17 aout

Saint hyacinthcracovieSaint Hyacinthe de Cracovie

En 1257, à Cracovie en Pologne,  l’un des premiers disciples de St Dominique : il est appelé “l’apôtre de la Pologne” mais rayonne vers la Russie à l’Est, l’Allemagne de l’Ouest, dans les Balkans au Sud.

StmammesSaint Mammès

A Césarée en Turquie,  berger, martyrisé en 273 ; ses reliques sont vénérées à Langres.

Bx Carloman

En 755,  fils de Charles Martel, maire du Palais, puis moine bénédictin. Ses frères du Mont Cassin tentèrent, par son intermédiaire, de recouvrer les reliques de St Benoît emportées par les moines de Fleury.

Bx Hugues

En 1270, cellérier du monastère cistercien de Tennenbac, au pays de Bade.

un grand nombre de chrétiens martyrisés

Au Japon, en 1627 : on comptait parmi eux des enfants de 5 ans et même de 3 ans.

Claire montefalco3 1Sainte Claire de Montefalco 

abbesse (✝ 1308)

Abbesse de l'Ordre des Ermites de Saint Augustin.
Élevée très chrétiennement, elle fut très tôt désireuse de se donner à Dieu totalement. Très tôt, elle rejoignit sa sœur dans son couvent et elle ne le quitta plus, marquant ses journées par la prière et de nombreuses austérités. Comme leur communauté était pauvre, elle allait mendier dans les rues, restant parfois des heures sous la pluie, à attendre un geste de charité de la part des passants. Choisie pour être leur supérieure, elle exerça cette charge avec beaucoup d'humilité et une grande attention à la vocation spécifique de chacune des sœurs. Elle connut bien des tentations, mais aussi des moments de rencontres mystiques avec le Seigneur.

JeannedelanoueSainte Jeanne Delanoue,

France   Naissance: 18.06.1666  à Saumur
Mort: 17.08.1736  à Saumur  (1732 pour certaines sources !)
Etat: Religieuse -Elle fonde la congrégation de Sainte-Anne de la Providence (Sœurs de Jeanne Delanoue).
Jeanne Delanoue est née à Saumur en 1666, dernière d'une famille de 12 enfants.elle ne songeait qu’à s’enrichir en vendant le plus cher possible des objets de piété aux pèlerins de N. D. des Ardiliers, en n’achetant son pain qu’à l’heure du repas, pour n’avoir pas à le partager avec les pauvres... puis elle se convertit, . Elle aide non seulement sa mère veuve mais aussi les pauvres de la ville qui ne tardent pas à affluer chez elle. Elle les loge d'abord dans des grottes de tuffeau, puis fonde pour eux le premier hospice de Saumur. Les Sœurs de la congrégation de Sainte-Anne de la Providence qu'elle a fondée s'appellent communément "Sœurs de Jeanne Delanoue". Elle meurt le 17 août 1736.
Béatification: 08.11.1947
Canonisation: 31.10.1982

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2018-08-30