24 septembre

Sant anatalone di milano aSaint Anathlon (Anatole) 

Évêque (Ier, IIe, IIIe siècle ?)Les plus anciens catalogues le citent comme premier évêque de Milan, envoyé par saint Barnabé, dont il était le disciple. Il évangélisa toute la région milanaise, y compris Brescia, où il mourut.La date, très incertaine, oscille selon les études et les auteurs entre les Ier et IIIe siècles !

Sant antonio gonzalezSaint Antoine Gonzalez

Martyrologe Romain : À Nagasaki au Japon, en 1637, saint Antoine Gonzalez, prêtre de l’Ordre des Prêcheurs et martyr. Envoyé au Japon avec cinq compagnons et mis dans les fers peu de temps après, il subit deux fois le supplice de l’eau et, pris de fièvre, précéda les autres dans la mort, sous le chef suprême Tokugawa Yemitsu.

Beato anton martin slomsek bBx Antoine-Martin
Slomsek

Martyrologe Romain : À Lavant en Slovénie, l’an 1862, le bienheureux Antoine-Martin Slomsek évêque, qui prit le plus grand soin de la vie chrétienne des domestiques et de la formation du clergé et appliqua toutes ses forces en faveur de l’unité de l’Église.

Beata colomba gabriel joanna matyldaBse Colombe 
(
Jeanne Gabriel)

Martyrologe Romain : À Rome, en 1926, la bienheureuse Colombe (Jeanne Gabriel), abbesse, qui fut à la tête du monastère de Lviv, mais, calomniée injustement, gagna Rome, où, vivant avec joie dans la pauvreté, elle fonda la Congrégation des « Sœurs bénédictines de la Charité », ainsi que l’œuvre sociale appelée « la Maison de famille » pour les jeunes ouvrières pauvres ou éloignées de leur famille.

Beato dalmazio monerBx Dalmace Moner

Martyrologe Romain : À Girone en Catalogne, l’an 1341, le bienheureux Dalmace Moner, prêtre de l’Ordre des Prêcheurs, qui aimait la solitude et le silence.

 Bse Émilie Tavernier 
(Gamelin)

Veuve e fondatrice des :« Sœurs de la Providence »

Commémorée le 23 septembre, par le Martyrologe Romain ; le 24 septembre au Canada.

San gerardo sagredo dSaint Gérard Sagredo

Né à Venise, moine bénédictin précepteur de St Emeric (le fils d’un autre saint : le roi Etienne 1er de Hongrie), puis ermite et enfin évêque. Il fut assassiné en 1046.

Évêque et martyr († 1046)D'origine vénitienne, Gérard se fit moine bénédictin et se vit confier l'éducation du prince Émeric à la cour de Saint Étienne, roi de Hongrie.Il devint évêque de Csanád et instaura le culte marial et la liturgie dans son diocèse. Il aimait beaucoup se retirer dans la solitude d'une forêt pour prier.À la mort de son protecteur, saint Étienne, un usurpateur prit le pouvoir et fit lapider Gérard qui lui résistait, restant inébranlable sur ses positions.

Saint Isarn

Martyrologe Romain : À Marseille, en 1043, saint Isarn, abbé de Saint-Victor. Austère pour lui-même, bienveillant et pacifique pour les autres, il restaura la vie régulière dans son monastère.

Saint Loup de Lyon

Martyrologe Romain : À Lyon, après 526, saint Loup, évêque, qui auparavant avait vécu en anachorète.

San pacifico da sanseverino marcheSaint Pacifique

Capucin à San Severino † 1720

Prêtre franciscain dans la Marche d'Ancône en Italie. Professeur de philosophie, il fut aussi un brillant prédicateur. A trente cinq ans, il devint infirme, impotent, sourd et aveugle. Il dut cesser toute activité extérieure. Il grandit alors dans une intense vie intérieure offrant à Dieu ces souffrances qui l'attachaient à la croix du Christ, comme les stigmates de son Père saint François.

Bx Robert 

 En Angleterre, vers 1230, moine de l’abbaye cistercienne de Newminster, qu’il quitta pour se faire ermite, tout en se montrant très accueillant aux pauvres et aux pèlerins.

Saint Rustique

Martyrologe Romain : Chez les Arvernes, au Ve siècle, saint Rustique, évêque. Déjà prêtre dans cette cité, il reçut l’honneur de l’épiscopat, à la joie du peuple.

St silouane du mont athos 1Saint Silouane 

 En 1938,: il était né en 1866 en Russie centrale. A 26 ans il se fait moine à l’Athos ; il y vécut 46 ans une vie apparemment très ordinaire, rendant service au moulin et à l’économat, mais intérieurement dévoré d’une exceptionnelle nostalgie de Dieu et d’une immense tendresse pour les hommes.

******

Syméon Ivanovitch Antonov était un robuste charpentier d'un village de Russie centrale. D'une vigueur peu commune, il était affligé d'un caractère violent et querelleur. À 26 ans, tout change. Le paysan rustique et sensuel entend la voix de la Mère de Dieu qui l'appelle à revenir à lui-même. Il se met en route pour l'Athos.

Celui qui est devenu frère Silouane connaît tout d'abord une grande joie : celle de qui a trouvé sa place sur terre. Mais cette euphorie des premiers jours ne dure pas. Silouane va connaître, au monastère, des tentations alternées d'orgueil et de désespoir : désespoir de constater que l'orgueil lui colle à la peau et qu'il ne peut s'en défaire. L'épreuve est si longue et si dure qu'il en arrive à se croire condamné, damné même. C'est alors que le Christ lui apparaît et lui dit : « Tiens ton âme en enfer et ne désespère pas. »

Silouane a compris que si bas qu'il puisse descendre, Jésus est là. Il vivra désormais dans la douceur et la prière continuelle, priant pour le monde entier et semant la paix autour de lui, jusqu'à sa mort.

Silouane a été canonisé par le patriarche de Constantinople (Église orthodoxe) le 26 novembre 1987.

« Où es-Tu, ô ma lumière ? 
Je Te cherche avec des larmes. Tu as eu pitié de moi et Tu m'as montré ton visage. 
Maintenant mon âme a soif de Toi, mon Dieu ! 
Comme un enfant qui a perdu sa maman, 
elle pleure vers Toi jour et nuit et ne trouve pas la paix. »
(Saint Silouane - Écrits spirituels)

Quelques écrits 

saints Andoche
Thyrse et Félix.

Martyrologe Romain : À Saulieu au pays d’Autun, les saints martyrs Andoche, Thyrse et Félix.

Beati martiri di inghilterra galles e scoziaBx Guillaume Spencer,  et Robert Hardesty

Martyrologe Romain : À York en Angleterre, l’an 1589, les bienheureux martyrsGuillaume Spencer, prêtre, et Robert Hardesty. Condamnés à mort, sous la reine Élisabeth Ière, l’un parce qu’il était prêtre, l’autre parce qu’il l’avait reçu chez lui, ils subirent ensemble le supplice de la pendaison.

Beato giuseppe raimondo pasquale ferrer botellaBx  Joseph-Raymond-Pascal Ferrer Botella
Beato giuseppe maria ferrandiz hernandez Joseph-Marie Fernandiz Hernandez
Beata incarnazione gil vallsIncarnation Gil Valls
Beato giuseppe raimondo ferragud gibres Joseph-Raymond Ferragud Girbès,

En Espagne, dans la région de Valence, en 1936, les bienheureux martyrs :
Joseph-Raymond-Pascal Ferrer Botella, prêtre, à Abalat de la Ribera ;
 - Joseph-Marie Fernandiz Hernandez, prêtre, à Rotola y Corbera ;
 - Incarnation Gil Valls, vierge, à Olleria ;
 - Joseph-Raymond Ferragud Girbès, père de famille, à Alzira .
Tous victimes de la persécution menée contre l’Église au cours de la guerre civile.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2018-09-23