01juin

 

Angele de Merici

Au 6ème siècle,  conseiller et  successeur de St Honorat le fondateur de Lérins . On l’invoquait jadis contre  les  rhumatismes  et  la maladie nerveuse .

Caprais

Au 6ème siècle,  conseiller et  successeur de St Honorat le fondateur de Lérins . On l’invoquait jadis contre  les  rhumatismes  et  la maladie nerveuse .

St Crescentien

soldat romain, martyr (IVe s.

St Denys de Glouchitsa

hésychaste († 1437)

St Firmos

(IVe s.)

St Flour

(IIe s.)

Gérard

Vers 940,  évêque démissionnaire de Mâcon, fondateur du monastère de Brou, aux portes de Bourg-en-Bresse.

Hannibal maria di francia1Bx-Hannibal-Marie-Di-Francia

Italie  Naissance: 05.07.1851  à Messine
Mort: 01.06.1927  à Messine
Prêtre en 1878. Educateur pour les enfants orphelins et abandonnés. Il fonde, en 1887, la Congrégation des Filles du zèle divin, et en 1897 la Congrégation des Rogationnistes du Cœur de Jésus. Il fonda aussi un journal.
Béatification: 07.10.1990  à Rome  par Jean Paul II

St Ignace de Onia

abbé à Onia, près de Burgos († 1057)

Inigo

ermite puis abbé clunisien d’Ona en Espagne. Sa mort, au début du 11ème siècle, fut pleurée unanimement par juifs, musulmans et chrétiens.

Scalabrini1Bx-Jean-Baptiste-SCALABRINI

SCALABRINI   Jean Baptiste (Giovanni Battista)
 Italie  Naissance: 08.07.1839  à Fino Mornasco (diocèse de Côme)
Mort: 01.06.1905  à Plaisance
 Evêque - Fondateur
Jean-Baptiste Scalabrini naît en 1839 dans le Nord de l'Italie. Ordonné prêtre en 1863, il se montre très actif, publie un "Petit Catéchisme" en avance sur son temps et s'intéresse à diverses œuvres charitables. Nommé évêque de Plaisance par Pie IX en 1875, il se lance dans une activité stupéfiante, soutenue par une prière intense. Il visite les paroisses les plus reculées de son diocèse, améliore la formation des séminaristes, se fait "l'apôtre du catéchisme" (Pie IX) et s'attache à diffuser la pensée du Saint-Siège et de l'Eglise en créant notamment un journal. Il est connu surtout comme le père des migrants. Constatant que les Italiens émigrent en masse dans des conditions déplorables et qu'ils risquent de perdre en même temps leur foi et leur culture, il crée les "Missionnaires de Saint Charles", d'abord la branche masculine en 1887, puis la branche féminine en 1895. Par deux fois il va visiter les émigrés sur place, aux Etats-Unis puis au Brésil. Voyages riches en grâces, mais aussi en fatigues. Epuisé, il meurt en 1905.
Béatification: 09.11.1997  à Rome  par Jean Paul II

Bx John Storey,

martyr en Angleterre († 1561)

St justin 1Saint-Justin

Justin est né vers 100 en Samarie. Il chercha Dieu à travers l'étude de la philosophie avant de découvrir les Evangiles. Il rencontra  un vieil homme qui avait, lui aussi, beaucoup philosophé et qui lui dit : « Pour franchir les bornes de la raison, le secours divin est nécessaire : Dieu nous l’a procuré par le Christ. Prie, si tu veux la lumière ! » Il se convertit et commença à évangéliser en ouvrant une école à Rome. Il écrivit de nombreux ouvrages sur le christianisme. Il est l’auteur du “Dialogue avec Tryphon  : il y démontre à son interlocuteur juif que le Messie est venu en la personne de Jésus. Il adressa aux Empereur Antonin et Marc-Aurèle deux –Apologies en faveur des chrétiens ; on y trouve  aussi cette affirmation : « Quand on taille sur une  vigne  les  sarments  qui ont porté du fruit, d’autres rameaux poussent, fleurissent et portent du fruit : il en est de même pour nous ». Il fut arrêté et décapité à Rome avec cinq autres chrétiens.vers 165 pour ne pas avoir renié sa foi. Il est le patron des philosophes.

San panfilo e compagni1Saint-Pamphile

 né à Beyrouth :bibliothécaire d’Alexandrie (une bibliothèque de 30.000 volumes). C’est grâce à ce trésor qu’Eusèbe put écrire son “Histoire Ecclésiastique”. Après deux ans de prison, il fut exécuté : il avait 69 ans.

Renan

 Au 6ème siècle encore, évêque irlandais qui se fit ermite en Bretagne.

St Révérien

évêque et martyr († 273)

St Syméon de Trèves,

ermite († 1036)

St Thespésios

martyr en Cappadoce (IIIe s.)

St Thibauld d’Alba

, confesseur fêté le 1° juin. Né à Vico, près de Mondavi, dans une famille aisé, il fut si fasciné par la pauvreté qu’il quitta sa maison et vint s’embaucher à Alba, chez un fabricant de chaussures. A la mort de son patron qui voulait lui faire épouser sa fille, il partit, sans un sou, faire le pèlerinage de Compostelle. Retourné à Alba, il se fit portefaix, et vécut dans la plus totale pénitence, occupant ses loisirs à consoler les malheureux et à balayer la cathédrale. On dit qu’il aurait ressuscité plusieurs enfants morts. Il mourut en 1150, et fut enterré dans un terrain vague, près de la cathédrale d’Alba.

Saints Bernard, Marie et Grâce

   Martyrs, ordre cistercien († c. 1180)      Enfants d'Almanor, le calife musulman de Lérida en Catalogne, ils portaient respectivement les noms maures d'Achmed, de Zoradia et de Zaïda. Achmed fut converti au christianisme et devint, sous le nom de Bernard, moine cistercien à Poblet (Populetum) près de Tarragone.
        À son tour, il convertit ses deux sœurs, qui rejoignirent également l'ordre de Cîteaux. Pour avoir essayé de convertir leur autre frère, Almanzor, tous trois furent dénoncés par ce dernier et livré au martyre in odium fidei (par haine de la foi).
        Ils sont les patrons d'Alcira en Espagne.

Bx Ferdinand Ayala et son compagnon, Alphonse Navarrete

martyrs au Japon († 1617)

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2019-06-01