17 juin

Ananie de Novgorod

(† 1581)

Saint Antide

 Besançon, vers 411, saint Antide, évêque et martyr, qui aurait encouru la peine de mort sous Chrocus, roi des Vandales

150px saint avit sculptureSaint-AVIT

Abbé de Myci  530

St Bessarion

En  Égypte, au 4e siècle,  “un vagabond de Dieu”, comme plus tard St Benoît Labre. Il est représenté tenant sous le bras sa Bible, sa seule richesse, qu’il vendit cependant pour en donner le prix à un plus pauvre. Sur le point de mourir il dit « Le moine doit être un oeil, un regard, comme les chérubins et les séraphins, comme Dieu lui-même »

St Botulphe

o.s.b. († 655)

Ste Émilie de Vialar,

fondatrice († 1856)

Herbaud

(8e s.)

sant-erveo-herve.jpg

Saint HERVE

Fils d'un barde anglais et d'une armoricaine, il naît aveugle, selon le souhait de sa mère qui voulait lui éviter de voir les tentations du monde. Il se fit ermite il obtint ainsi la grâce de “voir chaque jour les saints du Ciel”  Bientôt des disciples vinrent à lui. Il les fixa à Plouvien mais refusa à la fois le titre d'abbé et la prêtrise par humilité.  Il est enterré à Lanhouarneau et est le saint patron des bardes bretons.

Saint Hypace

En Bithynie, l’an 446, saint Hypace, supérieur du monastère Rufinien. Par l’austérité de sa vie et ses jeûnes répétés, il enseigna à ses disciples l’obéissance parfaite dans la vie monastique, et aux laïcs dans le monde, la crainte de Dieu.

beato-joseph-marie-cassant-a.jpg

Bx Marie-Joseph Cassant

A Ste Marie du Désert, en 1903, prêtre . Il était humainement peu doué; un de ses professeurs  lui déclarait: “Vous êtes trop borné ! Vous perdez votre temps à étudier, et nous le nôtre à vous enseigner. Pour l’honneur du sacerdoce, on ne peut vous ordonner !” Il était sujet aux tentations de découragement, et s’engagea par vœu à n’y jamais succomber. Il mourut de tuberculose, à 25 ans.

Marie la Douloureuse

(† 1294)

Ours

 (6e s.)

beato-paolo-burali.jpg

Bx Paul Burali

À Naples, en 1578, le bienheureux Paul Burali, de l’Ordre des clercs réguliers dits Théatins, évêque d’abord de Plaisance, puis de Naples. Il se donna tout entier à restaurer la discipline ecclésiastique et à confirmer dans la foi le troupeau qui lui était confié.

Beati martiri dei pontoni di rochefortBx Philippe Papon

 Dans la baie devant le port de Rochefort, en 1794, le bienheureux Philippe Papon, prêtre etmartyr. Curé de paroisse au diocèse de Clermont, à l’époque de la Révolution française, il fut arrêté en raison de son sacerdoce et enfermé dans un bateau négrier où il mourut en donnant l’absolution à un confrère moribond.

Saint Pierre Da

À Qua Linh au Tonkin, en 1862, saint Pierre Damartyr. Menuisier et sacristain, il subit toutes sortes de tourments terribles, demeurant ferme dans la profession de foi, et fut enfin jeté dans les flammes, sous l’empereur Tu Duc.

Bx Pierre Gambacorta

 À Venise, en 1435, le bienheureux Pierre Gambacorta, fondateur de l’Ordre des « Ermites de Saint-Jérôme ». Ses premiers compagnons furent des brigands qu’il avait convertis.

san-ranieri-di-pisa.jpg

Bx Rainier

Prédicateur laïc († 1160) . Troubadour, il chantait ses chansons dans les châteaux, et ne manquait jamais une occasion de mal faire...Rainier était aussi voleur quand l'occasion se présentait. Rencontrant un ermite, il se convertit et changea de vie.  Son repentir fut à la hauteur de ses péchés.  Il devint marchand pour gagner suffisamment d'argent pour se rendre dans les Lieux Saints. sur le bateau qui le conduisait, pèlerin de Terre Sainte, il prit place parmi les galériens, ramant, mangeant, priant avec eux, les amusant tellement par sa joyeuse humeur que ces forçats trouvèrent la traversée trop courte....

Ramnold

 († 1001)

beata-teresa-del-portogallo.jpg

Ste Thérèse du Portugal

Au 13e siècle, reine du Portugal, dont le mariage avec son cousin, le roi Alphonse IX, fut déclaré nul ; elle entra alors dans l’Ordre de Cîteaux, qu’elle introduisit dans son pays. Avec elle, on fête sa sœur, Ste Sanche, religieuse elle aussi.

Vérédème

évêque d'Avignon († 720)

Véroul

 († 591)

saints Blaste et Diogène

À Rome, sur l’ancienne voie Salarienne, au lieu dit les Sept Palombes, les saints martyrsBlaste et Diogène.

san-nicandro-a.jpg

saints Nicandre et Marcien

À Dorostore en Mésie, vers 297, les saints martyrs Nicandre et Marcien, tous deux soldats, qui refusèrent fermement de recevoir leur solde en sacrifiant aux dieux, et furent condamnés à mort par le gouverneur Maxime, pendant la persécution de Dioclétien.

Saints  Isaure, Innocent, 
Félix, Hermias, Pérégrin
 et Basile.

À Apollonie en Macédoine, les saints martyrs Isaure, Innocent, Félix, Hermias, Pérégrin et Basile.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2019-06-16