16 novembre

Sant agnese di assisi a

Sainte Agnès

Martyrologe Romain : À Assise en Ombrie, au monastère de Saint-Damien, en 1253,sainte Agnès, vierge. Sœur cadette de sainte Claire, elle la suivit dans la fleur de sa jeunesse et, sous la conduite de saint François, embrassa de tout son cœur la pauvreté.

Saint Edmond Rich

En 1240   archevêque de Cantorbéry. Homme de paix, il dut résister aux prétentions du roi et de son clergé, et finalement se réfugier chez les cisterciens de Pontigny.

Martyrologe Romain : Près de Provins dans la région parisienne, en 1240, le trépas de saint Edmond Rich, évêque de Cantorbéry, qui, pour la défense de son Église, fut envoyé en exil, vécut parmi les moines cisterciens de Pontigny et mourut chez des chanoines réguliers.

Beati martiri di inghilterra galles e scozia

Bx Édouard Osbaldeston

Martyrologe Romain : À York en Angleterre, l’an 1594, le bienheureux Édouard Osbaldeston, prêtre de Lancastre et martyr. Ordonné prêtre au collège anglais de Reims, il gagna ensuite l’Angleterre et, pour cette seule raison, fut condamné à mort, sous la reine Élisabeth Ière, et livré aux supplices du gibet.

Emilion

 encore plus vénéré de nos jours en nos celliers qu’en sa grotte bordelaise où il vécut ermite au 8ème siècle. 

Saint Eucher de Lyon

 évêque de Lyon, sa ville natale, après avoir été sénateur et moine à Lérins. Il mourut vers l’an 450, laissant des ouvrages d’exégèse et de spiritualité, dont une « Louange du Désert ».

Martyrologe Romain : À Lyon, en 449, saint Eucher, évêque. De l’ordre sénatorial, il se retira d’abord avec sa femme Galle et ses deux fils dans une île proche de celle de Lérins pour y mener une vie ascétique, puis, élu évêque de Lyon, il écrivit des instructions spirituelles pour ses fils et composa la plus ancienne passion des martyrs d’Agaune

Santa geltrude gertrude la grande c

Sainte Gertrude la grande

Vers 1300, Ste Gertrude, moniale cistercienne de Helfta en Saxe. Elle vivait depuis des années, religieuse assez médiocre « quand le Seigneur la prit et la plaça près de Lui ». Elle trouva désormais, dans la vie liturgique et dans une lectio divina authentique, l’aliment de sa vie mystique. Elle est un précurseur de la dévotion au Sacré-Coeur. La grande qualité du sien était la liberté qui la rendait disponible toujours à l’action du St Esprit.

San giuseppe moscati j

 Saint Joseph Moscati

Médecin et saint napolitain

La fête liturgique, initialement prévue le 12 avril (dies natalis), a été déplacée, à la demande des Jésuites de Naples, pour éviter que celle-ci ne tombe pendant la Semaine Sainte, ou une semaine proche de Pâques. 
Celle-ci est donc le 16 novembre, date du transfert des restes de Joseph Moscati dans l'église du Gesù Nuovo, trois ans après sa mort.
Elle figure toujours à la 
date du 12 avril au Martyrologe romain.

St margaret of scotland

Sainte Marguerite d Ecosse 

 A Edimbourg, en 1093, : élevée à la cour de Hongrie où son père était exilé, elle rentra en Angleterre, pour y vivre à la cour d’un saint : son grand-oncle Édouard Le Confesseur. Lors de la conquête normande, en 1066, elle s’exila de nouveau, en Écosse dont elle épousa le roi, Malcom. De ce couple très uni naquirent huit enfants, dont les saints Edith et David.

************

Marguerite était la nièce de saint Étienne de Hongrie. Elle naît en 1046, et montra bientôt de merveilleuses dispositions pour la vertu qui lui mérita dans la suite le nom de mère des orphelins et de trésorière des pauvres de Jésus-Christ.

Forcée de chercher un asile en Écosse, elle donna l'exemple d'une sainteté courageuse dans les épreuves, si bien que le roi Malcolm III, plein d'estime pour elle et épris des charmes de sa beauté, lui offrit sa main et son trône. Marguerite y consentit, moins par inclination que dans l'espoir de servir à propager le règne de Jésus-Christ. Elle avait alors environ vingt-trois ans.

Son premier apostolat s'exerça envers son mari, dont elle adoucit les mœurs par ses attentions délicates, par sa patience et sa douceur. Convertir un roi, c'est convertir un royaume : aussi l'Écosse entière se ressentit de la conversion de son roi : la cour, le clergé, le peuple furent bientôt transformés.

Marguerite, apôtre de son mari, fut aussi l'apôtre de sa famille. Dieu lui donna huit enfants, qui firent tous honneur à la vertu de leur pieuse mère et à la valeur de leur père. Dès le berceau elle leur inspirait l'amour de Dieu, le mépris des vanités terrestres et l'horreur du péché.

L'amour des pauvres, qui avait brillé dans Marguerite enfant, ne fit que s'accroître dans le cœur de la reine. Pour les soulager, elle n'employait pas seulement ses richesses, elle se dépensait tout entière : « La main des pauvres, aimait-elle à dire, est la garantie des trésors royaux : c'est un coffre-fort que les voleurs les plus habiles ne sauraient forcer. » Aussi se fit-elle plus pauvre que les pauvres eux-mêmes qui lui tendaient la main ; car elle ne se privait pas seulement du superflu, mais du nécessaire, pour leur éviter des privations.

Quand elle sortait de son palais, elle était toujours environnée de pauvres, de veuves et d'orphelins, qui se pressaient sur ses pas. Avant de se mettre à table, elle servait toujours de ses mains neuf petites orphelines et vingt-quatre vieillards ; l'on vit même parfois entrer ensemble dans le palais jusqu'à trois cents pauvres. Malcolm se faisait un plaisir de s'associer à sa sainte épouse pour servir les pauvres à genoux, par respect pour Notre-Seigneur, dont ils sont les membres souffrants.

Marguerite meurt à Édimbourg le 16 novembre 1093 ; sa mort jeta le deuil dans tout le royaume.

Sant otmaro di san gallo

Saint Othmar

Martyrologe Romain : En Suisse, l’an 759, saint Othmar, abbé. À la place de l’oratoire construit par saint Gall, il fonda un monastère sous l’observance de la Règle de saint Benoît et, à côté, un petit hospice pour les lépreux. Pour la défense des droits de son abbaye, il fut saisi par de puissants voisins et relégué dans une île du Rhin, où il mourut, soumis à un régime très sévère.

Bx Siméon

abbé du monastère de Cava de' Tirreni, en Campanie ( 1440).

Martyrologe Romain : Il envoya un essaim de ses moines repeupler le monastère de Paterno en Sicile pour ranimer la foi dans ce pays repris aux Sarrasins.

Bx Josef Marxen, Josef Marxen, inséré dans le groupe de 38 martyrs tués en Albanie sous le régime communiste, a été béatifiée à Shkodër (Albanie) le 5 novembre 2016 ( BBx Vinçens (Kolë) Prennushi et 37 compagnons, martyrs), sur la place St Etienne de la cathédrale.
Le card. Angelo Amato s.d.b., Préfet de la Congrégation pour les Causes des Saints, représentant le Pape François, a présidé la Messe de béatification en présence de dix mille fidèles, beaucoup arrivés de l’étranger. Parmi les participants figuraient le Chef de l’État, Bujar Nichani, le Président du Parlement, plusieurs ministres et représentants d’autres religions.

 saints Augustin et Félicité

Martyrologe Romain : À Capoue en Campanie, vers 250, les saints martyrs Augustin et Félicité, qui auraient souffert sous l’empereur Dèce.

saints Léocade et Ludre

Martyrologe Romain : À Déols dans le Berry, commémoraison des saints Léocade et Ludre, au IVe siècle. Le premier, sénateur des Gaules encore païen, accueillit les premiers prédicateurs de la foi chrétienne dans le pays et fit de sa maison dans ce bourg une église; le second, qui était son fils, quitta ce monde, dit-on, encore revêtu du blanc vêtement des néophytes.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2018-11-16