28 mai

Germain

Au 6ème siècle,   né à Autun et abbé du monastère St Symphorien de cette ville, puis évêque de Paris et fondateur du monastère St Germain-des-Prés. On a reproché à son biographe de trop parler de ses miracles, mais de ne pas dire ce qu’il faisait quand il n’en faisait pas.

Guillaume

A Gellone près de Montpellier,  duc d’Aquitaine, fondateur et - plus tard - moine de cette abbaye  qui prit en son honneur le nom de St Guilhem du Désert. Ses exploits face aux Sarrazins, durant sa vie séculière, ont été célébrés par les chansons de geste. Il mourut le 28 mai 812.

Bx Lanfranc

En 1089,  moine du Bec en Normandie où il enseigna la théologie aux Sts Anselme et Yves de Chartres, puis archevêque de Cantorbéry. Il est l’auteur d’un traité sur l’Eucharistie, et de deux célèbres abbayes de Caen.

Bernard de Menthon

Au 11ème siècle,  Il serait né sur les rives du lac d’Annecy. Fiancé pour complaire à son père, à Marguerite de Miolans, il se serait enfui la veille de ses noces. Il est cependant revendiqué par les habitants du val d’Aoste comme étant leur concitoyen. Il fonde, en 1050, l’hospice du Mont- Joux, l’actuel Grand St Bernard ; et peut-être aussi, celui du Petit St Bernard. Pie XI l’a établi patron des alpinistes et des habitants des Alpes.

Vital

A l’abbaye cistercienne de St Sulpice en Bugey, jadis maison de la filiation de Tamié, .

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2016-06-13