05 mai

Judith

 héroïne biblique, d’identité plus qu’incertaine : veuve et sans autre soutien que le Seigneur, elle rend courage à ses compatriotes assiégés par les troupes de l’Anti-Dieu, Nabuchodonosor, s’introduit dans le camp ennemi, met hors de combat le général en chef, Holopherne, le prince du mal, provoquant ainsi la débandade de l’ennemi et le salut du peuple de Dieu. Judith est sans doute personnage de légende, mais tant de saintes - à commencer par la Vierge Marie - peuvent se réclamer d’elle, pour des exploits, plus chrétiens sans doute et plus cachés.

Bienheureux nunzio sulprizio 11Saint Nunzio Sulprizio Orphelin très tôt, il fut recueilli par son oncle qui ne se privait pas de le battre. Ouvrier à Naples, il portait les trace d'une ancienne plaie à la jambe, causée par ces traitements. "Le petit saint boîteux" comme l'appelaient ses camarades de travail, était patient et plein de douceur, humble et fidèle à la prière. Avec toute la dignité de sa foi à l'égard de ses frères aimés par Dieu, en Jésus-Christ, il partageait la peine et les difficultés des travailleurs pauvres de son temps. Il meurt à 19 ans laissant au monde ouvrier son message de foi et de charité.

Hilaire

 

En 449,  second abbé de Lérins, après St Honorat, auquel il succéda encore évêque d’Arles. Actif et autoritaire il se fit blâmer par St Léon le Grand, qui ne l’était pas moins, pour avoir outrepassé ses droits. Admirateur de St Augustin autre très grande figure de cette époque, il le suivait en tout mais n’admettait pas l’augustinisme en ses théories sur la prédestination.

St Martin de Finoiosa

 surnommé "le prêtre" abbé de Huerta en Castille, puis évêque de Siguenza en 1191 : il résigna sa charge deux ans après pour revenir à son monastère d’origine ; il y mourut en  1213

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2020-05-04