint Thomas More dont Jean Ireland était le secrétaire avant de devenir lui-même recteur à Eltham, dans le Kent.

Martyrologe Romain : À Londres, en 1544, lesbienheureux martyrs Jean Larke et Jean Ireland, prêtres, et Germain Gardiner. Pour avoir refusé de reconnaître au roi Henri VIII le titre de chef suprême de l’Église d’Angleterre, ils furent convaincus de trahison et pendus au gibetde Tyburn.

 San giovanni battista nam chong samSaint Jean-Baptiste Nam Chong-sam

Martyrologe Romain : À Séoul en Corée, en 1866, saint Jean-Baptiste Nam Chong-sam,martyr. Père de famille et camérier du roi, il fut décapité pour la foi au Christ.

SAINT JEAN DE GORZE

(+ 976)Originaire de Vandières, près de Metz, il avait quelques propriétés et vivait sur ses terres. Au retour d'un pèlerinage à Rome, il restaura l'abbaye de Gorze et s'y fit moine bénédictin. L'empereur germanique Othon 1er, qui avait grande estime pour lui, lui confia une ambassade auprès du calife de Cordoue, Abd-el-Rahman.Devenu abbé de Gorze, il réforma plusieurs abbayes bénédictines voisines. Il mourut le 7 mars 976. L'Eglise de Metz le célèbre le 23 mai avec tous les saints du diocèse

Beato giuseppe olallo valdesBx José Olallo Valdés 

 Frère hospitalier de saint Jean de Dieu.

 José Olallo Valdés est né à La Havane (Cuba) le 12 février 1820.  A l’âge de 15 ans il a fait sa profession religieuse dans l’Ordre hospitalier de saint Jean de Dieu. Il est entré très jeune dans la communauté de Camaguëy où il restera pendant plus de 54 ans. Il a vécu fidèlement sa consécration à l’hospitalité, en dépit des grandes difficultés auxquelles il était confronté. Il trouvait la force de la cohérence fidèle dans la pratique de la charité et dans la contemplation du Christ crucifié. Les pauvres et les sans-abri, les esclaves et les détenus, les enfants abandonnés et les vieillards, les malades, les lépreux et les moribonds étaient ses « frères préférés ».Pendant les épidémies de choléra et de variole, il se consacra avec abnégation à l’assistance des personnes atteintes par ces maladies, sans être pour autant contaminé. Il a vécu une vie humble et très pauvre, mais riche de vertus et de témoignages apostoliques.Il est retourné vers le Père le 7 mars 1889 à Camaguëy. C’est dans cette ville que le Pape Benoît XVI l’a proclamé bienheureux et que la cérémonie de béatification a eu lieu le 29 novembre 2008.  Source principale : ohsjd.net/ (« Rév. x gpm »). 

Saint Laurent

(+ 1707) - Il naquit en Attique où il travailla comme maçon et cultivateur, louant son travail en différents lieux pour faire vivre sa famille et ses deux enfants. Poussé par l‘Esprit de Dieu, après bien des hésitations, il se rendit dans l‘île de Salamine pour y construire un monastère. Il y consacra toutes ses ressources tandis que sa femme se faisait moniale. Il avait le don de guérison et en fit bénéficier bien des ottomans.

Beato leonida leonid fedorovBx Léonide FÉODOROV

(+ 1935)Né dans une famille orthodoxe, il fut reçu à Rome dans la pleine communion catholique. Il fit alors ses études à Rome puis à Fribourg et fut ordonné prêtre en Bosnie en 1913, selon le rite oriental de l'Église gréco-catholique Devenu moine studite, il retourne à Saint Petersbourg, où il est arrêté et déporté en Sibérie. Il en revient en 1917, reçoit la charge d'exarque de la communauté catholique. Il est arrêté à nouveau en 1923, envoyé au camp de Solovsky au Grand Nord puis déporté au camp de travaux forcés de Vladka (maintenant Kirov) en Sibérie. Il y succombera après douze ans de détention pour sa fidélité au Christ et à l’unité de l’Église

Martyrologe Romain : Au camp de travaux forcés de Vladka (maintenant Kirov) en Sibérie, l’an 1935, le bienheureux Léonide Féodorov, prêtre et martyr. Né dans une famille orthodoxe, il fut reçu à Rome dans la pleine communion catholique et, devenu moine studite, puis exarque de la communauté catholique, il succomba après douze ans de détention pour sa fidélité au Christ et à l’unité de l’Église.

Saint Paul-le-Simple

 Au 4ème siècle, en Égypte, . S’apercevant que sa femme le trompait, il alla frapper à la cellule de St Antoine : celui-ci, longtemps, éprouva sa patience avant de l’admettre. Sur ce modèle, St Benoît prescrit d’être très exigeant pour l’admission des postulants. 

Martyrologe Romain : En Thébaïde, au IVe siècle, saint Paul, surnommé le Simple, disciple de saint Antoine.

SAINT PAUL DE PRUSE

(+ 850)Évêque, il lutta pour la défense des saintes images, ce pourquoi il fut envoyé en exil en Bithynie, où il mourut.

Martyrologe Romain : À Pruse en Bithynie, l’an 850, saint Paul, évêque, qui, pour la défense des saintes images, fut envoyé en exil, où il mourut.

PerpetuefeliciteSaintes Perpétue et Félicité

 A Carthage, deux jeunes saintes :  l’une esclave, l’autre patricienne. La première venait d’être mère, la deuxième était sur le point d’accoucher. Au geôlier, qui lui disait combien les souffrances du martyre surpassaient celles de la maternité, elle répondit : “Aujourd’hui, c’est moi qui souffre ; demain, c’est un Autre qui souffrira pour moi, parce que je souffrirai pour Lui”. Elles furent exposées aux bêtes dans l’amphithéâtre le 7 mars 203. Le récit de leur captivité (écrit en grande partie par Perpétue elle-même) et celui de leur martyre (par un auteur qui est peut-être Tertullien) est parvenu jusqu’à nous.

Bx REINHARD

(+ 1170)Moine de l’abbaye de Stavelot-Malmédy en Belgique, il fut nommé abbé de Reinhausen en Saxe vers 1130, et c’est là qu’il se lança dans la sainteté. 

Saint Théophylacte

 (+ 845) - Évêque de Nicomédie, il y fit édifier un hôpital pour les malades. Pour les indigents de la cité, il avait institué une aumône mensuelle. Il connut l‘époque iconoclaste et fut arrêté, exilé et enfermé dans une forteresse, veillant de loin au soin de son Église. Il mourut en exil après y être resté pendant près de trente années

Santa teresa margherita redi del cuore di gesuSAINTE THERESE-MARGUERITE REDI

(+ 1770)Anne-Marie Redi devint religieuse carmélite en 1765, au couvent de Sainte-Thérèse à Florence. En cinq années de pénitence et de prière, marchant sur la voie ardue de la perfection. Ravie par une mort prématurée, elle donna joyeusement sa vie à Dieu, elle avait 23 ans. Elle a été canonisée en 1934.

Martyrologe Romain : À Florence en Toscane, l’an 1770, sainte Thérèse-Marguerite Redi, vierge, qui entra dans l’Ordre des Carmélites déchaussées et marcha sur la voie ardue de la perfection, ravie par une mort prématurée.

San tommaso daquino afSaint Thomas d'Aquin

Au monastère cistercien de Fossanova dans le Latium, le trépas de saint Thomas d’Aquin, dont la mémoire est célébrée le 28 janvier

Martyrologe Romain : Au monastère cistercien de Fossanova dans le Latium, en 1274, le trépas de saint Thomas d'Aquin, dont la mémoire est célébrée le 28 janvier.

 voir les écrits 

SAINT THOMAS DE SZOMBATHELY

(+ 1488)Ce religieux pauliste hongrois est célèbre par ses écrits théologiques tout autant que pour ses austérités et son don de prophétie.

SAINTE THORDGITH

(+ 12ème s.)et Eadgith, ou Edith, moniales anglaises du 7ème siècle.

Santi martiri coreani andrea kim taegon paolo chong hasang e compagni aSaints Siméon Berneux,  
Just Ranfer de Bretenières, 
Louis Beaulieu 
et Pierre-Henri Dorie

Martyrologe Romain : À Sai-Nam-Hte en Corée, l’an 1866, les saints martyrs Siméon Berneux, évêque, Just Ranfer de Bretenières, Louis Beaulieu et Pierre-Henri Dorie, prêtres, de la Société des Missions étrangères de Paris. Soumis à des interrogatoires et à la torture, ils répondirent hardiment à leurs persécuteurs qu’ils étaient venus en Corée pour sauver les âmes au nom du Christ, et ils furent décapités.

 Saints SaturusSaturnin,
Révocat  et Secondin.

 Martyrologe Romain : Avec les saintes martyres  Perpétue et Félicité souffrirent les saints Saturus, Saturnin,Révocat et Secondin. Ce dernier mourut en prison; les autres, tourmentés par diverses bêtes féroces, s’embrassèrent pour sceller leur martyre par le baiser de paix, et en silence reçurent le coup mortel.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2019-03-05