30 aout

Saint Aile

Martyrologe Romain : Au monastère de Rebais, au pays de Meaux, vers 650, saint Aile, premier abbé.

Beato alfredo ildefonso schuster bBx Alfred Ildefonse SCHUSTER 

SCHUSTER  Alfred (Alfredo Ludovico Luigi)
Nom de religion: Alfred Ildephonse (Ildefonso)
 Italie  Naissance: 18.01.1880  à Rome  Mort: 30.08.1954  à Venegono Inferiore (province de Varèse, diocèse de Milan)
 Evêque - Bénédictin - Cardinal
Au Monastère de Saint-Paul-hors-les-murs depuis l'âge de 11 ans. 1899 Vœux simples: Ildefonso. 1904 Prêtre. 1918 Abbé. Directement il fut ensuite nommé Cardinal - Archevêque de Milan, le plus grand diocèse du monde, à l’époque difficile du Fascisme. Il eut encore le temps d’écrire, outre une vie de St Benoît, les sept volumes du « Liber Sacramentorum » et « le livre de la prière antique ». Il trouva enfin le temps de prier !1
Béatification: 12.05.1996  à Rome  par Jean Paul II

*******

Martyrologe Romain : À Venegano, près de Varèse en Lombardie, l’an 1954, le trépas du bienheureux Alfred-Ildefonse Schuster, évêque de Milan. Moine dès sa jeunesse, puis abbé de Saint-Paul-hors-les-murs à Rome, il fut appelé à occuper le siège de saint Ambroise. Homme de doctrine et de sagesse, il mit toutes ses forces à remplir son rôle de pasteur pour le bien de son peuple.

Amédée d’Hauterive

En 1145, l’évêque St Guérin était présent à l’ordination épiscopale d’Amédée d’Hauterive, devenu évêque de Lausanne après avoir été moine à Bonnevaux, puis à Clairvaux, enfin abbé d’ Hautecombe. Il fut aussi Régent de Savoie et Chancelier d’Empire. On a gardé de lui huit homélies en l’honneur de la Vierge Marie, que Pie XII a citées comme témoignage de la foi traditionnelle en l’Assomption corporelle de la Ste Vierge. Il meurt en 1159.

San bononio aSaint Bononius

 

Martyrologe Romain : À Lucedio dans le Piémont, en 1026, saint Bononius, abbé, qui mena la vie érémitique d’abord en Égypte, puis au Mont Sinaï avant de diriger le monastère de Lucedio pendant bien des années.

Bx Emmanuel MEDINA OLMOS

Espagne  Naissance: 1869  Mort: 1936
Etat: Evêque  -  Martyr du groupe des 8 martyrs d'Espagne (1936) 
Evêque de Guadix  -  Martyrisé avec sept Frères des Ecoles Chrétiennes entre le 29 août et le 13 septembre 1936
Béatification:10.10.1993  à Rome  par Jean Paul II

Bx Ero

fondateur et premier abbé cistercien d’Armentera en Espagne. Il est le héros de la « légende de l’oiseau bleu » rapportée par Césaire d’Heisterbach. Un jour qu’il pensait au ciel, il se demanda si l’ennui ne pourrait s’y glisser ? Il était alors dans les bois du monastère ; un petit oiseau s’en vint chanter près de lui : c’était si beau qu’il resta bien, pensa-t-il, un quart d’heure à l’écouter, puis il reprit le chemin du monastère... Surprise  : tout y était changé ! Mais ce qui l’étonna fort est que ce monastère, qu’il avait lui -même agrégé à Cîteaux le 3 des calendes d’août 1162, il s’y retrouvait en l’an du Seigneur 1367 ! Et tous partageaient sa stupéfaction. Mais bientôt après, muni des sacrements de l’Église, il s’en alla, sans plus craindre l’ennui, entendre chanter les Anges.

Beato eustachio van lieshout c Bx Eustaquio Van Lieshout

Bienheureux Eustaquio Van Lieshout, Prêtre hollandais missionnaire au Brésil (1890-1943)

Né à Aarle-Rixtel (Pays-Bas) dans le diocèse de Bois-le-Duc le 3 novembre 1890, on peut distinguer deux grandes périodes dans la vie d'Humbert Van Lieshout : le temps passé dans son pays d’origine (1890-1924) et celui passé au Brésil comme missionnaire (1925-1943).

San fantino il giovaneSaint Fantin le jeune 

Martyrologe Romain : Saint Fantin le jeune : moine basilien et abbé du monastère grec de Saint-Mercure dont le rayonnement fut si grand qu'il ne put jamais vivre la solitude dont il rêvait pour prier Dieu.

San fiacrio fiacre bSaint Fiacre

Au diocèse de Meaux, au 7ème siècle, ermite, mais tant de pèlerins venaient le visiter que, préoccupé, il planta des légumes pour eux, devenant ainsi le patron des jardiniers. Au 17ème siècle, l’hôtel parisien qui portait son enseigne servait de gare routière aux carrosses publics, qui prirent son nom.

******

Solitaire († 670)

F

iacre, fils d'un roi d'Écosse, vivait au VIe siècle ; il fut élevé dans la science et la piété par des maîtres habiles. Jeune encore, il sentit son âme enflammée par l'amour de la solitude et le désir de ne vivre que pour Dieu. Il s'embarqua pour la France, à l'insu de son père, et se choisit, près de Meaux, un lieu retiré, dans une forêt, où l'évêque lui concéda une portion de terre. 

Il y bâtit un couvent, qu'il consacra à la Sainte Vierge, à laquelle il avait voué dès son enfance, une dévotion singulière. Là il mena une vie angélique, tant par son application à Dieu que par la pratique de la plus rude mortification et le soin de subjuguer les moindres saillies des passions mauvaises. Sa sainteté ne manqua pas d'attirer en foule vers lui les pauvres et les pèlerins.

Fiacre mangeait peu et employait presque tout le produit du travail de ses mains à la subsistance de ses pieux visiteurs. On lui amenait des possédés et des malades, et il les délivrait ou les guérissait en grand nombre. Cependant le petit terrain qu'il occupait étant devenu insuffisant pour subvenir à tant d'aumônes et à une si généreuse hospitalité, Fiacre fut obligé d'implorer de l'évêque une nouvelle concession de terre, et le prélat lui permit de prendre et d'utiliser tout ce qu'il pourrait entourer d'un fossé dans l'espace d'une journée. Chose merveilleuse, Dieu vint au secours du travailleur : la terre se fendait d'elle-même comme par enchantement, et un seul jour suffit à Fiacre pour entourer une étendue considérable.

C'est sans doute à cause des travaux de jardinage dont il occupait les loisirs que lui laissaient la prière et le service de Dieu, que saint Fiacre est regardé comme le patron des jardiniers.

Tandis qu'il jouissait tranquillement des délices de la solitude, des envoyés écossais vinrent lui offrir la couronne royale, dont son frère s'était rendu indigne. Fiacre avait eu révélation de leur approche et obtint de Dieu, à force de larmes et de prière, de ne pas permettre qu'il sortît de sa chère solitude pour être exposé aux dangers des honneurs du monde. Il devint aussitôt semblable à un lépreux. Quand les ambassadeurs furent arrivés près de lui, ils ne purent voir sans horreur ce visage défiguré, et ils n'eurent plus aucun désir de le faire monter sur le trône de ses pères. Fiacre mourut dans son ermitage ; il opéra de grands miracles après sa mort.

Guérin

En 1150, né à Pont à Mousson en Lorraine, il fut moine de Molesme et abbé d’Aulps, qu’il agrégea à l’Ordre de Cîteaux. St Bernard, qui devenait son “Père Immédiat “, l’en félicitait : “ C’est être parfait que d’aspirer sans cesse à le devenir “. En 1138, St Guérin fut sacré évêque de Sion par l’archevêque de Tarentaise, le Bienheureux Pierre Ier, dit « l’Ancien ».

Beato giovanni giovenale ancinaBx Jean-Juvénal Ancina

Martyrologe Romain : À Saluzzo dans le Piémont, en 1604, le bienheureux Jean-Juvénal Ancina, évêque. Médecin, ami de saint François de Sales, il fut l’un des premiers à entrer dans l’Oratoire de saint Philippe Néri.

MariadelosangelesginardBse María de los Ángeles Ginard Martí

Bse María de los Ángeles Ginard Martí
Religieuse de la Congrégation :
« 
Hermanas Celadoras del Culto Eucarístico
»
Martyre

Beata maria rafolsBse Marie RAFOLS

Espagne  Naissance: 1781  Mort: 30.08.1853
 Religieuse - Fondatrice de la Congrégation des Sœurs de la Charité de Sainte-Anne
Béatification: 16.10.1994  à Rome  par Jean Paul II

*******

Martyrologe Romain : À Saragosse en Aragon, l’an 1853, la bienheureuse Marie Rafols, vierge, qui fonda la Congrégation des « Sœurs de la Charité de Sainte-Anne », près de l’hospice des vieillards de cette ville, et la dirigea d’une âme vaillante, à travers beaucoup d’épreuves.

Saint Pammachius

Martyrologe Romain : À Rome, commémoraison de saint Pammachius, sénateur, remarquable par sa foi, sa générosité envers les pauvres et sa piété envers Dieu, dont témoigne la basilique qu’il construisit sur le mont Coelius. Il mourut en 410.

Saint Pierre l'analphabète

Martyrologe Romain : À Trevi dans le Latium, vers 1050, saint Pierre, qui, sans connaître les lettres, s’attacha dans la solitude à la sagesse de l’Évangile.

Beati diego ventaja milan e emanuele medina olmos aBx Didace Ventaja , Beati diego ventaja milan e emanuele medina olmos b Emmanuel Medina Olmos
  Beato vincenzo mattia cabanes badenasVincent Cabanes Badenas,

Martyrs de la guerre civile espagnole († 1936) :
à Almeria en Andalousie : Didace Ventaja Milan, évêque du lieu, et Emmanuel Medina Olmos, évêque de Cadix, qui subirent avec patience injures et coups en prison et furent exécutés de nuit ;
 - à Bilbao, au pays basque : Vincent Cabanes Badenas, prêtre du Tiers-Ordre franciscain ; 
au Levant Joachim (Joseph Ferrer Adell), prêtre capucin, tué sur la route entre Puebla Tornesa et Villafamès, près de Castellon.

Santi felice e adauttosaints Félix et Adauctus.

Martyrologe Romain : À Rome, au cimetière de Commodille, sur la voie d’Ostie, vers 304, les saints martyrs Félix et Adauctus. Ils confessèrent pareillement sans peur leur foi dans le Christ, et montèrent au ciel, pareillement vainqueurs.

Santa margherita wardSainte Marguerite Ward

Bx Richard Leigh, Édouard ShelleyRichard Martin, Jean Roche, et Richard Lloyd (dit Flower) 

 

Martyrologe Romain : À Londres, en 1588, sainte Marguerite Ward, martyre. Parce qu’elle avait aidé un prêtre emprisonné à s’évader, elle fut condamnée à mort, sous la reine Élisabeth Ière, et accueillit d’un cœur dégagé le supplice de la pendaison à Tyburn. Avec elle achevèrent aussi leur martyre les bienheureux Richard Leigh, prêtre, et quatre laïcs: deux anglais, Édouard Shelley et Richard Martin, un irlandais, Jean Roche, et un gallois,Richard Lloyd (dit Flower) le premier pour crime de prêtrise, les autres parce qu’ils l’avaient hébergé.

Soixante martyrs, de Colonie Suffetana

Martyrologe Romain : Commémoraison de soixante saints martyrs, tués en 399 par des païens furieux à Colonie Suffetana, en Afrique, en représailles de la destruction d’une statue d’Hermès.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2018-08-29