26 mai

Anne-Marie Parédès 

A Quito, “le lys du Pérou", recluse dans une cellule où elle se cloîtra avec un cercueil et sa guitare. Elle offrit sa vie pour ses compatriotes terrorisés par un tremblement de terre et une épidémie ; elle mourut en 1645, âgée de 27 ans. Le Parlement de son pays l’a proclamée “ héroïne nationale".

Grégoire VII, Hildebrand

En 1085, à Salerne près de Naples,  d’abord moine clunisien, abbé de St Paul-hors-les-Murs, puis Pape. Il prit alors le nom de celui qu’il considérait comme le premier Pape bénédictin. Il lutta pour garder à l’Eglise son indépendance spirituelle. S’il fut le Pape de Canossa, il paya par l’exil, l’idéal de pureté dont il rêvait pour Elle... “Mais un Pape ne saurait mourir exilé !".

Philippeneri1Saint Philippe Néri

En 1595,  Florentin espiègle tour à tour en extase devant le Saint Sacrement et bavardant de longues heures dans la rue avec les jeunes de Rome, sa seconde patrie, avec Baronius et d’autres compagnons il fonda l’Oratoire. Il est le saint de la joie, cette joie qui est semence et fruit de l’Amour : “Portez votre croix, ordonnait- il à un dirigé, et ne l’imposez pas aux autres !".

Bse Ursule Ledochowska

 En 1975, Paul VI béatifiait Marie Thérèse Ledochowsk : en 1983, Jean Paul II béatifiait sa soeur Ursule, fondatrice d’une congrégation d’Ursulines adonnées à l’éducation et à l’apostolat. Elle mourut en 1939, trois mois avant la guerre qui frappera la Pologne sa patrie.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2019-05-20