14 juin

Cyrille de Gortyne

 († 303)

sant-eliseo-c.jpg

Saint Élisée

  Fils de Shafath, fermier du royaume de Juda, Élisée rencontra le prophète Élie et le suivit aussitôt et devint son disciple. Après l'ascension du prophète dans un char de feu, Élisée lui succéda.  Contrairement à son maître, il va beaucoup s'impliquer auprès de ses concitoyens et réalisera de nombreux miracles. Il était un prophète très écouté et respecté.

 Saint Éthère

À Vienne, au VIIe siècle, saint Éthère, évêque.

Euspice

(5e s.)

 Saint Fortunat

 À Naples en Campanie, au IVe siècle, saint Fortunat, évêque.

FranciscadepauladejesusBse Francisca de Paula De Jesus

(surnommée Nhà Chica : tante Francisca)
Laïque (ex esclave) brésilienne

Bx Gérard

frère de St Bernard . Une blessure et la captivité furent pour lui signes de Dieu : il fut novice à Cîteaux et cellérier à Clairvaux. Il dit sur son lit de mort en 1138 : « Seigneur, tu sais que j’ai toujours souhaité la paix, pour garder mon âme et m’occuper de toi ; mais j’ai toujours été pris par les affaires, par amour pour toi, par mon obéissance et ma tendresse pour mon frère et abbé ».

Mère Marie-Jacqueline Favre,

A Chambéry, en 1637,  fille du président Antoine Favre, ami de St François de Sales. Au sortir d’un bal, elle entra à la Visitation dont elle fut la seconde « mère », après Ste Chantal, son amie et confidente.

san-metodio.jpg

Saint Méthode

En 847,  moine détenu au palais impérial parle dernier Basileus iconoclaste ; il en profita pour convertir l’Impératrice Théodora. Une fois veuve, celle-ci nomma Méthode Patriarche de Constantinople ; il put alors ramener la paix religieuse, célébrée par la fête de l’orthodoxie

*****

Méthode est né en Sicile vers 790. Moine retiré dans une petite île, Chio, il prit la défense du culte des icônes. Il fut emprisonné pendant sept ans pour avoir défendu la vénération des images saintes. En 842, il fut nommé patriarche de Constantinople. Il n'aura de cesse de défendre le culte des icônes et de ramener les fidèles à la foi orthodoxe;

Mtislav

 († 1180)

Niphon

(† 1411)

Saint Prote

À Aquilée en Vénétie, saint Protemartyr.

Bx Richard

 A Verdun, en 1047,  abbé de St Vanne, monastère à l’origine d’un mouvement de réformes qui gagna la France du Nord-Est et la Belgique.

 Saints Anastase, Félix, et Digne,

À Cordoue en Andalousie, l’an 853, les saints martyrs Anastase, prêtre, Félix, moine, et Digne, vierge, qui périrent le même jour. Anastase, pour avoir professé la foi chrétienne devant les consuls maures, eut aussitôt la tête tranchée. On exécuta en même temps Félix, originaire de Gétulie en Afrique, qui, en venant dans les Asturies, s’était converti à la foi catholique et avait embrassé l’état monastique. Digne, une jeune moniale, reprocha ouvertement au juge ce double meurtre et fut aussitôt décapitée.

Saints Rufin et Valère,

martyrs à Bazoche († 287)

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2019-06-13