18 mai

Eric

 roi et patron de la Suède. Il en codifie les lois dans un esprit chrétien : “Les lois de St Eric" ; il améliora la condition féminine d’une façon révolutionnaire pour l’époque. Avec Henri, un cistercien, évêque d’Upsala, il entreprit l’évangélisation de la Finlande. Il était à la messe le 18 mai 1160 quand  ses assassins se présentèrent : “Achevons au moins le Sacrifice, aurait-il dit,  ailleurs se passera le reste de la  fête" !

Dioscore

En Egypte, le 18 mai 303,  lecteur, martyr. Au juge qui lui ordonnait de livrer les Saints Livres, il répondit : “Ouvre mon coeur : tu les y trouveras !".  Dioscore est le patron des Cora, Corinne, Coraline... en attendant qu’une femme ainsi prénommée monte sur les autels.

Potamon

Dans le même pays, 40 ans plus tard,  évêque d’Héraclée : il succomba aux blessures que lui infligèrent les Ariens.

Jean 1er,  Pape

 et martyr. Le roi  arien Théodoric le fit jeter en prison à Ravenne ; il y mourut de faim, le 18 mai 526.

Félix de Cantalice, 

Au  16ème siècle, joyeux frère Capucin. Pendant 40 ans il quêta dans les rues de Rome, où il était connu sous le nom de “frère Deo gratias”,mots expressifs de sa reconnaissance et de son optimisme.

Bx Pierre de Clairvaux

Au ménologe cistercien, l’an 1186, . Il était effrayé de sa charge et de son insuffisance personnelle. “Pourquoi craindre ? lui dit le roi de France son cousin, soyez l’abbé au dedans, je serai l’abbé au dehors".

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2016-06-13